+ Le chant du vario +

Test & essais => ailes de progression => Discussion démarrée par: luc_chivas le 08 Février 2016 - 11:13:32



Titre: SUPAIR LEAF
Posté par: luc_chivas le 08 Février 2016 - 11:13:32
Bonjour,

Quelqu'un à t'il des nouvelles de cette voile.. il y a dejà un vol homologué, à priori.. http://parapente.ffvl.fr/cfd/liste/2015/aile/1050


Titre: Re : SUPAIR LEAF
Posté par: Norby le 08 Février 2016 - 11:25:47
L'aile vient tout juste d’être homologuée..

http://www.para-test.com/index.php?option=com_content&task=view&id=2024&Itemid=2

donc elle l’était pas au 28/01 !  :P

Norbert


Titre: Re : SUPAIR LEAF
Posté par: luc_chivas le 08 Février 2016 - 11:39:24
ah oui, effectivement, c'est encore tout chaud....


Titre: Re : SUPAIR LEAF
Posté par: Norby le 08 Février 2016 - 11:53:38
http://paragliding.rocktheoutdoor.com/news-marques/la-nouvelle-aile-supair-leaf-en-b/

"SUP’AIR annonce la sortie de sa première voile grand public pour le début 2016. L’aile SUP’AIR Leaf, homologuée EN B, se positionne comme une voile accessible au plus grand nombre susceptible de satisfaire tous les pilotes de cette catégorie, qu’ils soient en début de carrière ou déjà expérimentés."

Grandes fourchettes de poids par contre... pas évident d'etre en haut

Norbert



Titre: Re : SUPAIR LEAF
Posté par: swaxis38 le 08 Février 2016 - 12:53:09
(https://lh3.googleusercontent.com/-HhLU4WW2A60/Vl4e0FdC01I/AAAAAAAACpU/HMvQnUkoL5A/s800-Ic42/IMG_2165.JPG)


Titre: Re : Re : SUPAIR LEAF
Posté par: Patrick Samoens le 08 Février 2016 - 13:08:12
Grandes fourchettes de poids par contre... pas évident d'etre en haut

C'est vraiment étrange ces modes qui existent dans le monde des pilotes. Pourquoi voler absolument en haut de fourchette ?

Voler chargé est un avantage indéniable pour la compétition qui est basée sur la vitesse pure. C'est un avantage pour les pilotes qui aiment les voiles vives, réactives et solides. C'est un désavantage pour les pilotes qui aiment voler longtemps en se baladant tranquillement sur site. C'est un désavantage pour ceux qui n'aiment pas se faire brasser et qui préfèreront voler sous une voile plus confortable et plus amortie.

Pour une voile de loisir, je pense que la majorité des pilotes devraient choisir un milieu de plage de poids. Les 'experts' choisiront en connaissance de cause si ils souhaitent voler à fond de PTV.

Que chacun choisisse sa taille de voile, mais en toute connaissance de cause et sans céder aux modes.  ;)

La voile est jolie, j'espère que nous aurons cette couleur pour nos voiles de démo.


Titre: Re : SUPAIR LEAF
Posté par: JC Skiera le 08 Février 2016 - 14:02:34
Parfaitement répondu de la part de Patrick.

Effectivement on ne demande pas à ce genre de voile de gagner un glide au goal à fond de troisième barreau, le milieu de fourchette fonctionne très bien sur ce genre de machine mais bien sûr nous l'avons voulue homogène et utilisable sur l'ensemble de sa plage de poids.

Le lancement officiel sera à la Stubaï Cup, nous sommes en train de finaliser la communication etc.

En attendant voici un aperçu des coloris.

Bons vols à tous


Titre: Re : Re : Re : SUPAIR LEAF
Posté par: Norby le 08 Février 2016 - 14:26:27
C'est vraiment étrange ces modes qui existent dans le monde des pilotes. Pourquoi voler absolument en haut de fourchette ?

Et pourquoi pas ??

Que chacun choisisse sa taille de voile, mais en toute connaissance de cause et sans céder aux modes.  ;)

J'ai jamais dis le contraire... moi j'aime bien être en haut, donc ...
Apres il y a certaines voiles qui volent bien sur une grande partie de la plage d'autres qui sont pas top si t'es pas un minimum chargé tout de même.
C'est peut etre pas le cas de la Leaf

Mais bon étant un peu au dessus de 110 par ex c'est pas pour moi du coup

Norbert


Titre: Re : Re : SUPAIR LEAF
Posté par: treuze le 08 Février 2016 - 14:50:43
En attendant voici un aperçu des coloris.
La dernière elle a été faite par teclib ? :P
Blague à part j'aime bien le design


Titre: Re : Re : Re : SUPAIR LEAF
Posté par: JB-prat le 08 Février 2016 - 16:19:24
Grandes fourchettes de poids par contre... pas évident d'etre en haut

C'est vraiment étrange ces modes qui existent dans le monde des pilotes. Pourquoi voler absolument en haut de fourchette ?

Voler chargé est un avantage indéniable pour la compétition qui est basée sur la vitesse pure. C'est un avantage pour les pilotes qui aiment les voiles vives, réactives et solides. C'est un désavantage pour les pilotes qui aiment voler longtemps en se baladant tranquillement sur site. C'est un désavantage pour ceux qui n'aiment pas se faire brasser et qui préfèreront voler sous une voile plus confortable et plus amortie.

Pour une voile de loisir, je pense que la majorité des pilotes devraient choisir un milieu de plage de poids. Les 'experts' choisiront en connaissance de cause si ils souhaitent voler à fond de PTV.

Que chacun choisisse sa taille de voile, mais en toute connaissance de cause et sans céder aux modes.  ;)

La voile est jolie, j'espère que nous aurons cette couleur pour nos voiles de démo.

Pas vraiment d'accord avec toi sur le "ceux qui n'aiment pas se faire brasser et qui préfèreront voler sous une voile plus confortable et plus amortie."

Je pense que ça dépend des conditions.

J'ai eu la Rush4 en taille MS à 92kg. Voile agréable, safe et pas de brassage. J'ai perdu du poids et j'étais plus vers les 84 de PTV. Plus du tout la même voile... en thermique puissant beaucoup plus de tangage et des petits bouts d'ailes. Moins vive à la commande qu'avant donc délai de réponse moins rapide. Bref Je me faisais plus brassé à mi PTV qu'en haut de fourchette.
Je suis passé en taille S et je ne me fait plus brassé..

Ou alors ce ressenti est propre à la Rush4 uniquement, peut être à cause de sa vitesse bras haut inférieure à la moyenne ?


Titre: Re : SUPAIR LEAF
Posté par: wowo le 08 Février 2016 - 17:21:52
Sans doute qu'il existe des subtilités liées aux voiles et... aux préférences des pilotes mais je rejoint pour autant Patrick et JC. Pour de nombreux pilotes, l'idée qu'il faille être en haut de fourchette voire la dépasser, découle avant tout de la vox populi qui le prêche depuis des années. Vox populi qui trouve elle-même son inspiration dans le désir des amateurs de tout sport de faire comme les champions de leur discipline qu'ils admirent.

En cyclisme aussi, des mateurs se montent des vélos hyper rigides avec des braquet genre 54x11 et 42x21 et s'étonnent de ne jamais tirer le grand sur le plat pour finir les cotes en marchant car le petit n'est pas assez petit mais cela fait très pro.

A croire que les constructeurs sont des benêts pour définir des fourchettes de PTV sur 20 Kg et plus, alors que l'aile n'est bonne que dans les derniers 5 Kg de sa plage et mieux encore dans les 5 kg de dépassement de celle-ci.

Sans doute pour 90% des pilotes, tous les pilotes lambda, voler en milieu de fourchette leur donnerait leur meilleures performance sur l’ensemble de leurs conditions d'évolution. Seulement personne ne veut se voir en tant que pilote lambda.



Titre: Re : SUPAIR LEAF
Posté par: air le 08 Février 2016 - 17:26:21
Je crois qu'il faut écouter les recommandations du développeur pour le ptv. Par ex. BGD annonce que sa gamme ne se vole pas mieux en haut de fourchette... Et cela dépend des conditions usuelles d'utilisation..


Titre: Re : Re : SUPAIR LEAF
Posté par: Norby le 08 Février 2016 - 17:41:58

A croire que les constructeurs sont des benêts pour définir des fourchettes de PTV sur 20 Kg et plus, alors que l'aile n'est bonne que dans les derniers 5 Kg de sa plage et mieux encore dans les 5 kg de dépassement de celle-ci.


Ben t'as aussi des constructeurs qui mettent des grandes plages pour couvrir toute la gamme de poids sans sortir une autre voile.
Ca coute cher une voile de plus dans la gamme... Et si tu demandes en privée bcp te disent que le PTV idéal est plutot a 75% qu'en bas de fourchette !
Après il est vrai que certaines voiles marchent déjà bien sans être forcement chargée, mais c'est loin d'etre le cas de toutes et la regle générale ! Crtains donne meme un PTV idéal dans la fourchette.
Ziad donne aussi son sentiment, meme si des fois je me pose la question sur une telle différence a 2-3 kg pres, en essayant des PTV differents.. et c'est rarement le bon compromis en fourchette basse...

Et puis etre en haut de fourchette ou bas de fourchette tu baisses finalement ton tx de chute mini que tres peu.. par contre en relance de virage et mania ca peut etre le jour et la nuit !

Bref ca depends des voiles, des personnes, mais bon j'en connais bcp plus qui se plaisent mieux dans la partie haute de la fourchette qu'en bas.. et c'est pas qu'un effet de mode selon moi.

Norbert



Titre: Re : SUPAIR LEAF
Posté par: Patrick Samoens le 08 Février 2016 - 17:49:48
On parle d'une voile loisir destinée aux pilotes en progression. Que les cadors préfèrent voler chargé je le comprend bien et perso c'est mon cas (pas que je sois un cador, mais que je préfère voler bien chargé  ;) ).

Pour les pilotes débutants et en progression (le public de cette voile), le choix et les priorités sont différentes. Nous avons par exemple une escadrille de "papys volants" sur Samoens, je leur conseille souvent de voler en milieu de PTV pour avoir des voiles plus cool. La 'relance' et la 'mania' ce n'est pas leur tasse de thé !  :lol:


Titre: Re : Re : SUPAIR LEAF
Posté par: JB-prat le 08 Février 2016 - 18:09:26
Sans doute qu'il existe des subtilités liées aux voiles et... aux préférences des pilotes mais je rejoint pour autant Patrick et JC. Pour de nombreux pilotes, l'idée qu'il faille être en haut de fourchette voire la dépasser, découle avant tout de la vox populi qui le prêche depuis des années. Vox populi qui trouve elle-même son inspiration dans le désir des amateurs de tout sport de faire comme les champions de leur discipline qu'ils admirent.

En cyclisme aussi, des mateurs se montent des vélos hyper rigides avec des braquet genre 54x11 et 42x21 et s'étonnent de ne jamais tirer le grand sur le plat pour finir les cotes en marchant car le petit n'est pas assez petit mais cela fait très pro.

