+ Le chant du vario +

Progresser en parapente => Législation => Discussion démarrée par: piwaille le 28 Août 2007 - 11:58:55



Titre: réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: piwaille le 28 Août 2007 - 11:58:55
ayé j'ai trouvé ...

Citation
1 Vol de nuit VFR en avion
 
Les conditions dans lesquelles un pilote d’avion peut, de nuit, effectuer un vol selon les règles de
vol à vue (vol VFR de nuit) sont fixées ci après.
1.1 Définitions
Vol local : vol circulaire sans escale effectué :
-  à l’intérieur des limites latérales d’une zone de contrôle (CTR) associée à un
aérodrome ;
-  ou, en l’absence de zone de contrôle, à 12 kilomètres (6,5 milles marins) au
plus de l’aérodrome.
 
Vol de voyage : vol autre qu’un vol local.
1.3 Conditions météorologiques
Un vol VFR de nuit est effectué dans les conditions météorologiques suivantes :
a) Pour un vol local :
-  conserver la vue du sol ou de l’eau ;
-  hauteur de la base des nuages égale ou supérieure à 450 mètres (1500 ft) ;
-  visibilité égale ou supérieure à 5 kilomètres.
1.4 Plan de vol
1.4.2 Cas particuliers
Un plan de vol n’est pas exigé pour les vols suivants ; les éléments de vol appropriés sont
communiqués par radio, à l’organisme de la circulation aérienne concerné :
-  vols locaux ;
1.5 Itinéraires, Niveau minimal
Sauf pour les besoins du décollage, de l’atterrissage et des manœuvres qui s’y rattachent, un vol
VFR de nuit est effectué :
Pour les vols locaux :
sauf consignes locales particulières, à une hauteur minimale de 300 mètres
(1000 ft) au-dessus de l’obstacle le plus élevé dans un rayon de 8 km autour
de la position estimée de l'’aéronef.

issu de http://federation.ffvl.fr/system/files/RDA-complet.pdf
(RDA = règles de l'air)

à noter que :
* les ballons possèdent des règles de vol de nuit particulières mais pas les parapentes :?
* la ffvl continue à utiliser la périphrase "le vol de nuit est interdit" plutot que d'expliquer la réglementation :(


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: levautour le 28 Août 2007 - 12:26:49
voici le texte complet qui ne vient pas de la Fédé MAIS de la DGAC ce n'est pas un détail vu qu'il y a des "différences"...


Citation
1 Vol de nuit VFR en avion
 
Les conditions dans lesquelles un pilote d’avion peut, de nuit, effectuer un vol selon les règles de
vol à vue (vol VFR de nuit) sont fixées ci après.
1.1 Définitions
Vol local : vol circulaire sans escale effectué :
-  à l’intérieur des limites latérales d’une zone de contrôle (CTR) associée à un
aérodrome ;
-  ou, en l’absence de zone de contrôle, à 12 kilomètres (6,5 milles marins) au
plus de l’aérodrome.
 
Vol de voyage : vol autre qu’un vol local.
 
1.2 Aérodromes homologués
Un vol VFR de nuit est effectué au départ et à destination d’aérodromes homologués au sens de
l’arrêté relatif aux conditions d’homologation et aux procédures d’exploitation des aérodromes. De
tels aérodromes et les éventuelles consignes à respecter sont portés à la connaissance des usagers
par la voie de l’information aéronautique.
Lorsque qu’un aérodrome est dit homologué « avec limitations », il est réservé aux seuls pilotes
autorisés par le directeur de l’aviation civile ou son représentant ; ces pilotes prennent alors
connaissance des consignes locales fixant les règles particulières d’utilisation de cet aérodrome.
 
1.3 Conditions météorologiques
Un vol VFR de nuit est effectué dans les conditions météorologiques suivantes :
a) Pour un vol local :
-  conserver la vue du sol ou de l’eau ;
-  hauteur de la base des nuages égale ou supérieure à 450 mètres (1500 ft) ;
-  visibilité égale ou supérieure à 5 kilomètres.
 
b) Pour un vol de voyage :
-  conserver la vue du sol ou de l’eau ;
-  hauteur de la base des nuages égale ou supérieure à 450 mètres (1500 ft) audessus
du niveau de croisière prévu ;
-  visibilité égale ou supérieure à 8 kilomètres entre les aérodromes de départ, de
destination et de dégagement éventuel.
-  Toutefois, un vol peut être poursuivi vers l’aérodrome de destination ou de
dégagement si la visibilité transmise par l’organisme de la circulation aérienne
de cet aérodrome ou par un système de transmission automatique de
paramètres (STAP) est inférieure à 8 kilomètres mais supérieure ou égale à
5 kilomètres ;
-  pas de prévision de précipitation ou d’orage entre les aérodromes de départ, de
destination et de dégagement éventuel.

Pour un vol local ou de voyage, en l’absence de station météorologique, de système de
transmission automatique de paramètres (STAP) ou d’organisme de la circulation aérienne sur
l’aérodrome de départ, le pilote évalue lui-même la visibilité pour les besoins du décollage.


1.4 Plan de vol
1.4.1 Plan de vol déposé
Un plan de vol déposé (FPL) est communiqué au moins 30 minutes avant l’heure estimée de départ
du poste de stationnement ou transmis à l’organisme de la circulation aérienne intéressé, 30
minutes au moins avant l’heure de coucher du soleil à l’aérodrome de destination pour un vol de
jour devant se poursuivre de nuit.
1.4.2 Cas particuliers
Un plan de vol n’est pas exigé pour les vols suivants ; les éléments de vol appropriés sont
communiqués par radio, à l’organisme de la circulation aérienne concerné :
-  vols locaux ;
-  vols entre deux aérodromes pour lesquels le service du contrôle d’approche est
assuré par le même organisme du contrôle de la circulation aérienne, dans les
limites de l’espace aérien relevant de son autorité ;
-  vols entrepris de jour qui, pour des raisons imprévues, se terminent de nuit, si
une liaison radiotéléphonique est établie de jour avec l’organisme de la
circulation aérienne de l’aérodrome de destination ou de dégagement.


1.5 Itinéraires, Niveau minimal
Sauf pour les besoins du décollage, de l’atterrissage et des manœuvres qui s’y rattachent, un vol
VFR de nuit est effectué :
Pour les vols de voyages :
-  sur des itinéraires portés à la connaissance des usagers par la voie de
l’information aéronautique sauf si une clairance permet de déroger au suivi de
ces itinéraires. Dans ce dernier cas, le pilote reste responsable du
franchissement des obstacles ;
-  en l’absence d’itinéraires, à une hauteur minimale de 450 mètres (1500 ft) audessus
de l’obstacle le plus élevé dans un rayon de 8 kilomètres autour de la
position estimée de l’aéronef. Cette hauteur est portée à 600 mètres (2000 ft)
dans les régions où le relief s’élève à une altitude de plus de 1500 mètres
(5000 ft).
 
Pour les vols locaux :
sauf consignes locales particulières, à une hauteur minimale de 300 mètres
(1000 ft) au-dessus de l’obstacle le plus élevé dans un rayon de 8 km autour
de la position estimée de l’aéronef.


1.6 Espaces aériens et Zones réglementées
Un vol VFR de nuit peut être effectué :
-  en espace aérien non contrôlé ;
-  après délivrance d’une clairance (vol contrôlé), dans les espaces aériens
contrôlés, de classe C, D ou E, gérés par les centres de contrôle d’approche
(APP) et les tours de contrôle (TWR),
-  la séparation est assurée entre les vols IFR et les vols VFR de nuit ;
-  l’information de trafic est fournie aux vols VFR de nuit sur les autres vols
VFR de nuit.
-  après autorisation préalable de l’organisme gestionnaire, dans une zone
réglementée, le cas échéant suivant des itinéraires portés à la connaissance
des usagers par la voie de l’information aéronautique.

1.7 Radiocommunications
1.7.1 Vol local sans organisme de la circulation aérienne
Un pilote en vol VFR de nuit évoluant en vol local, assure une veille radiotéléphonique. En l’absence
d’organisme de la circulation aérienne, il indique en auto-information, au premier appel d’un autre
pilote sur la fréquence, sa position, son altitude et ses intentions.
1.7.2 Espace aériens contrôlés et zones réglementées
Un pilote en vol VFR de nuit dans un espace aérien contrôlé ou dans une zone réglementée établit
une communication bilatérale directe avec l’organisme de la circulation aérienne intéressé et garde
une écoute permanente sur la fréquence radio appropriée.


de ceci

Citation
Un plan de vol n’est pas exigé pour les vols suivants ; les éléments de vol appropriés sont
communiqués par radio, à l’organisme de la circulation aérienne concerné :
-  vols locaux ;
-  vols entre deux aérodromes pour lesquels le service du contrôle d’approche est
assuré par le même organisme du contrôle de la circulation aérienne, dans les
limites de l’espace aérien relevant de son autorité ;
-  vols entrepris de jour qui, pour des raisons imprévues, se terminent de nuit, si
une liaison radiotéléphonique est établie de jour avec l’organisme de la
circulation aérienne de l’aérodrome de destination ou de dégagement.

et de ceci

Citation
1.7.1 Vol local sans organisme de la circulation aérienne
Un pilote en vol VFR de nuit évoluant en vol local, assure une veille radiotéléphonique. En l’absence
d’organisme de la circulation aérienne, il indique en auto-information, au premier appel d’un autre
pilote sur la fréquence, sa position, son altitude et ses intentions.

il apparait clairement qu'aucun plan de vol n'est nécessaire  en zone non controlée vue l'absence d'organisme de controle "circulation aérienne" dans lesdites zones et que l'absence d'organisme de controle dans ces zone dispense de l'établissement d'un contact bilatéral sauf contact sur la fréquence utilisée en local qui n'est pas définie (la fréquence n'est pas définie, pourquoi pas la fréquence FFVL ?) en dehors des zones controlées.

il est donc clair piur moi que les vols de nuit sont parfaitement autorisés.


Titre: Re : Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: piwaille le 28 Août 2007 - 12:50:37
voici le texte complet qui ne vient pas de la Fédé MAIS de la DGAC ce n'est pas un détail vu qu'il y a des "différences"...

ben je pense que le lien vers la fédé mène vers le texte complet ... dont je n'avais extrait que les paragraphe qui nous concernent pour essayer de laisser le texte le plus lisible ;)


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: baldar le 28 Août 2007 - 17:21:05
 karma+ pour l'initiative piwaille.

C'est un truc qui me botte vachement...quand je serai autonome.


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: marina36 le 28 Août 2007 - 20:40:35
Merci pour ces infos...
J'avais lu que le vol de nuit était strictement interdit, je n'avais pas cherché à en savoir plus.

Ca doit être une très belle expérience.


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: lezard le 28 Août 2007 - 21:42:30
 :jump:


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: lezard le 28 Août 2007 - 21:44:46
 :jump:


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: lezard le 28 Août 2007 - 21:45:31
il y a comme un bug la !!!!   :grat:


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: Bod le 29 Août 2007 - 00:29:04
 :coucou:

Désolé de jouer les rabat-joies mais le texte que tu cites Piwaille est issu de la RCA propre aux avions (légers ou non). D'ailleurs, il est inscrit en haut Vol de Nuit VFR en avion  :prof:

Pour le parapente, le texte suivant s'applique. On avait d'ailleurs eu confirmation de la chose par le passé pour un vol de nuit club à Mieussy.