A croire que les constructeurs sont des benêts pour définir des fourchettes de PTV sur 20 Kg et plus, alors que l'aile n'est bonne que dans les derniers 5 Kg de sa plage et mieux encore dans les 5 kg de dépassement de celle-ci.

Sans doute pour 90% des pilotes, tous les pilotes lambda, voler en milieu de fourchette leur donnerait leur meilleures performance sur l’ensemble de leurs conditions d'évolution. Seulement personne ne veut se voir en tant que pilote lambda.



Le problème de ton argumentation Wowo c'est que c'est très facile d'exposer des "sans doute" des "90%" a tour de bras ou même jouer sur une figure argumentaire très bien choisie : ce que vous dites est faux sinon les constructeurs ont tort de proposer ce genre de plage.

Honnêtement tu serais très bon comme avocat et c'est pas ironique  :trinq:

À la différence je t'expose du factuel et du vécu. La Rush 4 est à voler chargée et même les constructeurs le disent. Je pense que l'analyse est plus complexe et les plages de PTV servent aussi à la vente large des produits.

Et pour le brassage et la securite c'est sûrement complexe aussi et ça dépend de facteurs dont on évoque tres rarement type stabilité sellette, écartement ventral, position de vol... Le jour où on arrêtera de dissocier la voile de la sellette dans les débats on aura peut être plus d'avis convergent. :roll:

Pour ma part je préfère être en haut de fourchette avec une sellette stable. Je trouve une bonne vitesse, un bon virage et une certaien sécurité passive en incident de vol.


Titre: Re : Re : SUPAIR LEAF
Posté par: JC Skiera le 08 Février 2016 - 19:13:09
Nous avons par exemple une escadrille de "papys volants" sur Samoens, je leur conseille souvent de voler en milieu de PTV pour avoir des voiles plus cool. La 'relance' et la 'mania' ce n'est pas leur tasse de thé !  :lol:

Encore un argument particulièrement bien vu de Patrick, il faut aussi pouvoir satisfaire ceux qui préfèrent de la tolérance et du confort plutôt que de la vivacité. C'est aussi en fonction de ça qu'on choisit sa position dans la plage de poids.

Pour revenir au sujet nous avons choisi de nous en tenir à 4 tailles car effectivement ça coûte des sous d'en faire plus mais surtout ça prend un temps fou et nous n'aurions pas pu sortir la voile dans les délais prévus avec 5 ou 6 tailles. Pour ma part j'ai volé les S et M avec des PTV de 85, 90, 95 et même 100kg soit en bas, en haut et au milieu des fourchettes sans aucun souci. Bien sûr j'ai constaté quelques différences aux extrêmes mais j'en ai aussi conclu que certaines différences supposées étaient en fait dans ma tête, alors que d'habitude j'avais plutôt tendance à voler chargé.

Vivement que ça revole en Haute-Savoie!


Titre: Re : SUPAIR LEAF
Posté par: wowo le 08 Février 2016 - 19:29:07
(@) JB, Je ne disais pas autre chose si tu lis ma 1ère ligne.

Et bien sur que les constructeurs ont économiquement tout intérêt d'avoir des fourchettes de PTV les plus larges possibles pour chaque tailles de leurs modèles d'ailes.

Seulement quel serait leur intérêt à définir une fourchette de poids telle que seule la partie haute serait pertinente?
Je pense qu'il est plus logique de définir la plage de PTV de telle façon que le milieu corresponde au meilleur résultat dans des conditions médianes pour le public médian défini dans le cahier des charges du projet.

Après il est concevable et même logique qu'un public plus jeune que la cible médiane qui de surcroit vole dans des conditions plus forte que celle imaginée rapport au public-cible, préfère voler plutôt dans la partie haute de la fourchette prévue par le constructeur (de là à voler carrément au-dessus...)

Advance propose avec comme exemple remarquable la Pi-2 dans des plages de PTV très étendues ou plutôt pour être exact ; Advance propose la Pi-2 avec plusieurs plages de PTV pour chaque taille d'aile afin de proposer des comportement différents (des performances aussi) aux pilotes intéressé par ce modèle. Seulement et cela est d'importance, le choix doit aussi tenir compte que ces comportements différents en vol s'accompagnent aussi de comportements différents en sorties du domaines de vol. L'homologation du même modèle et tailles en plusieurs catégorie de EN-A à C via B est tout de même très révélateur. Et on ne peut pas accuser Advance d'avoir agi ainsi par seul souci d’économie. La Pi-2 se faisant maintenant en deux tailles supplémentaires rapport à la Pi 1ère du nom mais surtout la Pi-2 représente maintenant sept homologations rapport aux deux de sa sœur ainée.

Et tu as tout à fait raison, JB, de dire que c'est un tout qui est formé par l'association voile/sellette/...pilote. Cela rend d'ailleurs nos appréciations personnelles des comportements et performances de nos jouets très subjectifs.

Tous ceci pour dire que ; oui, je ne doute pas que toi sous dans ta sellette et sous ta voile dans tes conditions usuelles de vol, que toi tu te sentes mieux en haut de fourchette de PTV. Pour autant j'affirme que moi je ne me suis jamais senti déplacé dans ma sellette sous ma voile dans l’ensemble de mes vols en étant à ~113 pour un PTV de 105/130 (voile Artik 2 et + de 400 vols dont des manches bouclées dans des conditions très toniques aussi quelques fois)

Je pense que défendre l'idée que seul le haut de fourchette du PTV rend toute aile sympa et non seulement réducteur mais surtout induit un effet de mode. Mode dans laquelle de nombreux pilotes s'égarent et ne parviennent jamais à produire le meilleur de leur compétences intrinsèque, tout simplement parce que ; s'ils on choisi la bonne aile, il ne l'ont pas choisi dans la bonne taille (idem aux histoires de braquets des cyclistes)

Je crois que Patrick à très bien situé la problématique. Le parapente n'est pas qu'une activité de jeunes loups affutés, il existe aussi et il représente sans doute la majorité, un public de pilotes moins jeune et/ou moins affutés qui prennent plaisir à tenir dans du petit et préfèrent une "maniabilité" plus douces et des réactions adaptées à leurs propres temps de réactions. Seulement à force d'entendre sur tous les décos et autres bars d'attéro que les voiles ne sont bonnes que chargée au max, ils finissent par y croire et...

Ma nouvelle voile, je l'ai choisi plus petite (tous étant devenus plus léger, moi itou) ce qui me fait maintenant voler à ~108 pour un PTV de 90/115. Ce n'est pas le même modèle, pas même la même marque, alors forcement on est dans le subjectif total. Mais oui, je trouve mon nouveau jouet (voile + sellette) plus précis et... puissant (je pensais à tendu, mais je vous vois venir) Pour autant, il ne me semble pas plus maniable et surtout il me parait, pour le moment (j’espère) plus difficile dans le petit.

Tous les gouts sont dans la nature...



Titre: Re : SUPAIR LEAF
Posté par: thierry_c le 08 Février 2016 - 20:02:29
c'est vrai que quand je prend la voile du fiston (50Kg de ptv) je trouve ça geo 2 plutot vive avec mes 105 de ptv  :mrgreen:

j'en connais qui ont toujours volé en bas de fourchette et qui n'aime pas être en haut car trop vif, a contrario, je supporte pas être en bas de fourchette car je trouve ça mou, c'est comme tout, les gouts et les couleur ...


Titre: Re : SUPAIR LEAF
Posté par: yoann le 11 Février 2016 - 20:39:09
des infos

http://glider.supair.com/produit/leaf/ (http://glider.supair.com/produit/leaf/)


Titre: Re : SUPAIR LEAF
Posté par: caillotte le 11 Février 2016 - 21:42:18
dommage que les caractéristiques ne soient pas les bonnes...
en tout cas, très belle voile !


Titre: Re : Re : SUPAIR LEAF
Posté par: Patrick Samoens le 11 Février 2016 - 21:45:32
dommage que les caractéristiques ne soient pas les bonnes...

 :grat:  :grat:  :grat:

Peux tu développer ?


Titre: Re : SUPAIR LEAF
Posté par: yoann le 11 Février 2016 - 21:53:05
dans le chapitre caractéristiques = caractéristiques de l'eiko?


Titre: Re : SUPAIR LEAF
Posté par: Benoit 2R le 11 Février 2016 - 21:59:51
Ils ont bon gout chez supair, designed in Annecy et photoshooting in PACA !


Titre: Re : SUPAIR LEAF
Posté par: caillotte le 11 Février 2016 - 22:02:28
dans le chapitre caractéristiques = caractéristiques de l'eiko?

oui, il faut aller voir dans le manuel !


Titre: Re : SUPAIR LEAF
Posté par: JC Skiera le 12 Février 2016 - 11:03:17
Vous cliquez juste un peu trop vite les amis, les pages sont encore en construction !

Infos complètes prochainement.


Titre: Re : SUPAIR LEAF
Posté par: Archaleon le 12 Février 2016 - 18:39:34
La Leaf et l'Eiko, c'est la même voile ?

http://glider.supair.com/eiko/

Juste qu'on soit d'accord sur le nom ! :D

pour en revenir aux PTV, sur ces voiles montagnes, on a un PTV élargit.

Sur ma Masala par ex, le PTV est 55-95.
Mais si je compare à la Mescal 4 (version lourde), le PTV de ma taille est de 55-75.

Donc en fait, je vole ma Masala au maximum de la plage "normale", et au millieu (ou en bas, en fonction de comment on voit les choses) de la plage montagne.

Je pense que c'est pareil avec la Eiko, qui pour la 23m², a un PTV "normal" de  ~~ 65-80 et élargit a 80-100 pour un usage plus "vol rando / paralpinisme"


Titre: Re : Re : SUPAIR LEAF
Posté par: julien38 le 12 Février 2016 - 19:57:39
La Leaf et l'Eiko, c'est la même voile ?

http://glider.supair.com/eiko/

Juste qu'on soit d'accord sur le nom ! :D

Ben non c'est deux voiles différentes! c'est assez clair dans le fil de discussion

Pour le PTV de ta voile montagne c'est hors sujet! :forum:


Titre: Re : Re : SUPAIR LEAF
Posté par: wowo le 12 Février 2016 - 20:42:40
La Leaf et l'Eiko, c'est la même voile ?

http://glider.supair.com/eiko/

Juste qu'on soit d'accord sur le nom ! :D

pour en revenir aux PTV, sur ces voiles montagnes, on a un PTV élargit.

Sur ma Masala par ex, le PTV est 55-95.
Mais si je compare à la Mescal 4 (version lourde), le PTV de ma taille est de 55-75.

Donc en fait, je vole ma Masala au maximum de la plage "normale", et au millieu (ou en bas, en fonction de comment on voit les choses) de la plage montagne.

Je pense que c'est pareil avec la Eiko, qui pour la 23m², a un PTV "normal" de  ~~ 65-80 et élargit a 80-100 pour un usage plus "vol rando / paralpinisme"

En espérant ne pas être trop hors-sujet ;

Il est interressant de lire ce que dit Advance à propos de sa Pi-2 et de ses plages élargies de PTV et qui conditionnent des homologation differentes MAIS et c'est ce qui me semble le plus marquant des philosophies d'usage très différentes.

On peut sans doute extrapoler pour de nombreux autres modèles d'autres marques.


Titre: Re : Re : Re : SUPAIR LEAF
Posté par: Archaleon le 13 Février 2016 - 09:14:59
La Leaf et l'Eiko, c'est la même voile ?

http://glider.supair.com/eiko/

Juste qu'on soit d'accord sur le nom ! :D

Ben non c'est deux voiles différentes! c'est assez clair dans le fil de discussion

Pour le PTV de ta voile montagne c'est hors sujet! :forum:

Vu que je croyais qu'on parlait de l'Eiko et de la plage de poids étendu... et que non, oui en effet c'est hors sujet mea culpa.

Bon aussi, si le lien de Sup'air vers la LEAF marchait, ca pourrait aider pour ne pas s'y mélanger les pinceaux !


Titre: Re : SUPAIR LEAF
Posté par: mdarques le 28 Février 2016 - 19:04:43
Des news et idées du positionnement de cette aile par rapport aux recentes hook 4  et Ion 4 ?


Titre: Re : SUPAIR LEAF
Posté par: JC Skiera le 29 Février 2016 - 19:49:03
Les infos sont maintenant en ligne

http://glider.supair.com/produit/leaf/

J'espère que le texte en dit plus sur le positionnement.

Démos disponibles très prochainement chez vos revendeurs préférés, elles arrivent chez nous en fin de semaine.


Titre: Re : Re : SUPAIR LEAF
Posté par: ptitkiki le 29 Février 2016 - 21:03:58
merci pour les infos.

Citation de: site supair
FINI LE DÉBAT « EN B BASSE, EN B HAUTE »

Que faut-il comprendre? Qu'elle se place au milieu?

Attendons de voir si les premiers testeurs donnent un feedback un peu moins extreme-centriste  :P

En tous cas, à defaut d'avoir testé,  je les trouve vraiment belles.


Titre: Re : SUPAIR LEAF
Posté par: choucas le 29 Février 2016 - 22:22:29
Salut

Ah oui. Magnifiques même.
C'était dans le cahier des charges de Sup'Air d'avoir une A, une B et après on sait pas.
Mais le passage Eona Leaf doit pouvoir se faire sans terreur et sans que le pilote "se fasse chier dessous" après 4 vols.

Mais en même temps, quand je vois toutes les dernières voiles B que j'ai essayées (Mentor 4 mise à part), c'était Kifkif en accessibilité. Tout était dans le comportement.

Et quelque part espérons que ça reste comme ça.

A+
L


Titre: Re : SUPAIR LEAF
Posté par: JC Skiera le 01 Mars 2016 - 08:57:10
Salut à tous,

effectivement l'idée est que le pilote qui aura fait toute sa progression correctement sous une EONA puisse ensuite passer sous une LEAF sans se poser de questions, et qu'ensuite il puisse garder cette voile longtemps avant de devoir envisager autre chose.

Pour le reste on travaille en ce moment sur une C.


Titre: Re : Re : SUPAIR LEAF
Posté par: mdarques le 11 Mars 2016 - 20:00:38

Démos disponibles très prochainement chez vos revendeurs préférés, elles arrivent chez nous en fin de semaine.


Où en est-on ? J'ai bien envie de tester cette aile pour un achat asap si elle me convient...
Des retours des 1ers testeurs.

Je n'ai pas vu passer de vidéo non plus de la belle ??


Titre: Re : SUPAIR LEAF
Posté par: JC Skiera le 14 Mars 2016 - 08:33:47
Salut,

léger retard à l'allumage mais ça y est les premières démos sont opérationnelles. Quant à la vidéo, on y travaille.


Titre: Re : SUPAIR LEAF
Posté par: luc_chivas le 08 Avril 2016 - 11:56:32
bon, je viens de lire l'essai sur Pmag... ben honnêtement, l'article , je le trouve un peu fade (vision tout à fait personnelle).. ce qui m'ennuie de plus en plus en lisant les essais , c'est qu'à priori toutes les voiles sont parfaites, elle n'ont plus de défaut...... hormis délai de livraison, une par an, ou "pas trouvé".... je reste un peu sur ma faim..... aucune animosité sur les testeurs (tous excellent, je pense) mais ca fait un peu préformatté...


Titre: Re : Re : SUPAIR LEAF
Posté par: choucas le 08 Avril 2016 - 13:02:57
bon, je viens de lire l'essai sur Pmag... ben honnêtement, l'article , je le trouve un peu fade (vision tout à fait personnelle).. ce qui m'ennuie de plus en plus en lisant les essais , c'est qu'à priori toutes les voiles sont parfaites, elle n'ont plus de défaut...... hormis délai de livraison, une par an, ou "pas trouvé".... je reste un peu sur ma faim..... aucune animosité sur les testeurs (tous excellent, je pense) mais ca fait un peu préformatté...

La réalité c'est que avec les nouveaux logiciels de conception, il n'y a plus vraiment de mauvaises ailes.
C'est rare. ET quand ça arrive on ne fait pas paraître le test.

Ca mis à part la Leaf je la trouve vraiment bien !

A+
L


Titre: Re : Re : SUPAIR LEAF
Posté par: mdarques le 08 Avril 2016 - 14:08:11
bon, je viens de lire l'essai sur Pmag... ben honnêtement, l'article , je le trouve un peu fade (vision tout à fait personnelle).. ce qui m'ennuie de plus en plus en lisant les essais , c'est qu'à priori toutes les voiles sont parfaites, elle n'ont plus de défaut...... hormis délai de livraison, une par an, ou "pas trouvé".... je reste un peu sur ma faim..... aucune animosité sur les testeurs (tous excellent, je pense) mais ca fait un peu préformatté...

Quand tu regardes les tests de qui que ce soit, même indépendant (ex : Ziad, Flybubble...), on est effectivement que sur des ailes qui sont toutes très bonnes et qui ne se distinguent plus par leur performance brute ou leur sécurité passive, mais par leur comportement "plaisir" en vole. Une telle aile transmet plus, l'autre mord dans le thermique, l'autre à une prise en charge rapide, le débattement aux commandes est court, long, dur et réactif...

Du coup, ce qui est dommage, c'est que les tests sont encore centrés sur une approche mathématique (ie : pseudo objective, reproductible... à la mode protocole d'essai mais sans la même rigueur puisque les articles n'insiste pas toujours sur les mêmes choses en fonction des tests) alors qu'aujourd’hui, ce qui intéresse le lecteur, c'est plus :
1/ le feeling, le caractère de l'aile,
2/ sont positionnement par rapport aux autres dans la catégorie.
On se fou un peu du reste puisque c'est "tout pareil" (et refaire les tests hors domaine de vol...  :grat: on sait tous lire un compte-rendu DHV ou autre).

L'idée serait donc de ne plus avoir des tests qui valident point par point des comportement attendus dans telle ou telle catégorie, mais juste des retour d'impression qui s'appuient sur l'expérience importante et variée des testeurs (expérience que n'a pas le commun des mortels et qui constitue donc la vrai valeur ajoutée de l'article)... Ceci resterait compatible avec une approche "marketing friendly" si l'on identifie des orientations qui correspondent à différentes catégories de pilotes (par exemple, je dis n'importe quoi : une prise en charge rapide conviendrait à celui qui vol dans du petit alors que quelqu'un qui fait du soaring chercherait une bonne résistance dans le vent fort au gonflage... C'est une question de vocabulaire a instituer pour ne pas qu'il y est de connotation négative de tel ou tel comportement, mais juste un positionnement vers une clientèle cible plus ou moins adapté). En tout cas, je ne m'abonnerai plus aussi longtemps que cette part centrale des magazines ne se sera pas remise en question... :rando:

Ca mis à part la Leaf je la trouve vraiment bien !
Peux tu nous en dire un peu plus ? Quel niveau d'exigence par rapport à une epsilon par exemple ?
Merci


Titre: Re : SUPAIR LEAF
Posté par: treuze le 08 Avril 2016 - 14:18:17
Quand tu regardes les tests de qui que ce soit, même indépendant (ex : Ziad, Flybubble...), on est effectivement que sur des ailes qui sont toutes très bonnes et qui ne se distinguent plus par leur performance brute ou leur sécurité passive, mais par leur comportement "plaisir" en vole. Une telle aile transmet plus, l'autre mord dans le thermique, l'autre à une prise en charge rapide, le débattement aux commandes est court, long, dur et réactif...

Du coup, ce qui est dommage, c'est que les tests sont encore centrés sur une approche mathématique (ie : pseudo objective, reproductible... à la mode protocole d'essai mais sans la même rigueur puisque les articles n'insiste pas toujours sur les mêmes choses en fonction des tests) alors qu'aujourd’hui, ce qui intéresse le lecteur, c'est plus :
1/ le feeling, le caractère de l'aile,
2/ sont positionnement par rapport aux autres dans la catégorie.
On se fou un peu du reste puisque c'est "tout pareil" (et refaire les tests hors domaine de vol...  :grat: on sait tous lire un compte-rendu DHV ou autre).

L'idée serait donc de ne plus avoir des tests qui valident point par point des comportement attendus dans telle ou telle catégorie, mais juste des retour d'impression qui s'appuient sur l'expérience importante et variée des testeurs (expérience que n'a pas le commun des mortels et qui constitue donc la vrai valeur ajoutée de l'article)... Ceci resterait compatible avec une approche "marketing friendly" si l'on identifie des orientations qui correspondent à différentes catégories de pilotes (par exemple, je dis n'importe quoi : une prise en charge rapide conviendrait à celui qui vol dans du petit alors que quelqu'un qui fait du soaring chercherait une bonne résistance dans le vent fort au gonflage... C'est une question de vocabulaire a instituer pour ne pas qu'il y est de connotation négative de tel ou tel comportement, mais juste un positionnement vers une clientèle cible plus ou moins adapté). En tout cas, je ne m'abonnerai plus aussi longtemps que cette part centrale des magazines ne se sera pas remise en question... :rando:
:+1: bien résumé


Titre: Re : Re : Re : SUPAIR LEAF
Posté par: choucas le 08 Avril 2016 - 14:26:30
Peux tu nous en dire un peu plus ? Quel niveau d'exigence par rapport à une epsilon par exemple ?
Merci

Salut

Facile ! Très facile. Je ne peux pas comparer avec l'Epsilon 7 ou 8, je n'ai volé aucune des deux. Pour le moment aucuns tests de mesures. Mais gonflage et amortissement en tangage top. Joueuse sur le roulis sans exagération. C'est un peu bateau comme description, mais je n'ai fait qu'un seul vol.
Dès que possible, je vous en dirai plus.