13. VOL DE NUIT (http://www.ffvl.fr/Espace_pratique/Telechargement/2005/Reglementation_Aerienne_VL_V4bis_051012.pdf)
Le Vol de Nuit est très réglementé : il n’est pas accessible à nos PULs hors dérogation du
district aéronautique.

La nuit aéronautique commence 30 minutes après l’heure locale et légale de coucher du soleil
et se termine 30 minutes avant le lever du soleil.
A noter qu’un vol de jour ne peut commencer après l’heure légale de coucher du soleil.


La DGAC est compétente (qu'est-ce que je dis pas là !!) pour traiter les requêtes :
http://www.aviation-civile.gouv.fr/html/dgac/dac_ce/centre_est.htm

Je suppose que ça entraine le dépôt d'un NOTAM avertissant les usagers du ciel d'éviter la zone en question.
En parapente, pas de feu anticollision, ni de strobes ni de feux de nav et encore moins de TCAS et même s'il y a peu de chances de faire une mauvaise rencontre motorisée, le risque existe...

En somme, si c'est pour voler des Saix ou d'Areu de nuit, pas lieu de s'enquiquiner (le VFR de nuit se pratique a une altitude minimale du relief et les IFR respectent des altitudes de sécurité). Par contre, du Salève par exemple, je n'essaierais pas...  :evil:


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: levautour le 29 Août 2007 - 00:37:25
c'est L'ANCIENNE REGLEMENTATION ça a changer depuis le 1er janvier !!!


Titre: Re : Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: marc le 29 Août 2007 - 00:39:36
c'est L'ANCIENNE REGLEMENTATION ça a changer depuis le 1er janvier !!!

On peut avoir un lien vers cette nouvelle réglementation ? Les 2 dont vous citer le texte, c'est effectivement indiqué "avion"...


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: levautour le 29 Août 2007 - 00:41:31
la nouvelle reglementation ou RDA et non plus RCA ne comporte pas règles dérogatoires pour les PUL est elle est citée au debut de ce fil.... c'est l'annexe 5 qui défini les règle de vol de nuit et elle est dispo sur le site de la SIA


Titre: Re : Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: marc le 29 Août 2007 - 00:55:13
la nouvelle reglementation ou RDA et non plus RCA ne comporte pas règles dérogatoires pour les PUL est elle est citée au debut de ce fil.... c'est l'annexe 5 qui défini les règle de vol de nuit et elle est dispo sur le site de la SIA
soit je regarde pas la même chose que toi, soit je suis très con, mais ton texte cité indique "vol VFR en avion", et le doc RDA que j'avais déjà épluché, annexe 5, ben c'est bien ça, "vol VFR en avion". Y'a même la définition:

Citation
Avion : Aérodyne entraîné par un organe moteur et dont la sustentation en vol est obtenue
principalement par des réactions aérodynamiques sur des surfaces qui restent fixes dans des
conditions données de vol.

:?:

PDF en question: http://www.sia.aviation-civile.gouv.fr/dossier/texteregle/RDA%20complet.pdf


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: levautour le 29 Août 2007 - 01:06:55
le vol en PUL est régit sauf dérogation par les règles du vol à vue VFR..... ces régles s'appliquent à nous de façon constante sauf dégoation mentionnées aux annexes ou dans les articles de la RDA.... c'est d'ailleurs le cas par exemple pour les "plancher" de vol.... et là c'est menttionné en toute lettre dans ce texte

voir article 4.6 alinéa b de la RDA officialisée au 1er janvier 2007 et entrée en application par publication au JO de février 2007


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: levautour le 29 Août 2007 - 01:34:27
l'ancienne RCA et ses annexes (la DGAC pourra le confirmer sur simple coup de fil a leur n° vert) ne sont plus en vigueur et les dispositions dérogatoires concernant les PUL ne le sont, par conséquent, plus non plus. Tant que d'autres décrets rectificatifs ou dérogatoires hors RDA n'auront pas été pris concernant les vol de nuit en planeurs et PUL, les règles VFR définies par le texte en vigueur (la RDA) sont seules applicables. Aucun décret de ce type n'as été publié pour remplacer ceux qui amendaient l'ancienne RCA.
La RDA a remplacé la RCA pour des raison d'harmonisation de la légistation aérienne européenne. Sauf mesure conservatoire provisoire il n'est pas envisageable qu'une mesure particulière soit prise sans consultations de l'ensemble des partenaires de l'aviation civile européenne....
Ce qui est logique d'ailleurs vu que dans les pyrénées, par exemple, le passage de la frontière est chose fréquente entre France et Espagne....


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: marc le 29 Août 2007 - 08:04:25
Donc t'es en train de dire que comme y'a que ce texte, qui contient "avion" dans son titre, de disponible, alors par defaut il s'applique aussi à tout ce qui vol (et finalement, le mot avion du titre n'est là pour rien) ? Je t'avoue que je suis sceptique, que ça colle pas trop avec ce que j'avais lu.

Donc, pour faire clair, si je veux une réponse tranchée, je peux téléphoner à la DGAC ? Tu confirmes que ce qu'on me répondra au bout du fil sera ZE réponse ? Si c'est le cas, ben je téléphone tout à l'heure ;)


Titre: Re : Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: piwaille le 29 Août 2007 - 08:54:36
c'est L'ANCIENNE REGLEMENTATION ça a changer depuis le 1er janvier !!!

je confirme !
http://federation.ffvl.fr/node/585 :
Citation
A compter du 01 01 2007, les RCA/1 et RCA/2 sont remplacés par :

- Les Règles de l'Air ou RDA (ex RCA/1), transposition de l'annexe 2 de l'OACI,
- Les Services de la Circulation Aérienne ou SCA (ex RCA/2), transposition de l'annexe 11 de l'OACI.
Les RDA et SCA sont désormais les annexes d'un arrêté, à savoir l'arrêté du 03 mars 2006 relatif aux règles de l'air et aux services de la circulation aérienne.

Donc t'es en train de dire que comme y'a que ce texte, qui contient "avion" dans son titre, de disponible, alors par defaut il s'applique aussi à tout ce qui vol (et finalement, le mot avion du titre n'est là pour rien) ?
c'est à peu prés ça....
avion = texte général
aprés les différentes fédé négocient (enfin quand elles le font/peuvent/arrivent) des texte dérogatoires.
Tu as bien toujours lu que nos PUL étaient des aéronefs dispensés de (certificat de navigabilité, radio VHF, brevet de pilote ....)
J'en veux pour exemple le seul texte dérogatoire paru les ballons... tu regardes... ce n'est qu'une copie du texte "avion" duquel on été supprimé quelques parties.

Ceci dit  :pouce: ton scepticisme et je te karma+ quand tu nous postera la réponse pour le temps de la DGAC et pour le temps passé avec la DGAC au :tel:
:mrgreen:


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: marc le 29 Août 2007 - 08:59:28
http://www.sia.aviation-civile.gouv.fr/dossier/3rdparty/Guide%20VFR%20Juin%202007.pdf

Citation
  1.3        EQUIPEMENT MINIMAL EXIGE EN VOL VFR DE NUIT
             Vol et navigation
             a) un anémomètre ;
             b) un altimètre sensible et ajustable, d’une graduation de 1000 pieds (304,80 mètres) par tour et avec
                 un indicateur de pression barométrique de référence en hectopascal ;
             c) un compas magnétique compensable ;
             d) un variomètre ;
             e) un indicateur gyroscopique de roulis et de tangage (horizon artificiel) ;
             f) un deuxième horizon artificiel ou un indicateur gyroscopique de taux de virage avec un indicateur
                intégré de dérapage (indicateur bille-aiguille) alimenté indépendamment du premier horizon ;
             g) un indicateur de dérapage si l’aérodyne est équipé de deux horizons artificiels ;
             h) un indicateur gyroscopique de direction (conservateur de cap) ;
             i) un récepteur VOR ou un radiocompas automatique en fonction de la route prévue ou un GPS
                homologué en classe A, B ou C ;
             j) une lampe électrique autonome ;
             k) un jeu de fusibles ;
             l) un système de feux de navigation ;
             m) un système de feux anticollision ;
             n) un phare d’atterrissage. Sur les giravions ce phare doit être réglable en site depuis la place pilote
                 sauf si un ou plusieurs phares fixes suffisent pour l’approche et l’atterrissage ;
             o) un dispositif d’éclairage des instruments de bord et des appareils indispensables à la sécurité ;
             p) une montre marquant les heures et les minutes ;
             Communication
             r) en zone de type H, un émetteur-récepteur HF ;
             s) l’équipement émetteur-récepteur VHF conforme aux dispositions en matière d’équipements exigés
                 par les services de la circulation aérienne (1) ;
             Surveillance
             t) l’équipement de surveillance conforme aux dispositions en matière d’équipements exigés par les
                services de la circulation aérienne (1).
  (1) Voir page 12 extrait de l’Arrêté du 21 Juin 2001 modifié relatif aux équipements de communication de
☛     navigation de surveillance et d’anti-collision installés à bord des aéronefs volant en VFR dans les régions
      d’information de vol de la France métropolitaine.

+
Citation
1   COMMUNICATION
1.1 OBLIGATION D’EMPORT
    Généralités
    Tout aéronef dispose de l’équipement de communication permettant une liaison bilatérale permanente
    avec les organismes au sol désignés :
...
        - lorsqu’il effectue un vol de nuit ;
        - dans les autres cas où un texte réglementaire rend obligatoire un tel équipement.
    Emetteur-Récepteur VHF à 25 kHz
    Lorsqu’il est obligatoire, tout équipement de communication VHF installé à bord d’un aéronef est
    capable d’utiliser toutes les fréquences radioélectriques, espacées de 25 kHz, dans la bande de
    fréquences du service mobile aéronautique (R) (1).

Je cherche pas à trouver la petite bête pour dire que untel ou untel n'a pas fait son truc dans les clous, perso, je m'en fou et si j'ai l'occaz de faire un vol de nuit :pouce: mais ça serait plaisant d'avoir une réponse tranchée et précise. Pour moi, un paragraphe qui dit explicitement s'appliqué aux avions ne peut pas s'appliquer aux PULs, sauf si c'est indiqué quelque part clairement que ça s'applique. La règle du "c'est pas dit ailleurs, alors je raye le mot avion dans mon cas", ça me plait pas :)


Titre: Re : Re : Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: marc le 29 Août 2007 - 09:03:13
avion = texte général

et donc la tétrachié de définitions précises aux début du document, en particulier pour 'avion', ne s'applique plus aux annexes :?:


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: marc le 29 Août 2007 - 09:10:43
DGAC au téléphone qui m'a clairement dit qu'on ne pouvait pas se référer à leurs textes dans ce cas là, car non motorisé. La personne n'a par contre pas été capable de me dire à qui se référer, car ce n'est pas chez eux. Il m'a parlé de J&S, mais si je téléphone là bas, je sens que ça va être long, donc plus tard...


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: STEPH le 29 Août 2007 - 10:02:10
J Et S a mon avis n'ont de réponses sur les questions de réglementation:
on a pas une fédé officielle dans ce pays, légataire, étou étou, avec des gens dedans qui ont des réponses claires, précise, juste, et à jour?
(c'était juste un p'tit post pour énerver :mrgreen:  :mrgreen:  :mrgreen: )


Titre: Re : Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: marc le 29 Août 2007 - 10:07:07
J Et S a mon avis n'ont de réponses sur les questions de réglementation:
on a pas une fédé officielle dans ce pays, légataire, étou étou, avec des gens dedans qui ont des réponses claires, précise, juste, et à jour?
(c'était juste un p'tit post pour énerver :mrgreen:  :mrgreen:  :mrgreen: )

ben je télephonerai à la FFVL ouai ;)


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: levautour le 29 Août 2007 - 12:10:53
La personne que tu a eu à la DGAC devait etre nouvelle car elle t'as dit une ENORME cnnerie.... TOUT ce qui dépend de l'air civil sdépend de chez eux.... la preuve les dérogation pour les ballon et les dérogation pour les PUL qui figurent dans la RDA actuelle pour les plncher de vol.... la preuve aussi c'est la DGAC qui fait les enquete et les rapprots en cas d'accident (je le sais une enquete en court ici)
La J&S n'a aucun pouvoir réglementaire concernant la circulation aérienne qui concerne tout les aeronef.... et les PUL en sont. Ils sont mentionné dans la Nouvelle RDA ce qui le montre bien !!!!
Si tu tiens VRAIMENT à avoir une reponse officielle confirmant (ce dont je ne doute pas) que les vols de nuit sont autorisés sur site, envoie ce fil a G. Delaclote responsable des espaces aériens à la fédé et demande lui de prendre RDV avec un "chef" de la DGAC à paris afin qu'ils analysent ensemble les nouveaux textes...
Ceci dis dans ce cas on va "reveiller le chat qui dors" ce qui rsique de donner lieux à la publication d'une mesure conservatoire "provisoire" qui boucherons le "trou juridique" nous concernant et qui risque de nous foutre dedans pour qques années.....  :|


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: marc le 29 Août 2007 - 12:46:31
Euh, t'emballes pas vautour... Mais tu m'excusera de ne pas boire tes longues phrases :P Dans ce genre de choses, j'imagine qu'il existe des règles et qu'elle doivent être consultables sans avoir besoin de télephoner à machin-prout pour se faire pistonner un rendez-vous.
Dire que la personne que j'ai eu à la DGAC est incompétante car elle ne va pas dans ton sens ne m'aide pas non plus beaucoup. Bizarrement, j'ai plus confiance en elle qu'en quelqu'un que je ne connais que par forum internet interposé... Si on :trinq: un jour, je changerai peut être d'avis... (mais bon, je me souviens d'un échange de message sur un sujet autre sur lequel j'étais assez à l'aise, et ben bon, tu m'avais semblé assez sûr de toi, malgré les quelques erreurs que tu avançais...:P ).

Tout à l'heure, je téléphone à la fédé et je ferai un CR. En attendant, pas très utile de laisser parler son intuition sans références à des textes précis qui nous conerne explicitement :P


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: levautour le 29 Août 2007 - 12:59:13
 :P

les textes précis ils sont plus haut et dire que les PUL ne sont pas du ressort de la DGAC est une énormité car lis la RDA et tu veras des références aux ballons et aux PUL......  j'ai eu d'autre part un enqueteur de la DGAC qui est venu faire une enquete suite à un accident de delta a St Antonin, et un autre pour un collision en vol a Milleu.... CQFD
Simplement les libéristes n'appele p'tet pas tout les jours la DGAC et il n'est pas exclu que ta question soit tombé sur une personne pour qui c'était une "première"....
Mias je comprend et respecte tes doutes  :trinq:
Appelle Delaclote à la Féeé et envoie lui ce fil... c'est le mieux car lui, au pire s'il n'est pas sur, à un contact direct et suivi avec les "pontes" de la DGAC


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: marc le 29 Août 2007 - 13:34:07
il a pas dit que la DGAC ne se melait pas des puls, il a dit que concernant le vol de nuit, c'était pas eux. Je te répète ce qu'il m'a dit, j'ai bien détaillé ma question, il l'a bien comprise.

Tu sais ce que je n'aime pas dans ton texte, c'est "avion", donc inutile de me répéter que c'est ce texte qu'il faut lire, j'en suis pas convaincu :P


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: levautour le 29 Août 2007 - 13:42:02
viviv je comprend bien ton soucis et ta question..... pour moi je n'ai aucun doute.... mais je comprend parfaitement que tu puisse en avoir  ;)


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: Blue coua le 29 Août 2007 - 14:15:29
 :trinq: effectivement un membre de la FFVL devrait pouvoir nous tenir informé sur ce sujet...

Merci Marc de nous faire suivre tes infos  :bisous:


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: marc le 29 Août 2007 - 14:40:08
fermé le mercredi, je rapellerai demain


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: piwaille le 29 Août 2007 - 14:58:14
je ne vois pas trop ce que la fédé pourra répondre hormis leur  :grrr: qui constite à simplifier le problème :

Citation
13. VOL DE NUIT (RDA Appendice 5 VFR de nuit)
Le Vol de Nuit en VFR est très réglementé.
La nuit aéronautique commence 30 minutes après l’heure locale et légale de coucher du soleil
et se termine 30 minutes avant le lever du soleil. (RDA Ch 1 définitions)
A noter qu’un vol de jour ne peut commencer après l’heure légale de coucher du soleil.
Le vol de nuit n’est pas autorisé pour les PUL hors dérogation spécifique du District
Aéronautique.
Le bureau directeur de la FFVL a rappelé cette interdiction lors de sa séance du 18 novembre
2002 : ce rappel a fait l’objet d’un communiqué dans le Vol Passion de décembre 2002

notez bien la formulation verte (déjà très castratrice) qui devient la formulation rouge qui fini par être le dogme :?

notez aussi que malgré le remplacement des anciennes règles par le RDA au 01/01/2007, c'est toujours les simplifications abusives de 2002 qui prévalent à la fédé :(

ah oui : ma référence = http://federation.ffvl.fr/system/files/La_reglementation_aerienne_du_Vol_Libre_au_010107_0.pdf
page 15


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: levautour le 29 Août 2007 - 15:06:21
 :+1:  avec piwi..... d'ailleurs ce qui est remarquables c'est que dés décembre 2006 la FFPLUM avait déjà analysé et commenté dans plusieurs résumés trés bien fait ce qui allait changé au niveau de la réglementation.... (disparition de la surface "s" par exmple, ainsi que la supression des plancher de survol etc..) alors qu'à ce jour la FFVL n'a toujours pas communiqué la moindre analyse ou information officielle concernant la véritable révolution réglmentaire que constitue pour nous l'abrogation de l'ancienne RCA et de ses règles annexes, et le passage à la RDA. Il y a là, pour le moins (et là Marc tu seras je pense d'accord) un grave manquement à l'une des missions essentielles de bases de la Fédé.


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: Damien le 29 Août 2007 - 15:09:49
 :coucou:


Bon, on va en prison ou non???  :mdr:  :sors:


Remarque si mene nous on arrive pas a trouver la reglementation, je vous laisse immaginer un gendarme....
 :mrgreen: 


Je me suis fais "choper" une nuit a l atterissage de St Andre les Alpes, les gendarmes avaient pris nos noms, convoqué..etc...

Au final, il sont allés voir LAMI en lui demandant la reglementation, il leurs a dit que c etait autorisé pendant la pleine lune,  on a plus eu de suites....

Par contre si ils avaient fait un controle d alcoolimie, il auraient fait carton plein... :oops:


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: marc le 29 Août 2007 - 15:17:56
Ah ben voilà ;) J'avais rien trouvé sur le site de la ffvl...
Donc c'est bien hors des clous de faire un vol sans prévenir personne.

karma+ piwaille pour la référence précise et claire :pouce:

Damien: boire ou voler, euh, non rien :bu:


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: levautour le 29 Août 2007 - 15:19:13
Je redis qu'en ce qui me concerne c'est trés clair aussi !!... mais marc s'il a un doute a raison de "creuser"... je rigole tout de même d'avance par la "panique" et les question existencielles sans fin qu'il va provoquer à la fédé  :mdr:  :mdr:  

ceci dit voici, mems si le contenu ne nous concerne pas totalement, un exemple de l'EXCELLENT TRAVAIL fourni par la FFPLUM : http://www.ffplum.com/Images/Upload/Reglementation/Evolutions.pdf
ils ont fait plusieurs document thématiques de ce genre  :pouce:

il serait bon que notre fédé fasse de même....

MARC RELIS ce qu'a écrit piwi C'EST UN TEXTE DE 2002 QUI N'EST PLUS VALABLE !!!
il l'a précisé d'ailleurs lui meme.....

la FFPLUM, elle, sais que :
Citation
L’arrêté du 3 mars 2006 (modifié par arrêté du 22 août 2006) relatif aux règles de l’air (RDA) et aux
services de la circulation aérienne (SCA) est mis en oeuvre au
1er janvier 2007
Les actuels RCA/1 et RCA/2, qui constituent les annexes aux articles D.131-7 et D.131-9 du code de
l’aviation civile, seront remplacés par :
- les Règles de l’Air ou RDA (ex-RCA/1), transposition de l’annexe 2 de l’OACI,
- les Services de la Circulation Aérienne ou SCA (ex-RCA/2), transposition de l’annexe 11 de
l’OACI.
Les RDA et SCA sont désormais les annexes d’un arrêté, à savoir l’arrêté du 3 mars 2006 relatif aux
règles de l’air et aux services de la circulation aérienne.

donc tout le bla-bal des analyses et discussion de la FFVL de 2002 n'ont plus aucune base légale.... leurs textes de références ont été remplacés et ne sont plus valables... .


et ceci
Citation
Le vol de nuit n’est pas autorisé pour les PUL hors dérogation spécifique du District
Aéronautique.

ne figue PLUS dans la nouvelle réglementation alors que c'était présent dans la RCA qui a été abrogée


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: marc le 29 Août 2007 - 16:00:10
Ouai, enfin, moi j'ouvre un document marqué "Actualisation suite à la refonte de la réglementation au 1er janvier 2007" avec dedans marqué que t'as pas le droit. Il est indiqué que la FFVL a rappelé l'interdiction prononcée en 2002, je ne vois pas en quoi ça invalide cette décision justement.