A+
L


Titre: Re : SUPAIR LEAF
Posté par: Gillesf le 11 Avril 2016 - 13:42:08
Oh oui, dites nous en plus que simplement "c'est une vraie B, ni haute ni basse". Même si effectivement son positionnement "centrale" dans la catégorie semble bien vu, ainsi que ses suspentes gainées (non, ne me tapez pas sur la tête !  :-P  :-P  :-P )


Titre: Re : SUPAIR LEAF
Posté par: pierrot.capt le 16 Mai 2016 - 17:19:11
.....petit vol hier Dimanche 15/05 vers 12h00 ,  45 minutes avec la Leaf 25 PTV 90kg.......déco de Planfait (Annecy) conditions assez soutenues  :banane:   avec un vent de Nord , je vais comparer cette aile avec mon Epsilon 7 : décollage en face voile , elle n'arrache pas monte tranquillement reste sur la tête le temps de se retourner deux pas et hop en l'air  , en vol  :vol: .... aile un poil plus vive à la commande que l'E7 mais semble aussi solide à par une petite fermeture côté droit qui a réouvert de suite ....comme le disait Laurent l'amortissement en tangage est sympa l'aile nous permet de nous concentrer sur le cap ...enfin une sorte de cap car cela bougeait quand même bien hier , pour les oreilles ...ben c'est "Sup'Air"...facile et pas physique et cela descend  tranquillement ...... pour les roulis faut bien balancer ..... plus qu'avec l'E7 ...enfin il me semble .....
L'atterro :  biroute   bien contré par le vent avec finale assez haute face à Annecy , l'aile bouge pas mal mais reste pilotable (ben vaut mieux) :vrac:  ben oui ,faut la tenir un peut  ... :oops: ... pour la ressource vu les conditions ?... c'était bras haut et retournement en courant vers le parapente...    pour info les suspentes sont gainées jusqu'en haut de l'aile   :pouce:  .
Bon OK c'est pas beaucoup mais perso cette aile est vraiment agréable à piloter  :ppte:   même dans du "presque fort".... et en plus elle est jolie enfin pour mon gout , j'ai passé un bon moment avec la Leaf .
Merci aux Grands Espaces pour le prêt gratuit de cette superbe "machine"  :trinq:  .
Cordialement . Pierrot capt .


Titre: Re : SUPAIR LEAF
Posté par: wowo le 16 Mai 2016 - 17:56:48
Salut Pierrot.capt,

Visiblement ton essai de la Leaf s'est fait dans des conditions aérologiques à minima sportives pour ne pas dire toniques...

Forcément cela joue un rôle sur les ressentis qui peuvent être très differents pour les mêmes types de situations et d'actions/réactions en fonction du moment. Maintenant peux-tu peut-être préciser tes pensées pour ces passages de ton posts, passages qui me semblent antinomiques.

...
... .... aile un poil plus vive à la commande que l'E7 ...
...
... ...... pour les roulis faut bien balancer ..... plus qu'avec l'E7 .... ...
...


Titre: Re : SUPAIR LEAF
Posté par: pierrot.capt le 16 Mai 2016 - 18:34:53
.....oui wowo...ceci semble étrange mais c'est ainsi , pour le roulis faut insister plus à mon sens malgré ... que les commandes semblent plus réactives et plus courtes aussi  qu'avec l'E7...?... c'est aussi une piste à développer.....   ou bien une perception déformée par les conditions du jour ...?.... ou voir les mystères des ailes de parapentes...?...
Merci pour ton interrogation..
Cordialement . Pierrot capt .  :trinq:


Titre: Re : SUPAIR LEAF
Posté par: wowo le 16 Mai 2016 - 19:04:48
Ok, tu sauras sans aucun doute affiner tes impressions si l'occasion se représente d'essayer cette aile dans des conditions plus "standards"


Titre: Re : Re : SUPAIR LEAF
Posté par: choucas le 16 Mai 2016 - 19:48:05
.....oui wowo...ceci semble étrange mais c'est ainsi , pour le roulis faut insister plus à mon sens malgré ... que les commandes semblent plus réactives et plus courtes aussi  qu'avec l'E7...?... c'est aussi une piste à développer.....   ou bien une perception déformée par les conditions du jour ...?.... ou voir les mystères des ailes de parapentes...?...
Merci pour ton interrogation..
Cordialement . Pierrot capt .  :trinq:

Salut

Le roulis le la Leaf aux commandes il est carrément puissant si tu pousses ! C'est même surprenant.
Mais si tu reste dans du pilotage classique (si tu vas pas chercher à faire des wings) je trouve que c'est précis et facile.

Petite note importante :
Que ce soit en vol de transition ou en thermique, elle est carrément plus sympa et efficace avec 5/10 cm d'accélérateur (au premier barreau)
C'est plus du tout la même voile.

Et Guéna qui a essayé la S est arrivé à la même conclusion en vol sans qu'on en parle avant... C'est révélateur !

A+
L


Titre: Re : SUPAIR LEAF
Posté par: pierrot.capt le 16 Mai 2016 - 20:21:49
...salut Laurent , ben quand je fais des roulis comme hier ce sont des exercices "école" sans les commandes , j'étais avec une aile en S à PTV 90kg , mon E7 est une 25, pour revenir à la Leaf c'est une voile qui me semble avoir beaucoup de potentiel ...vivement d'autres commentaires de pilotes .
Sur quand je pourrai refaire un vol avec cette machine je recommence les essais  comparatifs . Merci Laurent pour l'info avec l'accélérateur à 5/10 cm .
 Cordialement . Pierrot .capt .


Titre: Re : SUPAIR LEAF
Posté par: L2papiyon le 08 Juin 2016 - 17:18:03
Salut Pierrot,
Toi qui a une E7, tu n'as pas essayé la E8 ?
Tu pourrais nous donner ton ressenti, justement, par rapport à la LEAF qui a l'air de te plaire.
Merci


Titre: Re : SUPAIR LEAF
Posté par: pierrot.capt le 08 Juin 2016 - 18:34:01
....bonjour Jean   :coucou:  , ben l'E8 qui devait être dispo dans les Baronnies était vendue quand je suis arrivé la bas , et vu la météo catastrophique je suis remonté à Annecy ou c'était pas le pied non plus , j'ai demandé à Damien des G-E si il en avait une de dispo ...ben non alors il ma proposé la Leaf...... je regrette pas , pas eu l'occasion depuis de faire un essai avec l'Advance . Pour info ici en Seine et Marne le treuil reste au hangar car les chemins agricoles sont inondés . Je serai à Annecy en Septembre comme d'hab avec Madame , entre temps je fais mouvement en Bretagne .
Cordialement . Pierrot capt .   :trinq:


Titre: Re : SUPAIR LEAF
Posté par: Jacodebrux le 29 Août 2016 - 12:51:51
Bonjour.

La question date d'il y a quelques mois mais je vais y répondre car je viens de faire deux cross avec la Leaf, après une interruption de vol de 14 mois. Je vole depuis 3 ans sur Hook 3 et j'étais en stage cross niveau 2 avec AirOne Parapente (je recommande, excellent en stage cross). 

Dans une voile, je recherche le plaisir et la sécurité avant la performance, mais un peu de performance ne fait pas de mal en cross notamment dans les transitions  ;)

Les cross étaient les suivants : 

1. Mieussy - Roc d'Enfer - Nantaux puis direction Leman mais contré et retour Nantaux - Ressachaux - Pointe d'Angolon - Criou - Samoens. 2h51

2. Chamonix Brévent - Aiguillettes des Houches - Varran - Flaines - Criou - Samoens - 3h14

Bilan:

La voile est facile à décoller, elle monte progressivement et très agréablement mais il faut souligner que les conditions de décollage à Mieussy et Chamonix cette semaine étaient facile avec un vent faible à modéré dans les deux cas.

Elle est maniable dans les thermiques et a une bonne glisse dans les transitions: la différence avec ma Hook 3 était frappante.

Les conditions étaient assez toniques, notamment en sortie de Chamonix, et la voile a fait deux fermetures asymétriques (un petit tiers d'aile pour la première et un gros tiers pour la seconde) : la voile s'est remise en vole immédiatement sans aucune action de ma part en dehors de relever les bras. C'était très réconfortant.

Alors que j'aime énormément ma Hook 3 je considère aujourd'hui sérieusement le changement pour la Leaf car cette voile m'a donné beaucoup de plaisir en vol en préservant un haut niveau de sécurité, avec des performances meilleures que la Hook 3.

Cet avis ne vaut que ce qu'il vaut: je ne ne suis pas un technicien ni un très grand pilote  :banane:

Bon vol à tous.

 


Titre: Re : SUPAIR LEAF
Posté par: Gillesf le 31 Août 2016 - 19:43:58
 :pouce:  Voila qui fait envie.  ;)


Titre: Re : SUPAIR LEAF
Posté par: aerotibo le 09 Septembre 2016 - 07:05:12
Test de Ziad:

http://ziadbassil.blogspot.fr/2016/09/supair-leaf-en-b.html


Titre: Re : SUPAIR LEAF
Posté par: Loïc31 le 09 Janvier 2017 - 18:23:47
Dans le dernier Cross Country on peut voir une publicité pour une nouvelle Leaf light


Titre: Re : Re : SUPAIR LEAF
Posté par: Archaleon le 09 Janvier 2017 - 18:58:33
Dans le dernier Cross Country on peut voir une publicité pour une nouvelle Leaf light

Tu peux faire une photo /screenshot ?

Intéressant ! Ca manque un peu de choix en midd B light...
Y'a la Up Kibo qui serait peut etre midd B mais quand meme 5.7 d'allongement.
Sinon la Spantik mais c'est du semi light.

Ca serait bien que la Golden 5 soit déclinée en light aussi... :)


Titre: Re : Re : Re : SUPAIR LEAF
Posté par: pingumotion le 09 Janvier 2017 - 21:09:13
Intéressant ! Ca manque un peu de choix en midd B light...
Y'a la Up Kibo qui serait peut etre midd B mais quand meme 5.7 d'allongement.
Sinon la Spantik mais c'est du semi light.

Une Spantik option light est aussi légère qu'une Ion 3 light à surfaces équivalentes.

Sinon il existe Arriba 3, Rise 2 Superlight, Hook 4 P, Orbea 2 (3.4 kg la 22m² !), Geo 5 ;)


Titre: Re : Re : Re : Re : SUPAIR LEAF
Posté par: Archaleon le 09 Janvier 2017 - 21:37:26
Intéressant ! Ca manque un peu de choix en midd B light...
Y'a la Up Kibo qui serait peut etre midd B mais quand meme 5.7 d'allongement.
Sinon la Spantik mais c'est du semi light.

Une Spantik option light est aussi légère qu'une Ion 3 light à surfaces équivalentes.

Sinon il existe Arriba 3, Rise 2 Superlight, Hook 4 P, Orbea 2 (3.4 kg la 22m² !), Geo 5 ;)

On va pas se faire la liste entière :p

Spantik option light 3,65kg en 55-75 contre 3,55 la Ion 3 en 60-80. La Ion... B low ou B midd ?

En effet la Hook 4 P serait dans la catégorie, B midd light. Je l'avais oubliée.
L'Arriba aussi mais plus du semi light à 3,84 kg en 50-80
Geo 4, B low
Geo 5, B low  et pas mal lourde !
Orbea 2, moins de 5 d'allongement, B low non ? et en 22m² c'est 50/70 le ptv...
Rise 2 superlight : B+
Vita 2 superlight : B low
Crosscountry : B +
Epsilon 8 : semilight
Sprint 3 : semilight
Base light : B+ semilight
Swift 4 : B+ semilight
Ion 4 : Semilight

Ha MERDE Y'a un con qui à fait la liste ! J'avais dit qu'on allait pas faire la liste !  :clown:


Titre: Re : SUPAIR LEAF
Posté par: Loïc31 le 10 Janvier 2017 - 08:59:18
La pub en question (peu d'infos...)



Titre: Re : SUPAIR LEAF
Posté par: JC Skiera le 10 Janvier 2017 - 09:51:12
Lancement en cours...
Une petite coquille s'est glissée dans la pub, le gain de poids est en fait de 30% sur la version normale.
Les infos vont être communiquées aux revendeurs "sous très peu".


Titre: Re : SUPAIR LEAF
Posté par: Archaleon le 10 Janvier 2017 - 11:20:01
Donc 3.2 kg pour la 60-80? Je suis preneur !
Veuillez noter que je me devoue gentiment pour faire beta testeur,  et ferai même des jolies vidéos en échange.


Titre: Re : SUPAIR LEAF
Posté par: JC Skiera le 10 Janvier 2017 - 18:18:09
Donc 3.2 kg pour la 60-80? Je suis preneur !
Veuillez noter que je me devoue gentiment pour faire beta testeur,  et ferai même des jolies vidéos en échange.

Et même 3,0kg en version élévateurs light.
Pour les tests, ben si on sort la voile, c'est qu'ils sont finis...  :D désolé!
Prochainement à l'essai chez vos revendeurs préférés, on est toujours preneurs de retours.


Titre: Re : SUPAIR LEAF
Posté par: Archaleon le 21 Février 2017 - 18:13:49
Voici mon retour sur la Leaf light XS
Testé à Planfait : ploufs le matin et 1h20 de thermique sur la barre sous ciel voilé.
Taille Xs (60-80) chargée à 76 kg. Sellette Kolibri.
Profil pilote : 2 ans d’expérience, 280h de vols. Dernière saison sous BGD Base (B+) puis hivers sous Mentor 3 light (B+)
Premier contact :
Pour être honnête je ne me suis pas trop penché sur la qualité de fabrication. Je n’ai rien remarqué de spécial, ça a l’air bien. Les tissus extérieurs sont intégralement en sky27, sauf le premier bandeau du bord d’attaque qui est en Sky 32. Donc c’est vraiment une aile « extrême light » qui devrais encaisser 200/300h de vol mais guère plus. (sur ma mentor 3 avec 200h de vol, qui est intégralement en sky 32 en extrados, 200s de porosité en extrados contre 30s sur le sky27 en intrados)
Petit Nota, l’aile dispose d’ouvertures aux winglets, qui doivent permettre l’évacuation des déchets au fur et à mesure. Sauf qu’il reste encore un caisson après. Lorsque j’ai récupéré l’aile, j’avais des graviers coincé dans ce tout dernier caisson, qui ne s’évacuaient pas... dommage !

Gonflage et décollage :
Rien ne sert de la brusquer, bien au contraire. Un mouvement de gonflage un peu trop fort aura tendance à la faire "creveter" le bord d’attaque. En y allant plus doucement, ça monte nickel de manière douce jusqu’à aller se positionner au dessus de la tête.
L’allongement assez modéré fait que la voile monte pas mal d’un bloc, facile.
Rien de spécial au niveau de la course et de l’envol. Ça prend bien en charge. Il faut juste savoir au premier décollage que les freins sont légers.

En vol :
Les freins sont légers, très légers. L’amplitude de commande est assez importante. Mais, malgré cela, la voile est précise en virage. J’ai toujours pu la placer exactement comme je voulais, et je me suis surpris à enrouler très proche des arbres…
Du coup, le feeling vient plus des élévateurs  que des freins. Ça peut être pratique pour "prospecter" bras haut sans dégrader.
Mais surtout, elle tourne très court ! Je pense que l’expression : « comme un petit vélo » est parfaitement adapté. Du coup, je pense qu’elle doit exceller dans le thermique, petit comme velu.
La voile inspire confiance. Elle est comme un petit bloc au dessus de la tête, bien tendu, bien amorti, et qui part joyeusement à la commande là ou l’on veut.
Les wings sont plutôt faciles. C’est loin d’être ma spécialité mais j’ai pu tout de suite m’amuser en rythme.
L’accélérateur est aussi léger que sur une B+, même si la V max me semble moins importante. La voile en poulies sur poulies est encore bien tendu et il semble y avoir pas mal de marge.
Les oreilles se font facilement, sont stables et la voile se reconstruit doucement en quelques secondes une fois relâchées.

Atterro : rien de très spécial, mais elle dispose d’une petite ressource bien sympathique pour faire des petits flairs les fesses dans les herbes. Au besoin, les basses vitesses sont saines et sans surprise.

Conclusion : Une voile « à tout faire » qui inspire confiance, qui donne le smile, et qui bien piloté ne devrait pas rougir face à des modèles plus pointuss. Après le vol de ce dimanche avec la Mentor, j’étais bien fatigué à la fin du 2ie thermique, je me dis que la Leaf pourrait être une très bonne remplaçante à ma Mentor 3 light. Plus facile, je pourrais l’emmener en vol rando sans secours l’hiver sans arrière pensée, aller me jeter dans des thermiques pourris sans peur, poser un peu n’ importe où en vol bivouac sans appréhension… Bref voler plus serein, en prenant du plaisir, plus en sécurité, et donc au final, probablement être plus performant même si j’ai perdu un peu de pénétration.

Il me reste maintenant à tester la Up Lhotse, qui pourrait être malgré ces 5.7 d’allongement, une concurrente directe de la Leaf light sur les B midd de ~3kg

Ps : en relisant le test de Ziad de la Leaf, on se retrouve avec exactement les mêmes conclusions sur la voile, à part la pression aux freins qui doit être plus légère sur la light que la version normale.


Titre: Re : SUPAIR LEAF
Posté par: LeoBag le 22 Février 2017 - 15:57:19
Merci pour ton retour Archeleon  :pouce:

Pourrais-tu dire comment est le suspentage stp ?


Titre: Re : SUPAIR LEAF
Posté par: Archaleon le 22 Février 2017 - 17:43:39
Il est gainé sauf le dernier étage. Ca ne m'a pas perturbé, c'est équivalent a ce que j'ai eu sur toutes mes ailes jusqu’à présent. pas plus difficile à démêler qu'un autre suspentage gainé.

Pas trop d'info sur le site supair. C'est de la suspente marque Edelrid mais ils font aussi bien du dynéma que de l'aramide sauf erreur de ma part.

J'imagine que c'est de l'aramide gainé en bas et du dynéma non gainé sur le dernier étage + stabilo.


Sinon j'ai oublié de mentionner : le système de découpe du bord de fuite est assez plaisant ! Je ne saurais confirmer si c'est vraiment efficace mais ca fait propre.
(http://paragliding.rocktheoutdoor.com/wp-content/uploads/bfi_thumb/aile-SUPAIR-Leaf-en-vol-1024x577-mu5becra2zrozbn5zzvi2u7c1l3b087cecwpk9mfb4.jpg)


Titre: Re : SUPAIR LEAF
Posté par: pingumotion le 22 Février 2017 - 22:52:29
Suspentes hautes & intermédiaires : Liros
Suspentes basses : Edelrid

 ;)


Titre: Re : SUPAIR LEAF
Posté par: LeoBag le 23 Février 2017 - 09:00:41
Merci Archeleon et pingumotion pour ces précisions  :trinq:

Sur le papier, elle me botte, cette aile. Je vais l'essayer ce printemps.


Titre: Re : SUPAIR LEAF
Posté par: JC Skiera le 23 Février 2017 - 11:19:25
Merci Archaleon de ce bon retour, c'est cool que tu aies apprécié la voile.

Il me semble juste un peu hasardeux de formuler des prévisions de longévité "à priori" sur le tissu, tant le vieillissement dépend de diverses variables. C'est loin d'être une science exacte et prévisible. Par exemple un des mes potes de club se trouve bien dépité de voir sa voile en tissu "lourd" revenir du contrôle complètement morte à 400 heures alors qu'elle n'a connu que la moquette et l'herbe douce d'Annecy. D'autres voiles en tissu 27g que nous avons dans notre parc test et qui ont été maltraitées en conditions "marche et vol" sont encore OK à 500 heures, etc.

Pour info nous effectuons un suivi constant de chacun de nos modèles afin de maîtriser au mieux le vieillissement. Les solutions techniques de la LEAF Light sont issues de notre travail sur l'Eiko, dont les protos et démos du tout début qui ont été salement malmenées sont encore en parfait état de vol (et soumises à des contrôles réguliers).

S'agissant de la découpe du bord de fuite, c'est ce que nous appelons les Smart Mini-Ribs. Comme des mini-ribs, mais plus classe! Plus sérieusement, en le réalisant de cette manière nous pouvons l'amener un peu plus loin dans la voilure et lui donner plus d'efficacité (= meilleur écoulement de l'air en bord de fuite) et aussi l'absence de couture extérieure enlève le risque d'abrasion et de détérioration dans le temps, et donc... meilleure longévité!

Bons vols,


Titre: Re : SUPAIR LEAF
Posté par: dilmo le 23 Février 2017 - 12:33:55
JC, peux-être pourras-tu répondre à une de mes interrogations.

Si on prend l'Epsilon 8 et la Leaf, on voit qu'elles ont de nombreux points communs.

Mais comment expliquer qu'Advance dans son manuel indique une utilisation possible en voltige (avec avertissement sur le vieillissement prématuré de la voile) ainsi qu'un usage dédié paramoteur (elle est même homologuée pour cette utilisation) tandis que Sup'Air déconseille la voltige en disant qu'elle n'a pas été conçue pour et ne parle pas d'usage moteur (autrement dit, ce n'est pas fait pour non plus).

Il y a deux "discours" sur des voiles qui à priori sont aussi solides l'une que l'autre. Il est évident qu'on n'achète pas ce type de voile pour aller envoyer du lourd à Organya mais je ne vois pas ce qui bloque l'utilisation d'un moteur pour une Leaf et le fait d'envoyer quelques sats et wings de temps en temps.



Titre: Re : SUPAIR LEAF
Posté par: JC Skiera le 23 Février 2017 - 14:08:08
Salut dilmo, excellentes questions.

Pour le paramoteur c'est très simple : nous n'avons pas fait le dossier DGAC (par manque de temps) donc la voile n'est pas agréée pour cette utilisation. Pour bien faire il faut aussi revoir le système d'élévateurs et là encore nous sommes un peu justes en ressources. Autant dire franchement qu'à l'heure actuelle le paramoteur n'est pas notre priorité.

Pour la voltige : dans la notice nous expliquons "La voile LEAF n'a pas été conçue pour le vol acrobatique". Ce qui est effectivement le cas puisqu'il s'agit d'une voile B grand public, pas d'un modèle de voltige.  La question n'est pas la solidité de la voile mais le niveau de compétence du public visé. Dans notre esprit le pilote à qui elle se destine n'est pas le roi de la SAT ou du tumbling. Bien sûr la voile est testée à 8G et aussi solide qu'une autre mais comme tu le sais ce genre de figure demande une solide formation. Même "des petits wings" peuvent mal tourner sur une voile tranquille, il y a hélas de tristes exemples qui nous l'ont rappelé. En tant que constructeur nous nous devons donc d'être clairs sur l'utilisation prévue pour le produit. C'est ensuite à chaque pilote de prendre ses responsabilités quant à sa pratique.