Dans le doc de piwi, les refs sont bonnes je pense, ça parle bien de RDA avec les refs qui pointent les bons § du dernier document... En quoi ces refs ne sont plus valables :?:

Je demande qu'à comprendre ce que tu dis, mais j'avoue, je suis pas convaincu encore


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: levautour le 29 Août 2007 - 16:12:22
En fait voilà comment je vois les choses.... il y a un aspect juridique et un aspect "moral"

Juridiquement comme le précise bien ma citation (voir deux messages plus haut) les règles de l'air ont totalement changé cette année. Ces nouveaux texte remplacent et annulent les précédents. Contrairement aux précedents texte il n'est pas fais mention (dans les nouveaux) de dispositions particulières au vol de nuit pour les PUL... et pour ce qui est des règles générales de vol de nuit VFR (qui s'applique à nous et aux planeurs, mais PAS au ballons qui eux sont mentionnés de façon dérogatoire) elles ont changé de façon importante DANS LE SENS D'UN ASSOUPLISSEMENT....
La FFVL à fait du "rafistolage" (et leur absence totale de réaction sur de TRES nombreux autres points (le survol des agglomérations par exemple) tend a montré qu'il n'ont pas encore fais un vrai travail à ce sujet) en rappelant sa décison de 2002 basée sur une disposition qui n'existe plus. J'en déduis que juridiquement cet "avis" de la FFVL n'est plus valable.
Et on en viens justement au point de vue "moral"...
Soit cette "erreur" de la ffvl est juste une preuve d'incurie, de raccourci et de manque de sérieux, soit c'est FAIT EXPRES.
Je m'explique.... si, moi, j'étais responsable fédéral ayant comme préoccupation de défendre la pratique du vol libre je serais TRES inquiet que des gugus puisse s'amuser à aller par grappes et sans "éclairage de voile" faire les cons la nuit..... et je me dirait "mieux faut, au moins, faire en sorte de ne pas "poussé au crime" vu que déjà notre pratique est en permanence sur "le fil du rasoir" des emmerdes...."  et donc je ferais en sorte de faire l'autruche et de maintenir une "interdictions" salutaire à la sécurité collective de notre réputation et donc de la pérénisation de notre pratique...


Titre: Re : Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: piwaille le 29 Août 2007 - 16:24:09
Dans le doc de piwi, les refs sont bonnes je pense, ça parle bien de RDA avec les refs qui pointent les bons § du dernier document... En quoi ces refs ne sont plus valables :?:
dans la RDA, je te propose de chercher les mots "District Aéronautique"... (ou encore préfecture si tu veux être exhaustif).

la partie qui demande une déclaration en préfecture est issue de l'ancienne réglementation qui est tombée en désuétude au 01/01/2007.
La fédé préfère se concentrer sur une formulation négative (j'écrivais castratrice) et mal comprise des anciennes règles plutôt que de comprendre les nouvelles (voire se battre pour défendre nos intérêts sur la chose).

Enfin pour résumer (mon opinion - je n'oblige personne à me croire) ma lecture de la chose, le vol de nuit est maintenant
* et légal (il l'a toujours été) et plus facile (plus besoin de déclaration en préfecture)
* en revanche en cas de carton vous ne serez pas assuré (car les texte est normes de la fédé obligent le pilote vis à vis de l'assureur)


ce qui est (j'allais écrire amusant, mais ça me fais plutôt pleurer) c'est qu'au bout de 4 ans de luttes, j'ai obtenu la situation exactement inverse pour le vol montagne qui est
* illégal du stricte point de vue application de la loi (besoin de l'accord du proprio du terrain de décollage)
* reconnu par la fédé (et donc assuré en cas de...)

et je peux encore citer d'autres évènements où la fédé était à coté de la plaque vis à vis de la loi ... :? :? :?

Ps : je publie sans lire le texte du vautour entre temps - désolé s'il y a des doublons


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: levautour le 29 Août 2007 - 16:31:15
Tout a fais d'accord avec piwi... le vol ne nuit ne peut être assuré que par le biais du "vieux campeur" car la recommandation de la fédé (qui pourrait éventuellement être attaquée en justice) ouvre la porte à un refus de couverture ou à des procédure à n'en plus finir....

Il pourrait être possible "d'exiger" de la fédé de se mettre en conformité avec la loi mais le risque est clair : coup de fil du Pdt de la Fédé au Directeur Général de L'aviation Civile avec dans la foulée mise en place par circulaire et publication dans chaque préfecture d'un arrété conservatoire interdisant "provisoirement" le vol de nuit des PUL.... un provisoire qui durera.... durera..... comme les disposition aériennes "vigipirate" (ZRT des centrale nuclèaires par exemple) qui sont en place depuis 7 ans...


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: Blue coua le 29 Août 2007 - 21:19:00
 :mdr:  sur la mise en sauce du vautour ! ceci dit il a raison (àmha) sur le fait que la fédé est au choux sur ce cas précis... et c'est pas piwi qui contre-dira  :mdr:

 :mdr: comment Marc y veut pas entendre les mises en sauce des anciens, et qu'il defends son bout d'gras ...  :pouce:  t'as raison aussi de pas te laisser faire...

Ce qui est vraiment clair désormais c'est que tand que la fédé n'aura pas statué sur une décision (on espère tous l'assouplissement des decrets de 2002) vous aurez tous raison... visiblement c'est un No Man Land cette histoire...

Je serais quand même curieux de voir comment la FFVL défendrait notre activité et donc aussi la pratique nocturne de celle-ci ! Puisse-t-elle faire mentir ceux qui pense (tout comme moi) qu'elle se moque de nos choix (parce que s'en est : je volerai de nuit si j'le veux, légalement serais mieux et couvert par une assurance aussi...)



Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: Pierre002 le 30 Août 2007 - 00:32:26
Après une fine analyse statistique des accidents nocturnes, il apparaît clairement que la probabilité d'accident est équivalente à zéro, et donc que l'on a pas  de risques à voler la nuit, alors qu'en vols diurnes, même les donneurs de leçons en ont.

La statistique ne ment pas .
Bonjour chez vous!

A vos claviers:
Partez ......


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: levautour le 30 Août 2007 - 00:37:39
c'est encore la (presque) pleine lune demain soir......    :mrgreen:


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: tequila le 25 Juillet 2011 - 12:01:42
c'est toujours valable ca ?
http://www.delta-club-82.com/bibliotheque/documentation/Reglementation-Aerienne-V2.pdf
si c'est écrit par la ffvl alors on est toujours assuré non ?
tant qu'on respecte :
"
13. VOL DE NUIT
Le Vol de Nuit est très réglementé.
La nuit aéronautique commence 30 minutes après l’heure légale de coucher du soleil et se
termine 30 minutes avant le lever du soleil.
A noter qu’un vol de jour ne peut commencer après l’heure légale de coucher du soleil.
Pour pratiquer le vol de nuit en règle et en conservant la couverture d’assurance, il est
nécessaire d’obtenir une Dérogation du District Aéronautique.
Les conditions minimales suivantes seront à respecter :
- 3 nuits avant et après la pleine lune
- sites dépourvus d’obstacles
- conditions météo favorables (VMC, aucun nuage sous le décollage, ciel clair (<4/8), vent
inférieur à 3 m/sec.)
- balisage lumineux de l’atterrissage
- balisage lumineux normalisé des PUL.
"


Titre: Re : Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: piwaille le 25 Juillet 2011 - 12:16:27
c'est toujours valable ca ?
non ça c'est l'ancienne réglementation :P

lis donc le tout 1er message de ce fil


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: tequila le 25 Juillet 2011 - 13:50:01
http://federation.ffvl.fr/sites/ffvl.fr/files/La_reglementation_aerienne_Vol_Libre_au_010107-2.pdf
MAJ Juin 2011

13. VOL DE NUIT (RDA Appendice 5 VFR de nuit)
Le Vol de Nuit en VFR est très réglementé.
La nuit aéronautique commence 30 minutes après l’heure locale et légale de coucher du soleil
et se termine 30 minutes avant le lever du soleil. (RDA Ch 1 définitions)
A noter qu’un vol de jour ne peut commencer après l’heure légale de coucher du soleil.
Le vol de nuit n’est pas autorisé pour les PUL hors dérogation spécifique du District
Aéronautique. 
Le bureau directeur de la FFVL a rappelé cette interdiction lors de sa séance du 18 novembre
2002 : ce rappel a fait l’objet d’un communiqué dans le Vol Passion de décembre 2002

si on résume c'est interdit hors dérogation spécifique du district
rien d'autre a comprendre ou je me goure

c'est par où le district de l'isère svp ????


Titre: Re : Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: piwaille le 25 Juillet 2011 - 14:16:26
si on résume c'est interdit hors dérogation spécifique du district
rien d'autre a comprendre ou je me goure

c'est par où le district de l'isère svp ????
ben c'est la teneur des ~ 40 messages précédant ...
* soit tu appliques le dogme fédéral et le vol de nuit est interdit car trop compliqué à mettre en oeuvre ... point barre :|
* soit tu cherches le district de l'isère, une personne compétente (aka qui t'enverra pas chez J&S ou autre) et tu trouves un formulaire qui n'existe plus (enfin derniers échos que j'ai eu) depuis le 01/01/2007 (mais qui peut peut être encore exister dans un fond de bureau d'un fonctionnaire zélé ;) juste tu risques de tourner en rond dans les couloirs de la DGAC et de la préfecture)
* soit tu applique les nouvelles règles de l'air qui disent que les avions peuvent  voler la nuit beaucoup plus librement, tu juges en ton âme et conscience que toutes les règles aux PUL ont toujours été des simplifications des règles aux avions ... et tu voles quand tu penses que tu ne va pas te crouter :pouce:

si :!: 'tite précision ... si tu joues a astérix & le fonctionnaires et que tu trouves le formulaire en question (ou une réponse quelconque / ce formulaire), n'hésites pas à nous en faire part, ça m'intéresse (au moins pour culture)


Titre: Re : Re : Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: marc le 25 Juillet 2011 - 14:20:01
tu voles quand tu penses que tu ne va pas te crouter :pouce:

Et que tu ne risques pas de te prendre quelqu'un d'autre qui ne te verra pas (ça me fait bien rire les gars qui mettent des Petzl à 10€ en pensant être suffisamment éclairés ou qui pensent qu'un soir de pleine lune, ça suffit à "être vu"). Dans la région Grenobloise, bien souvent, les gens ne pensent pas à Dragon38 qui va passer à Chamrousse la nuit par exemple...


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: tequila le 25 Juillet 2011 - 14:20:43
déjà je trouve pas le district de l'isere sur internet
je suis en vacance la semaine prochaine , je vais essayer de chercher ça


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: Hub le 25 Juillet 2011 - 14:27:48
Accessoirement, pour voler légalement il faut être titulaire d'une assurance RCA valide.  Celle de la fédé n'étant valide que si on se conforme aux règles internes à la fédé (toutes obsolètes soient-elles), faut en chercher une autre...