J'espère avoir répondu à tes questions, sinon n'hésite pas à revenir vers moi.


Titre: Re : Re : SUPAIR LEAF
Posté par: dilmo le 23 Février 2017 - 15:30:56
Salut dilmo, excellentes questions.

Pour le paramoteur c'est très simple : nous n'avons pas fait le dossier DGAC (par manque de temps) donc la voile n'est pas agréée pour cette utilisation. Pour bien faire il faut aussi revoir le système d'élévateurs et là encore nous sommes un peu justes en ressources. Autant dire franchement qu'à l'heure actuelle le paramoteur n'est pas notre priorité.

Pour la voltige : dans la notice nous expliquons "La voile LEAF n'a pas été conçue pour le vol acrobatique". Ce qui est effectivement le cas puisqu'il s'agit d'une voile B grand public, pas d'un modèle de voltige.  La question n'est pas la solidité de la voile mais le niveau de compétence du public visé. Dans notre esprit le pilote à qui elle se destine n'est pas le roi de la SAT ou du tumbling. Bien sûr la voile est testée à 8G et aussi solide qu'une autre mais comme tu le sais ce genre de figure demande une solide formation. Même "des petits wings" peuvent mal tourner sur une voile tranquille, il y a hélas de tristes exemples qui nous l'ont rappelé. En tant que constructeur nous nous devons donc d'être clairs sur l'utilisation prévue pour le produit. C'est ensuite à chaque pilote de prendre ses responsabilités quant à sa pratique.

J'espère avoir répondu à tes questions, sinon n'hésite pas à revenir vers moi.


Merci pour tes éclairages.

Concernant le moteur, si ce n'est pas votre priorité, pour des questions de temps et d'investissement, c'est tout à fait compréhensible, mais sachez que ces voiles modernes qui gonflent et planent super bien sont parfaitement appropriées à cet usage et qu'il y a quelques pilotes qui seraient plus qu'intéressés d'investir dans une seule voile "mixte" (pour des questions de coûts et de praticité). Un bon point pour Advance de ce côté là mais ils ont peut être plus de moyen que vous aussi.

Pour la voltige, j'ai un peu plus de mal à saisir le positionnement de Sup'air. Étant donné que c'est à chaque pilote de prendre ses responsabilités quant à sa pratique comme tu le dis (et je te rejoins tout à fait là-dessus) et vu le type de voile (la Leaf n'étant ni une voile école ni un gun), il y a forcément beaucoup de prétendants qui devraient avoir envie de faire quelques wings, 360 etc. Bien entendu, cela ne les dispense en rien d'apprendre à les faire en toute sécurité. En tout cas, il vaut mieux les faire sur une voile d'allongement modéré quand on commence plutôt que sur une freestyle à l'allongement plus marqué.

Quand on lit les différents articles de presse de personnes bien connues à l'intention des jeunes apprentis voulant faire quelques manœuvres acrobatiques, il est rarement conseillé d'utiliser obligatoirement des voiles spécifiques mais plutôt de s'essayer sur des voiles de niveau facile sous lesquelles on se sent particulièrement à l'aise.

Bref, je pense que la communication dans le manuel de la Leaf n'est pas claire à ce sujet. Ils devraient juste mettre en garde sur le vieillissement prématuré de la voile. Sinon, à te lire, ils devraient alors définir un programme type pour des pilotes d'un niveau défini, ce qui me semble très compliqué. On est entre l'extrême prudence mal expliquée et la segmentation de marché bien en vogue de ces dernières années (une voile par type d'utilisation). Je sais bien que la voile qui réunit tous les types d'activités n'existe pas mais il y en a quand même qui savent rester polyvalentes.
Là encore, Advance marque un point.

Ceci étant, pour l'avoir essayé, la Leaf est en effet une excellente voile, une très belle réussite.




Titre: Re : SUPAIR LEAF
Posté par: pingumotion le 23 Février 2017 - 17:32:52
Moi c'est ton discours que je ne comprends pas Dilmo ! Je trouve justement Sup'Air très clair là dessus : la voile n'a pas été prévue pour la voltige. Ni plus ni moins qu'une Epsilon.
Par contre j'ai envie de te dire que faire des 360 et quelques wings, ça n'est pas de la voltige, et il est sous-entendu qu'il est possible, sauf mention explicite sur ces manœuvres de base (comme ça pourrait l'être pour le décrochage aux B par exemple), de faire ces manœuvre sans soucis, comme tu peux le faire en SIV (et t'as pas besoin d'une voile de voltige pour ça).
Donc pas de contre indications, juste que c'est pas fait pour ça. Entre faire quelques manœuvres de base et en faire une voile "freestyle" (comme certain font typiquement avec des Hook 2 / Rush 3 bien chargée), il y a une nette différence.

Un exemple d'un autre constructeur : BGD indique carrément dans les manuels de ses voiles qu'il ne faut pas dépasser une inclinaison en virage de 60°  ! Et le manuel de ces voiles indique même qu'il ne faut pas faire de "360 face sol" ni de SAT car ce sont des manœuvres dangereuses. C'est carrément autre chose que de simplement dire "la voile n'est pas conçue pour" et de laisser le champs libre ensuite au client. Surtout quand la marque publie une vidéo d'un de ses pilotes test qui fait de la voltige (de la vraie hein) avec leur voile Adam EN-A. Pour autant est-ce que les possesseurs de voiles BGD s'empêchent de faire des wings over et des 360 face sol ou des Sat ?


Titre: Re : SUPAIR LEAF
Posté par: JC Skiera le 23 Février 2017 - 17:57:27
Bien vu pingumation tu as parfaitement saisi le propos.

Yes dilmo on sait très bien que ce genre de voile peut bien passer en paramoteur mais notre position est plutôt de proposer un produit spécifiquement étudié pour cette activité ou rien du tout. C'est le choix qu'on fait d'autres marques. D'autres encore comme Advance en on fait un autre, total respect à eux.
Nous allons voir si on peut améliorer la notice pour plus de clarté, mais quoi qu'il arrive ça ne changera pas le programme de la voile. Des petits wings et des 360 ce n'est pas de la voltige, c'est du parapente "normal" pour tout pilote entraîné à ces figures, d'ailleurs nous ne les interdisons pas et la LEAF en est parfaitement capable comme toute bonne voile "polyvalente"... tout dépend bien sûr du sens qu'on donne à ce terme.



Titre: Re : Re : SUPAIR LEAF
Posté par: dilmo le 23 Février 2017 - 18:28:03
Moi c'est ton discours que je ne comprends pas Dilmo ! Je trouve justement Sup'Air très clair là dessus : la voile n'a pas été prévue pour la voltige. Ni plus ni moins qu'une Epsilon.


Tu devrais lire les manuels. Ce n'est pas du tout le même discours :

- Epsilon 8:

"Vol acrobatique:
Selon le savoir-faire du pilote et si ces manoeuvres sont effectuées correctement, il est tout à fait possible de réaliser des wingovers, des SAT, des hélicoptères et des spirales asymétriques avec l’EPSILON 8. L’aile a, comme d’habitude, été testée à une charge de 8 G, mais elle n’est pas particulièrement renforcée.

Il faut savoir que de telles manoeuvres représentent une charge plus importante pour le matériel et peuvent considérablement réduire la longévité de l’aile. Un contrôle régulier de ton aile est donc indispensable. Il est également essentiel de respecter la législation de chaque pays."

- Leaf :

"Voltige:
La voile LEAF n'a pas été conçue pour le vol acrobatique. Nous déconseillons son utilisation pour ce type de vol."


Titre: Re : Re : SUPAIR LEAF
Posté par: dilmo le 23 Février 2017 - 18:52:59
Bien vu pingumation tu as parfaitement saisi le propos.

Nous allons voir si on peut améliorer la notice pour plus de clarté, mais quoi qu'il arrive ça ne changera pas le programme de la voile. Des petits wings et des 360 ce n'est pas de la voltige, c'est du parapente "normal" pour tout pilote entraîné à ces figures, d'ailleurs nous ne les interdisons pas et la LEAF en est parfaitement capable comme toute bonne voile "polyvalente"... tout dépend bien sûr du sens qu'on donne à ce terme.


Si on veut définir la voltige, on peut reprendre les figures classiques évoquées dans le manuel de l'Epsilon.

"Des petits wings et des 360", pour certains pilotes c'est déjà de la voltige, en tout cas une porte d'entrée pour les motivés aux inversions, sat et décros. Il faut arrêter de penser que la voltige c'est forcément un infinity twisté.

C'est en résumé prendre de l'angle et/ou déconstruire sa voile. Et tout cela peut se faire avec plus ou moins d'amplitude et de vitesse selon les actions du pilote et le type de voile.

Je tenais à faire remarquer que deux constructeurs n'ont pas le même discours sur deux voiles aux caractéristiques proches.


Titre: Re : SUPAIR LEAF
Posté par: pingumotion le 23 Février 2017 - 21:54:20
Et bien je trouve que tu vois des problèmes où il n'y en a pas, car car d'après mon interprétation (et je ne suis pas le seul apparemment ...), les discours d'Advance et de Sup'Air ne sont pas si différents : Sup'air dit que l'aile n'est pas conçue pour (pas que c'est impossible), et Advance dit que l'aile n'est pas renforcée (= pas conçue pour) mais que les figures sont possibles. Dans les deux cas tu es prévenu : pas de souci pour faire de la "voltigette" avec, mais vu que c'est pas fait pour à la base, ça ne doit pas être la pratique principale.

Comme la plupart des B quoi, rien de spécial.


Titre: Re : SUPAIR LEAF
Posté par: JC Skiera le 27 Février 2017 - 09:56:28
Au moins ce qui est sympa dans l'histoire c'est que ça démontre que les notices sont lues, c'est rassurant pour ceux qui les écrivent!


Titre: Re : SUPAIR LEAF
Posté par: JC Skiera le 06 Mars 2017 - 16:49:13
Les infos sur la version light sont maintenant disponibles :

http://www.supair.com/produit/leaf-light/


Titre: Re : SUPAIR LEAF
Posté par: Archaleon le 06 Mars 2017 - 17:36:03
Pour info... serait-il possible de commander une Leaf light avec du 32g intégral en extrados à la place du 27 ?
Certes la voile va prendre... ~130g mais la longévité n'en sera que meilleure.


Titre: Re : SUPAIR LEAF
Posté par: JC Skiera le 06 Mars 2017 - 17:56:15
Salut Archaeleon

désolé mais non; on ne peut pas faire un mix entre Leaf "normale" (qui est en 32g) et Leaf Light. Deux modèles c'est déjà pas mal.


Titre: Re : SUPAIR LEAF
Posté par: Foozzzy le 06 Mars 2017 - 19:02:28
Bonjour,

est-ce qu'il serait possible de commander un Leaf avec un "K" à la place du "S" de Sup'air sur l'extrado, et couleur fushia svp ?
Idéalement, je voudrais aussi vous demande des poignées en alliage lycra - kevlar gris. Je connais un importateur bolivien. Certes, on perd 46,3g, mais on gagne en résistance !  :pouce:

Merci d'avance,  :bravo:
cordialement

 :mdr:


Titre: Re : SUPAIR LEAF
Posté par: Archaleon le 06 Mars 2017 - 20:56:47
Je demandais pas le développement d'un nouveau modèle hein ?

Certains constructeurs proposent des couleurs perso (avec supplément). Bah pourquoi pas du "grammage perso" ? Bon peut etre qu'on perdrait l'homologation mais bon... jm'en fou :)
Après si Supair préfère ne vendre que du standard, c'est une position qui se respecte. Mais bon je demande on sait jamais :)


Titre: Re : Re : SUPAIR // ... EPI
Posté par: py le 06 Mars 2017 - 20:57:57
Au moins ce qui est sympa dans l'histoire c'est que ça démontre que les notices sont lues, c'est rassurant pour ceux qui les écrivent!

 :coucou:
est ce qu'au passage on pourrait profiter aussi de quelques lumieres concernant ce fil là :
http://www.parapentiste.info/forum/legislation/duree-de-vie-equipement-de-protection-individuel-sellettes-5ans-t46951.0.html
d'avance merci ;)


Titre: Re : SUPAIR LEAF
Posté par: rl le 10 Avril 2017 - 23:45:10
Essayé
Les plus:
Amorti tangage roulis, Glisse, Vive, Joueuse, Réactive.
J'aime les poignées, les suspentes gainées jusqu'en haut, facile à démêler, le sac "saucisse bag" super pratique livré avec, accélérateur livré avec il me semble, le design.

Le moins : le tissus intrados à 32g/m2 ... plus fin que la concurrence ... à vouloir faire plus léger on va avoir des voiles de plus en plus fragile ... peut-être ! ... à voir !
(L'extrados est à 38g/m2 ce qui est similaire aux autres voiles ... grosso modo)



Titre: Re : Re : SUPAIR LEAF
Posté par: pingumotion le 11 Avril 2017 - 15:06:11
Le moins : le tissus intrados à 32g/m2 ... plus fin que la concurrence ... à vouloir faire plus léger on va avoir des voiles de plus en plus fragile ... peut-être ! ... à voir !
(L'extrados est à 38g/m2 ce qui est similaire aux autres voiles ... grosso modo)

De un : beaucoup de voiles modernes ont du 32/34/35 voire du 27 en intrados, et de deux : le 32 de chez Skytex est réputé quasi aussi durable que leur 38 (ils ont publié des test de vieillissement).

A ce jour le 32g se présente plutôt comme le tissu au meilleur compromis poids/durabilité ! Du coup c'est top d'avoir ça, surtout qu'en intrados c'est bien moins exposé qu'en extrados (notamment sur le BA).


Titre: Re : SUPAIR LEAF
Posté par: PierreP le 26 Avril 2017 - 18:02:49
Petite question @JC Skiera qui intervient de façon très intéressante dans cette discussion: certains constructeurs préconisent de voler dans telle ou telle partie de la fourchette de poids, quelle est la position de Supair sur ce point ?
Je suis à 81 kg de PTV, et je me tâte vraiment entre la XS où je serais juste au dessus de la fourchette et la S où je serais tout en bas.

Et une autre question, concernant les élévateurs drisse sur la Leaf-light, ils sont proposés en option mais je n'arrive pas à savoir si ça occasionne un surcoût.

Merci d'avance pour les réponses.


Titre: Re : SUPAIR LEAF
Posté par: JC Skiera le 26 Avril 2017 - 18:17:22
Salut PierreP

merci de ton intérêt pour la LEAF.
Pour le PTV tout dépend de ton utilisation. Pour voler dans les Alpes personnellement j'essaierai de rogner les 1kg en trop (c'est assez facile) et je volerai sous la XS à PTV max. Si tu voles essentiellement en plaine à 81kg la S fonctionnera bien.

Aucun surcoût pour avoir la Leaf Light avec élévateurs light, par contre il faut bien le préciser à la commande. Comme ça tu as déjà gagné 200g, plus qu'à trouver les 800 autres.


Titre: Re : Re : SUPAIR LEAF
Posté par: PierreP le 26 Avril 2017 - 18:27:14
Salut PierreP

merci de ton intérêt pour la LEAF.
Pour le PTV tout dépend de ton utilisation. Pour voler dans les Alpes personnellement j'essaierai de rogner les 1kg en trop (c'est assez facile) et je volerai sous la XS à PTV max. Si tu voles essentiellement en plaine à 81kg la S fonctionnera bien.

Aucun surcoût pour avoir la Leaf Light avec élévateurs light, par contre il faut bien le préciser à la commande. Comme ça tu as déjà gagné 200g, plus qu'à trouver les 800 autres.

Merci pour la réponse, c'est pour voler en montagne essentiellement donc plutôt la XS. Par contre pour rogner 1kg ça va être dur, j'ai déjà du light à tous les niveaux de l'équipement, va falloir que je fasse régime.


Titre: Re : SUPAIR LEAF
Posté par: leviking73 le 04 Juin 2017 - 18:56:17
Merci JC d'intervenir sur le forum,
mais pourquoi ne pas proposer une taille encore au dessus, genre L / 95-115?
Je pèse 96 kg nu et aimerai voler en milieu de fourchette, et vole en thermique comme en rando sur Grenoble
Dommage , elle me plait bien cette Leaf light, et cocorico, comme la couleur volcano!!


Titre: Re : SUPAIR LEAF
Posté par: JC Skiera le 05 Juin 2017 - 09:49:00
Salut Leviking73,

pour des raisons d'homolog on est obligé de rester dans les plages de poids de la LEAF normale (j'imagine que tu parles du modèle light), sinon il fallait refaire une homolog juste pour cette taille hybride. Comme il fallait faire des choix on a sacrifié la L sur la version light car il nous a semblé que peu de monde volerait au-delà des 105kg de la M en mode rando... à tort peut-être.


Titre: Re : SUPAIR LEAF
Posté par: dilmo le 05 Juin 2017 - 10:51:27
Très bonne voile cette Leaf. Après une quinzaine de vols dessous, j'en suis plutôt très satisfait.

Petite déception à la réception : c'est une voile de démo que j'ai acheté et elle était dans un état vraiment crade (petits cailloux dans les caissons, extrado couvert de terre). Elle a dû voyager sur des terres arides... Bon, rien ne m'obligeait â l'acheter à ce stade. Je lui ai appliqué un lavage doux sur herbe mouillée après un vidage des caissons. Mais en tout cas, y a vraiment des crados chez les pilotes.

Un autre bémol : J'ai rarement vu un niveau de finitions aussi bas sur les élévateurs : coutures qui débordent et bavent un peu partout. Y a rien de vraiment droit. A l'usine, ce devait être un apprenti qui a dû s'en occuper. Je n'ai aucune idée si les autres Leaf sont aussi mal finies. Je ne parle même pas du sac de portage qui lui a été cousu à l'envers à certains endroits mais bon le sac, je m'en fiche. Bref, tant que tout ça n'est que du désordre esthétique c'est pas très important. Je verrai à l'usage si structurellement c'est à revoir.


Titre: Re : SUPAIR LEAF
Posté par: JC Skiera le 05 Juin 2017 - 10:59:49
Salut Dilmo,

merci de voler en LEAF.
Il semble qu'il y ait un souci au niveau de tes élévateurs et de ton sac, nous avons attaché beaucoup d'attention à la qualité et si ce n'est pas au top sur ta voile ce n'est pas normal.
Peux-tu me contacter en MP et envoyer des photos si possible stp pour que je voie ce qu'on peut faire?
Quant aux "bons soins" que reçoivent les voiles de démo, c'est sûr qu'il y a beaucoup à dire...


Titre: Re : SUPAIR LEAF
Posté par: dilmo le 05 Juin 2017 - 11:34:27
Sympa JC, je viens de t'envoyer un MP.


Titre: Re : Re : SUPAIR LEAF
Posté par: leviking73 le 05 Juin 2017 - 15:17:30

Comme il fallait faire des choix on a sacrifié la L sur la version light car il nous a semblé que peu de monde volerait au-delà des 105 kg de la M en mode rando... à tort peut-être.

Merci de la réponse sincère JC Skiera,
c'est bien ce que je pensais, mais il n'est pas rare de voir quelques beaux gabarits sur des hike and fly, même si en règle générale il vaut mieux être chat maigre, et en mode alpi on est vite 10kg plus lourd.


Titre: Re : SUPAIR LEAF
Posté par: kOsO le 05 Juin 2017 - 19:45:41
Salut, étant un heureux propriétaire d'une magnifique Leaf Light, je me permet de faire un petit retour sur cette aile.

J'ai déjà volé une 10aine d'heures avec, c'est une aile qui vous met directement à l'aise et qui inspire confiance. Je me sens bien moins fatigué que lorsque je volais avec mon ancienne dudek optic.
Au gonflage, elle monte toute seule même sans vent, pas besoin d'y aller à fond (d'ailleurs tendance à faire la crevette si on bourrine). Par vent fort, c'est tout aussi facile, elle ne shoote pas, se met gentiment au dessus de la tête.
En l'air, je la trouve très joueuse, mise en virage aisée, précise. Très safe en thermique, elle est très amortie en tangage, vraiment "solide" je n'ai pas (encore) pris de fermeture même infime.
Le seul "soucis" : les freins bien trop longs, j'ai diminué de 10cm. La pression à la commande étant très légère, je ne sentais pas bien la voile et devais piloter avec les mains très basses. Problème résolu !

Superbe voile, coup de foudre dès mon premier vol de test (merci Pégase et Particule).

NB : la voile est livrée sans sac de portage... franchement pour le prix, je trouve ça pas terrible !


Retour vers Doussard après mon premier vol :D
https://www.youtube.com/watch?v=iSAJUIeJKXo& (https://www.youtube.com/watch?v=iSAJUIeJKXo&)


Titre: Re : Re : SUPAIR LEAF
Posté par: lologoeland le 05 Juin 2017 - 20:15:00
...

NB : la voile est livrée sans sac de portage... franchement pour le prix, je trouve ça pas terrible !


Retour vers Doussard après mon premier vol :D
https://www.youtube.com/watch?v=iSAJUIeJKXo& (https://www.youtube.com/watch?v=iSAJUIeJKXo&)

Si c'est une light, c'est dans l'esprit de voler léger, donc possiblement avec une sellette réversible ou sac léger en achat annexe, non ?


Titre: Re : SUPAIR LEAF
Posté par: kOsO le 05 Juin 2017 - 20:28:06
C'est justement la réponse que j'ai eue... J'ai une sellette string réversible pour les vols rando certes mais pour le reste du temps je dois caler la voile dans mon evo xc3.