Titre: Re : Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: piwaille le 25 Juillet 2011 - 14:51:25
Accessoirement, pour voler légalement il faut être titulaire d'une assurance RCA valide.  Celle de la fédé n'étant valide que si on se conforme aux règles internes à la fédé (toutes obsolètes soient-elles), faut en chercher une autre...
c'est pas aussi simple que ça ... mais c'est pas complétement faux non plus.

la formulation un peu plus exacte est que la FFVL ayant délégation par le MJS de la gestion de l'activté, ses textes et interprétation ont largement plus de poids que celle (l'interprétation) d'un quidam quelconque ... fut-il piwi lui même :mrgreen:
d'autre part, l'assureur se référant aux textes de loi et aux usages, fait référence d'un coté aux textes de la DGAC (permissif quant au vol de nuit) et aux textes de la FFVL (restrictifs paske nous sommes des gloglo qui le valons bien) ... du coup le pratiquant va se trouver le cul entre deux chaises ... et l'assureur se penchera d'un coté ou de l'autre selon la dualité de ses intérêts à lui
* marketing :arrow: remboursement sans poser de question pour continuer à attirer la (groose) masse des volants
* financier :arrow: chercher la (petite) bête pour s'affranchir du besoin de rembourser les (gros) dégâts


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: tequila le 25 Juillet 2011 - 14:59:33
je suis au caf aussi en plus de la fd , ca marche ??
l'assurance caf n'est pas alignée sur les règlement de la fédération de tutelle de l’activité ?
si vous avez le numéro du district ou de la dgac je suis preneur ....
merci

edit
piwaille plus rapide ...


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: piwaille le 25 Juillet 2011 - 15:36:37
 :mdr: je cherchais les coodonnées du district aérien, je tombe sur une "astuce" pour voler de nuit sans se poser de question :
il est prévu que des aéronef puissent obtenir un "laisser passer" qui autorise de voler quand il (l'éaéronef) n'a pas de certificat de navigabilité : http://www.developpement-durable.gouv.fr/Laissez-passer-et-approbations-des.html
il faut choisir le but n° 15 : Vols non commerciaux d’un aéronef particulier de conception simple ou d’un type pour lequel l’AESA a admis qu’exiger un certificat de navigabilité (normal ou restreint) serait inapproprié ;
ça coûte 30€ et le parapente devient complètement considéré comme un avion avec certificat de navigabilité :mdr:

bon ..  l'isère dépend du district aérien nord est (http://www.developpement-durable.gouv.fr/IMG/image/carte_centre_est2.gif)

Citation
Comment nous contacter
Direction de la Sécurité de l’Aviation civile Centre-Est
Aéroport de Lyon Saint Exupéry
BP 601
69125 Lyon-Saint Exupéry aéroport
Tél. 04 26 72 68 00
Fax 04 26 72 67 59

[...]

> Antenne de Grenoble
Aérodrome de Grenoble-Isère
38 590 Saint-Etienne de Saint-Geoirs
Tél. 04 76 65 55 76
Fax 04 76 65 55 88


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: mike57 le 25 Juillet 2011 - 15:53:14
Pour faire du vol de nuit tranquille,à part les Chasseurs Alpins je vois pas.
 :coucou: Jhonsnake


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: laurentgedm le 25 Juillet 2011 - 17:33:01
Moi je n'ai jamais pratiqué le vol de nuit.

Mais lors de mon stage init', on m'avait assuré que le vol de nuit n'était autorisé que si on était bourré, de préférence à la gnôle du pays.

De plus, il est interdit de volé sous influence de l'alcool... sauf de nuit.

Mais bon je me trompe peut-être.


Titre: Re : Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: jonsnake le 25 Juillet 2011 - 21:47:35
Pour faire du vol de nuit tranquille,à part les Chasseurs Alpins je vois pas.
 :coucou: Jhonsnake
correct :vol:  en revanche c'est tout sauf tranquille :mrgreen:  déco vent de cul, arbres qu'on sent juste qu'on passe pas loin du tout, visibilité nulle en vol voir troublée par l'hélico du secours en montagne qui doit dégager sur une intervention de nuit (déjà vécu on sert les fesses quand même :? ) , peur de percuter le mec devant, attéro pas facile à trouver. puis faut sentir dans quel sens on va poser, on voit pas forcemment si y'a des arbres ou des clotures voir des piquets metalliques au sol :sos: , appréciation de la hauteur sol tronquée par l'absence de visibilité. bref c'est tout sauf tranquille :mrgreen:
Pour nous c'est NOTAM systématique avec veille de la fréquence aviation obligatoire.


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: Patrick Samoens le 25 Juillet 2011 - 21:49:11
laurentgedm, je ne sais où tu as appris, mais tu es tombé sur de vrais pros !   :bravo:

Un de mes dictons idiots :

Le vol dans les nuages est interdit et très dangereux.

Le vol de nuit est interdit et très joli.

La morale est à votre appréciation.  :lol:


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: levautour le 25 Juillet 2011 - 21:53:11
Je maintiens que depuis la nouvelle réglementation de 2007 le vol de nuit est parfaitement légal si la luminosité est suffisante c'est a dire qques jours avant et après la pleine lune... selon moi l'interprétation du texte est limpide.....


Titre: Re : Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: tequila le 25 Juillet 2011 - 23:00:14
Je maintiens que depuis la nouvelle réglementation de 2007 le vol de nuit est parfaitement légal si la luminosité est suffisante c'est a dire qques jours avant et après la pleine lune... selon moi l'interprétation du texte est limpide.....
et donc pour être dans les clou je vais appeler le district et voir comment ça se passe
et peut être la fede aussi ....


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: levautour le 25 Juillet 2011 - 23:01:12
Pas la fédé.... la DGAC.....


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: levautour le 25 Juillet 2011 - 23:03:27
Bon courage... en 2007 4 copains ont essayé... personne à la DGAC n'as été capable de leur répondre.... "il faut une jurisprudence interprétant la réglementation européenne désormais applicable" est la seule réponse cohérente qu'ils ont pu obtenir.... amuse toi bien...


Titre: Re : Re : Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: mike57 le 26 Juillet 2011 - 13:50:04

[/quote]
correct :vol:  en revanche c'est tout sauf tranquille :mrgreen:  déco vent de cul, arbres qu'on sent juste qu'on passe pas loin du tout, visibilité nulle en vol voir troublée par l'hélico du secours en montagne qui doit dégager sur une intervention de nuit (déjà vécu on sert les fesses quand même :? ) , peur de percuter le mec devant, attéro pas facile à trouver. puis faut sentir dans quel sens on va poser, on voit pas forcemment si y'a des arbres ou des clotures voir des piquets metalliques au sol :sos: , appréciation de la hauteur sol tronquée par l'absence de visibilité. bref c'est tout sauf tranquille :mrgreen:
Pour nous c'est NOTAM systématique avec veille de la fréquence aviation obligatoire.
[/quote]

Salut Jonsnake
Je savais que tu allais me corriger quand j'ai écris "tranquille"  ;)
J'ai fait pas mal de sauts de nuits et on avait les mêmes problèmes(sauf les déco) sur la probabilité d'un atterrissage normal.
C'est ce qui faisait tout le charme de l'exercice  :mdr:


Titre: Re : Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: Benoit 2R le 26 Juillet 2011 - 16:59:39
Je maintiens que depuis la nouvelle réglementation de 2007 le vol de nuit est parfaitement légal si la luminosité est suffisante c'est a dire qques jours avant et après la pleine lune... selon moi l'interprétation du texte est limpide.....

Où tu vois que c'est légal ? La règle de base du VFR en espace aérien non contrôlé c'est voir et éviter. Sans feux de nuit tu ne respectes pas cette règle.

Même les ULM sont interdits de nuit.


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: Benoit 2R le 26 Juillet 2011 - 17:17:15
Après 2min de recherche, je tombe sur ce texte qui stipule qu'il faut un transpondeur + radio aéro pour faire du vol de nuit :
http://www.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/arrete24_07_91.pdf (http://www.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/arrete24_07_91.pdf)

Je n'ai pas vérifié si c'était toujours d'actualité, mais vu que ça date de 2001 je présume que oui.


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: edouard0 le 26 Juillet 2011 - 17:24:26
Que c'est bon parfois une toute petite transgression...

http://www.youtube.com/watch?v=ichtUaF6I0Y&feature=feedu

Petit vol au retour d'une journée à commes (normandie) sur un bout de plage juste à côté de la maison !! Un si petit site (alt: 8 mètres) y'a pas de réglementation pour ça !
Comme disent certains amis, si la brigade du kif passe, tu prends perpette  :grrr:


Titre: Re : Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: zewank le 06 Août 2011 - 17:08:49
 karma+
Moi je n'ai jamais pratiqué le vol de nuit.

Mais lors de mon stage init', on m'avait assuré que le vol de nuit n'était autorisé que si on était bourré, de préférence à la gnôle du pays.

De plus, il est interdit de volé sous influence de l'alcool... sauf de nuit.

Mais bon je me trompe peut-être.


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: piment le 06 Août 2011 - 21:03:46
Oui mais ça c'est la règlementation pyrénéenne, bien différente de celle de la DGAC... Si on les écoute la nuit faudrait des sondes de vitesse qui fonctionnent sinon faut taper un décro jusqu'en bas pour poser très vite!


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: Paragliding old bag le 10 Septembre 2011 - 00:16:07
Bon, d'accord, nos PUL sont soumis aux règles VFR et en principe nous n'avons pas le droit de voler la nuit.
Pas vu, pas pris.
C'est un délire que certains se font de temps en temps et cet été j'ai prêté mon Awak à "mon pilote" qui allait décoller de nuit au col des Frêtes, avec sa belle-soeur. Nous les avions en radio et nous avions mis deux voitures sur l'atterro, phares allumés. Ni lui ni elle n'ont eu la moindre difficulté pour atterrir. Le plus délicat, c'est de ne pas faire de clés dans les suspentes et de ne pas les accrocher sur des fleurs sèches ou des cailloux.
L'année d'avant, ils étaient 6 planfaitards à décoller par léger vent de cul à la pleine Lune à 2h du matin, sans le moindre éclairage pour vraiment jouer le jeu, et en bas il n'y avait que l'éclairage public. J'avais redescendu une voiture.

VFR signifie "règles du vol à vue". Quand on y voit et qu'on voit où on va, c'est du vol à vue, non ?

Salut et fraternité*




Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: piwaille le 10 Septembre 2011 - 09:16:31
Bon, d'accord, nos PUL sont soumis aux règles VFR et en principe nous n'avons pas le droit de voler la nuit.

non non et re non ... CF tout 1er message


Citation
1 Vol de nuit VFR en avion
 
Les conditions dans lesquelles un pilote d’avion peut, de nuit, effectuer un vol selon les règles de
vol à vue (vol VFR de nuit) sont fixées ci après.[...]
issu de http://federation.ffvl.fr/system/files/RDA-complet.pdf
(RDA = règles de l'air)


Titre: Re : Re : Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: levautour le 10 Septembre 2011 - 11:34:11

Où tu vois que c'est légal ? La règle de base du VFR en espace aérien non contrôlé c'est voir et éviter. Sans feux de nuit tu ne respectes pas cette règle.


SI !!! on prend une lampe casque pour éclairer la voile !!

La dgac a répondu déjà... la règle en vigueur DEPUIS 2007 n'interdit plus le vol VFR de nuit mais le texte n'est pas clair et une juriceprudence devra en décider (et tu cite pas un texte de 2001....)