Titre: Re : Re : SUPAIR LEAF
Posté par: paul le 06 Juin 2017 - 00:09:25
Salut, étant un heureux propriétaire d'une magnifique Leaf Light, je me permet de faire un petit retour sur cette aile.
[...]Le seul "soucis" : les freins bien trop longs, j'ai diminué de 10cm. La pression à la commande étant très légère, je ne sentais pas bien la voile et devais piloter avec les mains très basses. Problème résolu ![...]
Attention au raccourcissement des lignes de frein
En position accélérée, le cône de frein peut empêcher le bord de fuite de se relever sur une abattée
Il est souvent préférable d'apprendre à faire et défaire rapidement un tour de frein
Démo en vidéo par el "grande" Felix
C'est ici =

[https://vimeo.com/219060455]

On l'a vu et commenté sur le CDV

Ceci est bien expliqué dans les colonnes du dernier Parapente Mag par K2 parapente et plusieurs intervenants aux convictions bien ancrées


Titre: Re : SUPAIR LEAF
Posté par: kOsO le 06 Juin 2017 - 12:06:46
J'ai laissé suffisamment de garde et j'ai bien sûr testé en vol accéléré.


Titre: Re : Re : SUPAIR LEAF
Posté par: paul le 06 Juin 2017 - 12:55:00
J'ai laissé suffisamment de garde et j'ai bien sûr testé en vol accéléré.

Pb de réglage/contrôle en usine alors ?


Titre: Re : SUPAIR LEAF
Posté par: Gillesf le 13 Juin 2017 - 11:48:28
Mon expérience lors de l'essai d'une Leaf toute neuve sortie du sac en provenance directe de l'usine confirme qu'un défaut de montage / calage est toujours possible, pas courant, mais possible.

D'autres expériences cas dans mon entourage proche ont démontré que cela est vrai aussi pour d'autres constructeurs. A minima une petite séance de gonflage attentive avant le premier grand est toujours bienvenue pour identifier et régler tout ça.  ;) 


Titre: Re : SUPAIR LEAF
Posté par: Derob le 04 Novembre 2017 - 14:54:41
Bonjour,

Un communiqué de sécurité sur la Leaf (pas la light) que je n'ai pas vu passé par ici. On y apprend aussi que les leaf produites maintenant, sont calées "plus rapides". Voir ci-dessous.

Citation :
Des phases parachutales ont été constatées sur certaines Leaf lors d'une manœuvre de  grandes oreilles en vol non accéléré, la voile ressortant d'elle-même de cette phase parachutale dès la réouverture des oreilles.

Bien que nous ne l'ayons pas constaté, ce problème pourrait également apparaître sur des phases d'incidence élevée, par exemple lors de décollage au treuil.

Suite à vérification des Leaf déjà produites, nous avons constaté que certaines étaient effectivement calées en limite lente des tolérances d'homologation, toutes les tailles pouvant être concernées.

Pour palier à cela, nous avons validé en production un nouveau calage plus rapide sur toutes les nouvelles voiles sans en modifier les caractéristiques d'homologation.

Pour les pilotes possédant une Leaf produites avant Mai 2017 avec un numéro de série ne se terminant pas par "A" , nous mettons à disposition un kit de suspentage éliminant ce risque de phase parachutale.

Le remplacement des suspentes concernées pourra se faire en contactant soit votre revendeur habituel ou un centre de réparation soit directement auprès du service SAV Supair par email à : sav@supair.com

NB: Ce phénomène ne concerne pas la version Light de la Leaf.



Source :
http://www.supair.com/communique-securite-leaf/
et http://supair.com/document/safety/Safety-note_LEAF_FR.pdf

Derob


Titre: Re : SUPAIR LEAF
Posté par: Archaleon le 03 Mars 2018 - 15:17:56
Je fais une petite annonce ici : Je viens d’acquérir une Leaf light démo avec les élévateurs sangles.

J'aimerai passer sur les élévateurs drisse si possible.

Si quelqu'un à une Leaf light XS avec les élévateurs drisse et qu'il aimerait échanger contre des sangles, je suis preneur !

Je ferai un retour sur la voile quand j'aurai fais quelques vols significatifs avec.


Titre: Re : SUPAIR LEAF
Posté par: Cedric.c le 03 Mars 2018 - 20:06:18
Tu changes de voile comme de chemise ! Je pensais pas que tu repasserai sur une B soft, je suis curieux d'avoir ton ressenti après quelques années en B+.


Titre: Re : Re : SUPAIR LEAF
Posté par: Archaleon le 03 Mars 2018 - 21:16:22
Tu changes de voile comme de chemise ! Je pensais pas que tu repasserai sur une B soft, je suis curieux d'avoir ton ressenti après quelques années en B+.

En voile light pour le vol rando et surtout vol bivouac je préfère être à 200% sous ma voile qu'a 100%. Là j'ai changé parce que je chargeais pas assez mon Up Lhotse pour voler correctement en conditions fortes.

Je pense que ca va etre les vacances ! :D
Surtout que mes dernières voiles étaient entre autre Carrera et Elan...



Titre: Re : SUPAIR LEAF
Posté par: Archaleon le 27 Mars 2018 - 17:55:02
Bon voici un retour un peu plus complet :

Je viens d’acheter une Leaf light afin qu’elle devienne ma compagne pour le vol rand et le vol bivouac.
Mes ailes light précédents étaient une UP Lhotse (25h de vol) que je ne chargeais pas assez (60/90 de ptv volé a 75) pour les grosses conditions, une Mentor 3 light XXS que j’ai pas kiffé (trop sèche), et une Masala2  que j’ai adoré lorsque je débutais, mais que j’ai « dépassé ».
En aile de cross j’ai volé beaucoup sous une Base que j’ai vendu y’a un an, et j’ai volé depuis 15h sous Carrera et 20h sous Elan.
Avec l’arrivée soudaine du printemps, j’ai décidé d’emmener la Leaf plutôt que l’Elan sur mes premiers cross.
Bien m’en à pris ! les conditions étaient turbulentes et fortes surtout en début de journée et je ne sais pas si j’aurai tenu le coup en Elan.
Voici mes impressions sur 2 cross, un en conditions faible au Salève, l’autre donc en condition fortes depuis Annecy. Sellette Kolibri et ptv vers les 76kg sur la fourchette de 60/80 de la XS. A bien se rappeler que je suis habité à voler sur des voiles B+/low C.

Aucun souci au décollage ca monte tout seul et droit ! Parfois les oreilles peuvent retomber sur les lignes mais rien de bien méchant. Au besoin on peut même la faire monter sans les A !
Les commandes sont légères avec une course plutôt longue. Il faut utiliser un débattement certain mais la réaction à la commande est très linéaire et précise. J’ai raccourcis la garde de 5cm qui était trop longue sur le réglage d’usine. Sur mon vol en conditions fermes j’ai remarqué une petite tendance à plonger avant de repasser au palier si l’on enfonce un peu trop vite la commande.
Faut dire elle est vraiment maniable et dans le faible comme dans le fort elle ne rechigne jamais à tourner ! C’est vraiment agréable, je la trouve très intuitive à la commande. On n’a jamais peur de ne pas boucler son virage !

Le confort en vol est très bon et je pense correspond à la catégorie, voir un petit +, car c’est une aile light ! On est au calme, on est serein, et on se concentre sur le vol. L’aile est monobloc et compacte au dessus de la tête, rassurante.
Sur la première montée aux dents de Lanfon bien turbulente, elle avait quand même un peu de mal à trancher dans cette masse d’air…
Je ne l’ai pas prise sur la tronche, donc  elle est suffisamment solide, et je ne pourrais pas commenter sur ses réactions hors domaine de vol, mais de ce que j’ai entendu sur des Leaf en SIV, c’est une crème !
Les performances en plané et au barreau me semblent dans la catégorie, c’est-à-dire bonne mais pas exceptionnelle. J’avais un léger avantage sur la Tequila 4 avec laquelle je volais.
La vitesse max ne m’a pas paru fabuleuse mais elle est exploitable, j’ai du l’utiliser plus de 20min sur mon vol de 5h. Les C ne sont quasiment plus en tension à ce régime de vol.

Conclusion : ben, j’ai quand même fait mon plus gros cross de montagne sur un vol « de reprise », avec cette voile ! Ca prouve bien que le plus important c’est de voler serein, et cette voile me permet de le faire. Je ne pense pas que j’aurai tenu avec l’Elan par ex (que d’ailleurs je vends pour rétrograder sur B+).
Dans mon cas, elle sera une compagne idéale de vol rando et vol bivouac, mais pourquoi pas pour du cross à l’occasion comme je l’ai fait ici ! (En tout cas tant je ne pense pas ressortir l’Elan en grosses conditions)
C’est aussi une super voile de progression après une EN A, vraiment une voile pour tout le monde qui peut emmener loin !

En version light elle est très intéressante aussi car une des rares ailes en catégorie Bmidd vraiment light.
J’ai pesé l’aile, et elle est à 3470g avec élévateurs sangles (3200 annoncé). J’ai remplacé les  grosses poignées matelassées par des poignées conception perso, ce qui me fait gagner 45g (60g la paire d’origine, 15g la paire maison).
La Lhotse (3177g) que j’avais est à mon sens un petit peu plus exigeante, surtout au décollage ou elle est beaucoup moins monobloc. Elle propose je pense un peu plus de perf mais des caractéristiques de vol un peu plus proche d’une B+ que la Leaf. Et surtout le PTV n’est pas adapté pour moi en matos light.

Bref content de mon achat et hâte de l’emmener en bivouac !

Petite vidéo pour le plaisir des yeux :
http://www.youtube.com/watch?v=gHsEqRsM5OI


Titre: Re : SUPAIR LEAF
Posté par: Marcvador le 27 Mars 2018 - 18:48:08
jolie vidéo... Ca fait envie!!!


Titre: Re : SUPAIR LEAF
Posté par: Julmar le 15 Mai 2019 - 13:29:59
Salut,

on voit apparaitre des rapports EN-B sur Air-Turquoise sur un modèle sup'air Leaf 2 :
=rpublishUp&orders[date]=date]https://para-test.com/component/jak2filter/?Itemid=114&issearch=1&isc=1&category_id=11&xf_1_txt=supair&xf_3_txt=B&ordering=publishUp&orders[publishUp]=rpublishUp&orders[date]=date (https://para-test.com/component/jak2filter/?Itemid=114&issearch=1&isc=1&category_id=11&xf_1_txt=supair&xf_3_txt=B&ordering=publishUp&orders[publishUp)

Est-ce une mise à jour des certifications suite au problème de calage de l'aile ou un nouveau modèle ?


Titre: Re : SUPAIR LEAF
Posté par: Archaleon le 15 Mai 2019 - 13:34:33
Pour avoir vu des protos je pense que c'est un tout nouveau modèle


Titre: Re : SUPAIR LEAF
Posté par: Julmar le 15 Mai 2019 - 15:37:31
OK, merci Archaleon pour l'info.
Celui qui aura des infos pourra créer un nouveau sujet pour en parler.

Ps: Merci pour le partage des videos, superbe.


Titre: Re : SUPAIR LEAF
Posté par: MICHEL76 le 17 Mai 2019 - 23:17:54
https://www.supair.com/document/test/test_leaf_Pmag.pdf


Titre: Re : SUPAIR LEAF
Posté par: Patrick Samoens le 17 Mai 2019 - 23:48:02
La Leaf 2 est effectivement sortie des tests dans les 4 tailles. On a déjà pré-commandé une S et une M pour l'école.

Essai dès que nous les auront reçues.