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: Michel Didriche / Marrak le 10 Septembre 2011 - 12:05:30
bonjour Marc, bonjour vautour,
je lis attentivement votre "échange", et souhaite donner un point de vue,

l'espace aérien et son utilisation sont gérer par la DGAC
la déréglementation qui nous permet de voler sans brevet obligatoire, sans CDN, sans immat, est accordée
par la DGAC, mais peu être rapportée ... j'espère que non !!!

donc dans un premier temps : tout ce qui vole est soumis à la réglementation aérienne même les PUL
et la première règle est : régime : VFR , conditions : VMC

pour le vol de nuit : le seul "petit" problème est que le vol en VFR précise qu'il faut voir et être vu !
or pour être vu, il faut équiper nos PUL d'un système lumineux rouge et vert (tribord et babord) et
d'un strobe-light  (feu à éclats) , c'est un minimum ...

pour le reste, dans le flou d'une réglementation imprécise nous concernant, évitons de tailler des bâtons pour nous faire rosser par une réglementation trop contraignantes ....

par contre assurons nous que notre assurance couvre le risque d'un vol de nuit en cas de ....



Titre: Re : Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: levautour le 10 Septembre 2011 - 12:18:13
pour le vol de nuit : le seul "petit" problème est que le vol en VFR précise qu'il faut voir et être vu !
or pour être vu, il faut équiper nos PUL d'un système lumineux rouge et vert (tribord et babord) et
d'un strobe-light  (feu à éclats) , c'est un minimum ...

pour le reste, dans le flou d'une réglementation imprécise nous concernant, évitons de tailler des bâtons pour nous faire rosser par une réglementation trop contraignantes ....

par contre assurons nous que notre assurance couvre le risque d'un vol de nuit en cas de ....

Pour ce qui est, trés précisément de la couleur et du positionnement des lumières je n'ait rien vu d'aussi précis sur la signalisation des PUL... voir et être vu cela est interprété par moi même et par qques "voleurs de nuit" de la façon suivante : une lampe frontale dirigée vers le voile et une lampe a une cheville vers l'avant. La DGAC s'est montrée incapable de dire si c'était ok... toujours pareil "faudra une juriceprudence" .....
 De plus afin que la question ne soit pas posée (collision), ont ne décolle pas tant que le pécédent n'est pas au sol (repose au sommet pas question !). De plus puisqu'il s'agit de petits sites de plaine on est toujours à moins de 150m de l'attérro qui est éclairé en plein phares par un véhicule et on se limite à du vol de pente sur une zone de soaring trés limitée et sur un site que l'on pratique depuis des années... et le tout bien entendu l'été durant les 6 nuit ou la lune éclaire au max la pente en question...
Je pense, en toute honnêteté que cette pratique qui donne une impression extraordinaire (et qu'il faut au moins avoir testé une fois tant c'est exceptionnel comme impression) reste à éviter sur de grands sites avec beaucoup de dénivellé et ou il peut y avoir des erreurs de jugement sur l'altitude..... bref... en montagne...
Effectivement un accident dans ces conditions risquerais de donner lieu à des problèmes administratifs complexes... mais n'oublions pas que si la réglementation était suivie à la lettre le vol rando est interdit (pas d'autorisation de décollage du proprio) alosr que le vol de nuit est "apparemnt" légal... lui...


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: Michel Didriche / Marrak le 10 Septembre 2011 - 12:45:42
les feux rouge et vert et à éclats font partie de l'équipement d'un aéronef (avion) et je ne dis pas que c'est l'équipement d'un PUL, par contre je comprends l'embarras du fonctionnaire de la DGAC quand on lui pose la question,
éclairer sa voile, pourquoi pas, beaucoup d'avion de ligne, à l'att, allument leurs phares d'att plus un éclairage d'empennage
(pour la pub surement) quand à l'éclairage sur la cheville, oui mais de préférence à éclats, car ce qui "bouge" attire l'attention.
pour le reste, j'ai une longue pratique du vol de nuit en Montagne et effectivement les règles de sécurité que tu préconise sont toutes bonnes à observer, j'ajoute que les vols de pleine lune sont magiques et qu'il vaut mieux pratiquer le "VFR de nuit"
sur un site bien connu .....


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: Benoit 2R le 10 Septembre 2011 - 14:33:51
Les ULM sont interdits de vol de nuit, c'est une question à l'examen théorique (sans pour autant avoir trouvé la justification exacte dans les textes). Alors les PUL...


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: levautour le 10 Septembre 2011 - 14:36:34
1 - ceci (si c'était prouvé et confirmé par un texte légal pour les ULM) ne prouve pas cela
2 - les question des examens de la FFVL disent aussi cela et ils n'ont rien modifié en 2007 lorsque les textes LEGAUX ont changé... mais c'est pas eux qui décident... c'est la DGAC....

bref.....


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: lodam le 03 Octobre 2011 - 13:59:24
la dernière mise à jour de la FFVL (juin 2011) rappelle cette interdiction sauf accord du district aéronautique... qui impliquerait certainement la diffusion d'un Notam pour chaque vol organisé...

http://federation.ffvl.fr/sites/ffvl.fr/files/La_reglementation_aerienne_Vol_Libre_au_010107-2.pdf


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: tequila le 03 Octobre 2011 - 14:50:21
salut
et vu que tu a l'air de connaitre un peu la machine administrative , tu pourrais nous donner les contacts en charge de donner les autorisations pour pouvoir faire des vols de nuit en toute légalité
je n'ai pas encore réussit a trouver le bon bureau ...
j'ai l'impression que si un cadre technique ffvl ne nous aide pas a établir un protocole de déclaration de vol de nuit avec une fiche acceptable par la dgac nous n'auront que des fin de non recevoir ...
il y a qu'a voir comment ils sont peu attentifs a nous pour le bornage de leurs ctr et tma ....


Titre: Re : Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: piwaille le 03 Octobre 2011 - 16:18:45
la dernière mise à jour de la FFVL (juin 2011) rappelle cette interdiction sauf accord du district aéronautique... qui impliquerait certainement la diffusion d'un Notam pour chaque vol organisé...

http://federation.ffvl.fr/sites/ffvl.fr/files/La_reglementation_aerienne_Vol_Libre_au_010107-2.pdf

la fédé ??? quelle fédé ? celle qui protège le vol libre en faisant un maximum d'amalgamme pour éviter que des pilotes puisse faire auter chose que regarder télé foot le dimanche ?

je suis volontiers provoc ;) mais regarde le fil depuis le début... la FFVL a toujours pris des positions trèèèèèèèèèèèèèès protectrices (pour le vol libre, à l'encontre des libertées données par le législateur de la DGAC).

ceci dit, ce document nous donne enfin une version sur les anciennes régles de l'air (celles qui était applicable en 2002, lorsque le bureau directeur a fait son communiqué) à savoir que déjà le vol libre était autorisé (contrairement à tout ce que disait la fédé, qui prétendait que c'était absolument interdit et que quand on gratait c'est paske ces parapentistes sont incapables de comprendre qu'il existe une procédure, donc si on leur dit que c'est permis ils vont le faire n'importe comment) - sous réserve de communication auprès du préfet (qui lui, après, -éventuellement- émet un NOTAM)


Bref, si je résume la position de la fédé :

Citation
La réglementation aérienne applicable au Vol Libre
[...]
Actualisation suite à la refonte de la réglementation au 1er Janv 2007 (MAJ Juin 2011) :
[...]
13. VOL DE NUIT (RDA Appendice 5 VFR de nuit)
Le bureau directeur de la FFVL a rappelé cette interdiction lors de sa séance du 18 novembre
2002
: ce rappel a fait l’objet d’un communiqué dans le Vol Passion de décembre 2002


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: lodam le 03 Octobre 2011 - 17:01:12
et vu que tu a l'air de connaitre un peu la machine administrative , tu pourrais nous donner les contacts en charge de donner les autorisations pour pouvoir faire des vols de nuit en toute légalité

malheureusement je ne suis que le "méchant" pilote militaire qui intercepte les contrevenants. Je n'ai aucun contact à la DGAC.
Une ZRT a été créée à St Hilaire pour la coupe Icare, il faudrait demander aux organisateurs quels ont été leurs contacts à la DGAC.

Pour répondre à Piwaille, je pense que la Fédé est si protectrice car l'ambiance est sérieusement tendue entre les instances aéronautiques. La communication est compliquée et le parapente n'est que trop vu comme un sport extrême pratiqué par des fous volants.



Titre: Re : Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: levautour le 03 Octobre 2011 - 21:58:41

Pour répondre à Piwaille, je pense que la Fédé est si protectrice car l'ambiance est sérieusement tendue entre les instances aéronautiques. La communication est compliquée et le parapente n'est que trop vu comme un sport extrême pratiqué par des fous volants.



C'est trés juste et explique que le VRAI problème du vol de nuit depuis le changement de réglementation de 2007 n'ait pas fait l'objet d'un vrai dialogue avec la DGAC.... il est plus simple de faire croire que c'est interdit plutot que de courrir le risque d'utiliser le viel adage "tout ce qui n'est pas (plus) interdit est autorisé"  ;)


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: fat le 09 Décembre 2014 - 17:07:12
des news récentes sur le sujet ?

ou on joue encore au "pas vu, pas pris" :-)


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: levautour le 09 Décembre 2014 - 17:13:02
Bah c clair la fédé dis ce qu'elle veut mais c la DGAC qui décide.... La légalité du vol de nuit les jours clairs auteur des dates de pleine lune et en locale est totalement légale....


Titre: Re : Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: fabrice le 09 Décembre 2014 - 17:57:30
Bah c clair la fédé dis ce qu'elle veut mais c la DGAC qui décide.... La légalité du vol de nuit les jours clairs auteur des dates de pleine lune et en locale est totalement légale....
Je suppose que tu veux dire que la fédé fait (ou devrait faire) ce qu'elle veut dans le respect de la Loi.


Titre: Re : Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: compte de lecture le 09 Décembre 2014 - 18:04:45
Bah c clair la fédé dis ce qu'elle veut mais c la DGAC qui décide.... La légalité du vol de nuit les jours clairs auteur des dates de pleine lune et en locale est totalement légale....

et bah ça c'est un ancien qui revient  :coucou:
bon retour au parapente


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: Man's le 09 Décembre 2014 - 18:17:00

:shock: :shock: :shock:   :dent:  :trinq:  :vol:


Titre: Re&nbsp;:
Posté par: akira le 09 Décembre 2014 - 20:35:03
Ah Ben Ca alors !!! Salut le vautour  :-)


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: pierrot capt le 09 Décembre 2014 - 22:19:28
....quand j'avais passé mon brevet de pilote ULM , il y avait une question sur la nuit aéronautique   :prof:  = qui commence une demi heure après le couché du soleil.... que le vol en VFR n'est pas autorisé la nuit  : Planeurs , Avions , ULM , "paramoteurs , Autogires , 3 Axes , Pendulaires"  et bien sur les Parapentes" ....... il me semble que si : un parapentiste ce "gaufre"   :vrac:  suite à une "sortie" de nuit que l'assureur .....ne suive pas ...bon c'est juste une réflexion....comme-ça . Cordialement . Pierrot capt .  :trinq:


Titre: Re : Re&nbsp;:
Posté par: stepson le 09 Décembre 2014 - 23:12:58
Ah Ben Ca alors !!! Salut le vautour  :-)

Woaw ! Le volatile chauve décati revient. Génial on va à nouveau pouvoir parler politique sur le forum et se faire lancer des  :tomate: par ceux qui veulent que le fofo reste consensuel ;-)

Je me demande ce qu'une discussion M@tthieu / levautour va donner ;-)



Titre: Re : Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: piwaille le 10 Décembre 2014 - 08:51:04
....quand j'avais passé mon brevet de pilote ULM , il y avait une question sur la nuit aéronautique   :prof:  = qui commence une demi heure après le couché du soleil.... que le vol en VFR n'est pas autorisé la nuit 
1/ c'était avant ou après les "nouvelles règles de l'air" (2006 je crois)
2/ même à l'époque la formulation est (était) erronée : le vol de nuit n'était pas interdit, il était simplement réglementé avec une déclaration préalable auprès de la préfecture (le plus dur étant de trouver le service auprès duquel il fallait effectuer cette déclaration)


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: lodam le 10 Décembre 2014 - 09:50:50
il y a très régulièrement des NOTAM qui sont publiés pour permettre aux parapentistes militaires de voler de nuit sous JVN (jumelles de vison nocturne) au départ de la dent de Crolles.
Cette ZRT ainsi créée permet de voler en "sécurité" vis-à-vis des autres usagers aéronautique pouvant évoluer dans le secteur la nuit (ex: dragon 38 qui part en intervention dans la Chartreuse).

Tout ça pour dire que ceux qui veulent voler de nuit peuvent essayer de se greffer sur ces "créneaux"...  ça ne rendra pas l'exercice plus légale pour le parapentiste civil mais au moins il mettra un peu plus de sécurité dans ce type de vol très très très technique


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: pecaos le 10 Décembre 2014 - 14:28:32
" le vol de nuit n'était pas interdit, il était simplement réglementé avec une déclaration préalable auprès de la préfecture "

Ok  a  part que cela ce décide  souvent a l'arrache après un repas arrosé debriefing tardif .


Titre: Re : Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: laurentgedm le 10 Décembre 2014 - 16:42:10
cela ce décide  souvent a l'arrache après un repas arrosé debriefing tardif .

à mettre en parallèle avec

dans ce type de vol très très très technique

:-D


Titre: Re : Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: piwaille le 10 Décembre 2014 - 17:43:00
Citation
" le vol de nuit n'était pas interdit, il était simplement réglementé avec une déclaration préalable auprès de la préfecture
"

Ok  a  part que cela ce décide  souvent a l'arrache après un repas arrosé debriefing tardif .
je ne dis pas le contraire ... mais faut pas confondre : "on le l'a jamais fait dans les règles" avec "c'est interdit"

de toute façon, maintenant, même décidé à l'arrache après un briefing tardif, c'est légal :ppte:


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: pecaos le 10 Décembre 2014 - 18:16:36
Même légal , je crois que je ne le ferais plus ,  j'ai passé l'âge !


Titre: Re : Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: aileF le 10 Décembre 2014 - 21:04:25
il y a très régulièrement des NOTAM qui sont publiés pour permettre aux parapentistes militaires de voler de nuit sous JVN (jumelles de vison nocturne) au départ de la dent de Crolles.
Cette ZRT ainsi créée permet de voler en "sécurité" vis-à-vis des autres usagers aéronautique pouvant évoluer dans le secteur la nuit (ex: dragon 38 qui part en intervention dans la Chartreuse).

Tout ça pour dire que ceux qui veulent voler de nuit peuvent essayer de se greffer sur ces "créneaux"...  ça ne rendra pas l'exercice plus légale pour le parapentiste civil mais au moins il mettra un peu plus de sécurité dans ce type de vol très très très technique


j'ai déjà tenté le coup avec eux. Ils sont pas chaud-chaud. Genre : NON.

faut faire une greffe de loin sans leur dire :p

et comme Laurent :  
Citation
ce type de vol très très très technique
  :D


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: NACA1 le 13 Décembre 2014 - 17:31:13
" le vol de nuit n'était pas interdit, il était simplement réglementé avec une déclaration préalable auprès de la préfecture "

Ok  a  part que cela ce décide  souvent a l'arrache après un repas arrosé debriefing tardif .

PTRD  :mdr:  pour avoir aussi pratiqué le "débriefing tardif… "   karma+

Je trouve effectivement que le ton fédéral à durcit concernant cette autorisation de vol de nuit..., quand on lit le texte concernant le V.D.Nuit dans " Le manuel de Vol Libre" de 2005 comparé à celui de 2011…  :grrr:

En 2005 ils expliquaient qu'il était très réglementé certes ! Mais tout à fait légal..., alors que dans la version 2011, et je cite : " Le vol de nuit est très réglementé et accessible uniquement aux aéronefs spécialement équipés : par conséquent, il n'est pas accessible aux PUL, hors dérogation spécifique de l'autorité compétente et à titre très exceptionnel…" :prof:

Surprenant ce ton péremptoire sur un sujet ou l'on est pas acteur sur la décision finale  :grat: ...

Alors ? : Légal pour certains ?… Interdit pour d'autres ?… :grat:

Mais le "à titre très exceptionnel" mériterait des éclaircissements je trouve… (est-ce dans le cadre de manif. de démo ? réservé à des Elites ? à des Pros ? Exercices militaires ? autre ? )

Intéressant aussi pour les "pious pious" en phase de formation, vu que c'est "quand même" une info qui se trouve dans L'ouvrage-référence de formation du pilote de VL (bible) validé par la Fédé…  :canape:


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: Hub le 13 Décembre 2014 - 17:32:39
Tu noteras la subtile prudence sémantique : "pas accessible" et non pas "pas autorisé"...


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: NACA1 le 13 Décembre 2014 - 18:39:23
Tu noteras la subtile prudence sémantique : "pas accessible" et non pas "pas autorisé"...

 karma+

pas accessible = peut peut-être le devenir mais très difficilement….  :bang:
pas autorisé = interdit    :bang:

Effectivement, tu as tout à fait raison de le souligné, donc jouons le jeux, et soyons précis : "pas accessible" donc "In-accessible" : "Qui est d’un accès difficile quasiment impossible", d'ou ma question -> qui serait concerné s'il y en à ... :grat:  ?

En finalité c'est bien dommage d'avoir une certaine "nébulosité" sur ce sujet…

FFVL=> MODE D EMPLOI S.V.P. ??...   :mdr:
 


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: Sagarmatha le 20 Décembre 2014 - 13:55:56
A Annecy, il y a le col des Frêtes, au sud des Dents de Lanfon.
J'ai pas mal de fois accompagné des copains au départ du sentier pour redescendre leur voiture, des soirs de pleine Lune. Ils montent à la frontale, décollent quand le catabatique se calme et atterrissent à "Planfait".
J'ai souvent mis ma voiture sur l'atterro avec les phares allumés. Sinon il y a de quoi se poser hors terrain, avec l'éclairage public.
Dire que ce vol de nuit est dans mes projets ne surprendra personne.

Le problème au clair de Lune n'est évident que pour ceux qui en ont l'expérience : on voit à la montée comme en plein jour et on peut même grimper dans du facile, mais à la descente c'est très piégeux parce qu'on ne voit pas le relief. Passer une rimaye, par exemple, est un problème : elle fait 2m ou 10m ? 2m on saute, 10m on fait un rappel sur champignon de neige.
J'ai un souvenir très fort d'une descente de nuit du col de l'Aiguille Verte vers le glacier de Talèfre, une autre de la Mer de Glace et je ne vous raconte pas les problèmes d'orientation et de sauts de crevasses.
Monter à skis avec les peaux est simple, mais descendre à skis au clair de Lune est casse-gueule au possible, et à la moindre bosse on est dans l'angoisse : pente débonnaire ou barre rocheuse ? Cela va bien en station parce qu'on sait que cela passe, mais en montagne c'est autre chose.

Ce problème est le même pour voler. Tant qu'on est au déco c'est tout bon (surtout aux Frêtes) et en l'air le souci est de ne pas encadrer les copains, on oriente donc la frontale vers le haut pour éclairer la voile.
Pour l'atterro, il est difficile d'apprécier la hauteur/sol, c'est pourquoi l'éclairage public ou une voiture pleins phares sur le terrain apportent une meilleure sécurité.

L'été 2014, il n'y a pas eu beaucoup d'occasions pour le vol de nuit à cause d'une météo moisie. J'espère pouvoir faire ce vol en 2015.
Et les soirs de pleine Lune avec beau temps, on n'a jamais vu à Planfait de gendarmes en planque pour verbaliser les quelques fondus qui volent et qui, bien évidemment, ne déposent jamais de demande en préfecture.
A mon avis, quelle que soit la réglementation, cela concerne si peu de pilotes, qui ont tous un très bon niveau, que les autorités nous laissent faire ce petit délire occasionnel.
 :trinq: 


Titre: vol de nuit au mont blanc
Posté par: Gilles Silberzahn le 09 Juillet 2015 - 23:54:14


ça c'était avant 2007 ... depuis il n'y a meme plus d'autorisation à demander :dent:

Tu aurais un lien qui confirme ça ? Ça fait plusieurs fois que je l'entends, mais sans en avoir eu la preuve...


Titre: vol de nuit au mont blanc
Posté par: piwaille le 10 Juillet 2015 - 09:27:59


ça c'était avant 2007 ... depuis il n'y a meme plus d'autorisation à demander :dent:

Tu aurais un lien qui confirme ça ? Ça fait plusieurs fois que je l'entends, mais sans en avoir eu la preuve...
je t'invite à chercher sur le  :forum:
il y a plusieurs fils où le débat a eu lieu avec publication des lien vers les nouvelles regles de l'air et les différentes interprétations de chacun.
ici, à la base, ça parle du mont blanc  :trinq:


Titre: vol de nuit au mont blanc
Posté par: compte de lecture le 10 Juillet 2015 - 09:33:36
ça doit être ça ... http://www.parapentiste.info/forum/autres-questions-techniques/reglementation-vol-de-nuit-en-parapente-t4276.75.html


Titre: vol de nuit au mont blanc
Posté par: BenHoit le 10 Juillet 2015 - 09:40:30
- hop-là l'interdiction de vol de nuit, balayée d'un revers de main!
le vol de nuit n'est pas interdit : il nécessite une autorisation ! on peut toujours rêver qu'il l'a obtenue non ?
ça c'était avant 2007 ... depuis il n'y a meme plus d'autorisation à demander :dent:
c'est pas parce que tu le hurles haut et fort depuis plusieurs années que ça rend l'info vraie ... cf le fil pointé par "compte de lecture"
PS : je trouve ça même un peu irresponsable d'affirmer cela sur un forum public : certains, sans réfléchir, vont dire "ben si, Piwi m'a dit que c'était bon"


Titre: vol de nuit au mont blanc
Posté par: Soaring138 le 10 Juillet 2015 - 10:01:31
Vol de nuit:
c'est toujours "toléré" les jours de pleine lune, de J-1 à J+1 ?


Titre: vol de nuit au mont blanc
Posté par: Lololo le 10 Juillet 2015 - 10:10:45
"toléré" par qui, où, comment?
Assez d'accord avec BenHoit, y'a rien de clair!
Ça me fait un peu penser à l'obligation du casque par arrêté préfectoral en Haute-Savoie (on attend toujours de voir ce texte).
Bref vous pourriez me sortir un texte qui autorise ou interdit le vol de nuit? Car les supputations du genre, y'a pas de texte qui l'interdit formellement donc c'est autorisé ou y'a des textes qui disent qu'on peu faire du ping pong indoor par les jours sans lune donc c'est pas interdit, ça ne fait pas une réglementation, si?  ;)


Titre: vol de nuit au mont blanc
Posté par: plumocum le 10 Juillet 2015 - 10:49:37
Flood pour flood: le texte pour les casques, je me souviens l'avoir vu passer sur le forum,  mais il devait déjà faire partie d'un autre flood sur un autre fil, donc pas facile à retrouver.


Titre: Re : vol de nuit au mont blanc
Posté par: piwaille le 10 Juillet 2015 - 12:37:16
c'est pas parce que tu le hurles haut et fort depuis plusieurs années que ça rend l'info vraie ... cf le fil pointé par "compte de lecture"
PS : je trouve ça même un peu irresponsable d'affirmer cela sur un forum public : certains, sans réfléchir, vont dire "ben si, Piwi m'a dit que c'était bon"
Je ne hurle pas, je donne juste ma lecture de la chose.
Au contraire, quand je donne le lien, j'indique aussi que cela permet de voir les arguments contres. J'ai relu le fil, et les arguments de marc qu'il a développé à l'époque sont tout à fait recevable.
Je maintiens ma position et ma lecture, mais j'invite chacun à se faire son opinion.


Titre: Re : vol de nuit au mont blanc
Posté par: piwaille le 10 Juillet 2015 - 12:42:29
Bref vous pourriez me sortir un texte qui autorise ou interdit le vol de nuit? Car les supputations du genre, y'a pas de texte qui l'interdit formellement donc c'est autorisé
ça c'est le droit français dans son ensemble : tout ce qui n'est pas explicitement interdit est autorisé

https://fr.wikipedia.org/wiki/Droit (qui n'est pas legifrance ...)
Citation
Son objectif est par contre de définir ce qui est permis ou défendu par la règle instituée dans une société donnée. En ce sens, - tout ce qui n'est pas interdit étant autorisé- la règle de droit délimite l'autorisation d'agir sans crainte d'être poursuivi.


Titre: Re&nbsp;:
Posté par: numlasa le 10 Juillet 2015 - 13:49:16

L'appendice 5 des règles de l'air définit clairement le cadre des vols VFR de nuit pour... les avions et ballons.

Les PULs ne sont pas mentionnés.

Donc à moins de trouver une interdiction explicite et suivant ce qu'écrit Piwaille...

 


Titre: Re : Re : vol de nuit au mont blanc
Posté par: brandi le 10 Juillet 2015 - 18:00:25
ça c'est le droit français dans son ensemble : tout ce qui n'est pas explicitement interdit est autorisé
c'est le genre d'argument qui fait que l'on se gare n'importe comment ou que l'on décolle de n'importe où parce qu'il  n'y a pas de panneau d'interdiction  :bang:   


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: Sagarmatha le 21 Novembre 2015 - 09:40:46
Ouaip, tout ça c'est bien joli mais il y a un point incontournable : le vol est interdit 1/2h après le coucher du soleil. J'ai appris ça à mes tout débuts, c'est une des questions de réglementation du QCM du brevet de pilote.
Fermez le ban.
-----
A part ça j'ai fait un vol de nuit le 1er juillet, nous étions 11 copains et copines à monter au col des Frêtes / Dents de Lanfon et il y avait du monde au col, attendant la Lune qui commençait à éclairer derrière le Lanfonnet.
A 23h30, normalement, c'est cul et cavaler de nuit dans la pente vent de cul ne me disait pas grand chose. Comme toujours, j'ai préparé ma voile très vite et j'ai utilisé un reliquat de thermique qui remontait la pente (la canicule a du bon) pour décoller.
J'avais ouvert le vol.
C'est très curieux de foncer dans le noir, avec pour tout repère l'éclairage public 1100m plus bas.
C'est très curieux de prendre des petites bulles thermiques résiduelles dans la nuit.
Le problème est apparu pour poser : dans quel sens ? J'ai raisonné et je me suis dit que, si le catabatique n'était pas encore bien en place, cela devait poser en brise, que de toute manière ce serait faible et que poser cul éventuellement, même avec mon avion de chasse, serait un désagrément limité.
J'ai eu tout faux : le vrai problème, c'est l'évaluation de la hauteur / sol. Du coup je me suis posée comme un sac de charbon.
Les copains aussi, ce qui n'est pas non plus dans leurs habitudes.
-----
Par sécurité, j'avais allumé la frontale en orientant l'éclairage vers le haut pour éclairer la voile, avec l'illusion qu'un éventuel pilote qui serait dans la même zone me verrait.
J'ai eu tout faux.
Il y a eu tout un groupe qui est arrivé après moi, ils avaient décollé à la Tournette et je ne les ai vus que quand ils se sont posés. Les copains qui, comme moi, avaient mis la frontale à l'envers pour éclairer leurs voiles, ont couru un risque de collision non négligeable parce qu'on ne les voyait pas non plus en l'air.
-----
Il me semble donc indispensable de mettre dans les caissons des petits émetteurs de lumière (cela existe) pour être visible, étant entendu qu'on ne voit RIEN.
-----
Où boire une bière pour fêter ça, à plus de minuit ? A ma caravane, évidemment. Tout mon stock y est passé mais la bonne bière est faite pour être bue avec des copains. Ce fut une chouette soirée.
 :trinq:


Titre: Re : Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: piwaille le 21 Novembre 2015 - 09:57:21
Ouaip, tout ça c'est bien joli mais il y a un point incontournable : le vol est interdit 1/2h après le coucher du soleil. J'ai appris ça à mes tout débuts, c'est une des questions de réglementation du QCM du brevet de pilote.
Fermez le ban.
à l'époque où tu as passé le permis,
* la vitesse était limité à combien sur la route ?
* quelle alcoolémie était tolérée ?
* combien de ceinture(s) étai(en)t obligatoire(s) ?

tout ça pour dire que les choses changent
(en plus toi qui est pointilleuse sur le sens des mots, ta formulation est erronée ! le VFR n'était pas interdit mais réglementé (*) ... fermez le ban comme tu dis)

(*) PS = il existait une procédure parfaitement légale pour obtenir l’autorisation du vol de nuit en VFR. Souvent les enseignants ne détaillaient pas cette procédure (méconnaissance ? fatigue intellectuelle ? excès de rapidité ? excès de zèle par rapport à un dogme fédéral qui consistait à radicaliser un message pour limiter les moutons noirs ? ...)


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: M@tthieu le 21 Novembre 2015 - 12:51:21
J'aurais bien voulu faire un vol de nuit cet été, mais le vent était de cul, donc fallait courir dans la caillasse sans compter l'atterro, bref, des possibilités de se faire mal pour un vol très court (certes mémorable). J'en ai fait un l'an dernier, c'était beau ;) avec le clair de lune ! ;)


Titre: Re : Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: fat le 21 Novembre 2015 - 15:27:07
Où boire une bière pour fêter ça, à plus de minuit ? A ma caravane, évidemment. Tout mon stock y est passé mais la bonne bière est faite pour être bue avec des copains. Ce fut une chouette soirée.
 :trinq:

Un vol de nuit pour lequel on boit la bière après ce n'est pas un vol de nuit :-D


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: jonsnake le 21 Novembre 2015 - 20:23:21
je ne sais plus si je suis déjà intervenu sur ce post ou un autre.

toujours est-il que dans mon unité nous sommes les seuls à voler en parapente dans l'armée. et nous avons un texte de dérogation de la DGAC nous autorisant à voler de nuit ou dans les nuages. sou reserve d'avoir poser un NOTAM pour la zone concernée et d'avoir un poste radio dédié en veille sur la fréquence aviation (dragon38/73/74 souvent en vol...) ; en tout cas en entrainement en France.

de plus, nous volons groupé avec des jumelles intensificateur de lumière , des moyens de balisage avec un couleur différente pour l'avant ET l'arrière, un GPS et une boussole (calé sur la direction de l'attéro en cas de panne du GPS). le premier du groupe balance un fumigène à la verticale de l'attéro pour voir la direction du vent au sol avant de decider comment poser. et pourtant on a régulièrement des accidents.
les conditions de nuit sont souvent délicates (brise catabatique, absent de visuel sur la voile au gonflage etc, perception de vitesse et d'altitude faussée etc...).

bref, sur des sites moquettes avec une pleine lune qui déchire et un attéro éclairé, je peux concevoir que ce soit tentant (d'autant plus que je sais ce que ça fait de voler de nuit ;) ).

en revanche, je trouve ça super dangereux pour vous comme pour les autres. et vous aurez beau jouer sur les textes, en cas de crash faudra expliquer qu'est-ce que vous faisiez en vol de nuit.de surcroit si vous croisez la route de l'hélico du secours en montagne (déjà vécu alors que le NOTAM était posé: croyez moi, être aveugle sous sa voile alors qu'on entend juste qu'il y a un hélico dans la zone ça fait pas rigoler...)


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: Sfr le 26 Mars 2020 - 13:58:19
Bonjour à tous,

Je réactive ce fil de message qui n'a pas bougé depuis 5 ans car dans la nouvelle édition du livre d'Hubert Aupetit 'Les visiteurs du ciel' il est écrit en page 38 que les parapentes (...) "ont eux aussi une autorisation exceptionnelle de vol de nuit pendant les trois jours de pleine lune, en l'absence de nuages". Est-ce que vous sauriez ou se trouve cette réglementation pour clore ce débat ?

Cdlt,
Stéphane


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: Man's le 26 Mars 2020 - 14:01:46
Le fil n'a pas bougé depuis 5 ans parce que ça fait depuis ce temps qu'on la cherche ! ;)


Titre: Re : Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: fat le 26 Mars 2020 - 14:04:11
Bonjour à tous,

Je réactive ce fil de message qui n'a pas bougé depuis 5 ans car dans la nouvelle édition du livre d'Hubert Aupetit 'Les visiteurs du ciel' il est écrit en page 38 que les parapentes (...) "ont eux aussi une autorisation exceptionnelle de vol de nuit pendant les trois jours de pleine lune, en l'absence de nuages". Est-ce que vous sauriez ou se trouve cette réglementation pour clore ce débat ?

Cdlt,
Stéphane

y'a fallu attendre le confinement et l'interdiction de voler pour se reposer la question du vol de nuit   :grat:  :affraid:  :clown:

PS: ceci est une blague, merci de ne pas faire ce genre de conneries hein ... s'agirait pas de finir aux urgences sur un vol de nuit ...  :bang:


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: jodyl06 le 26 Mars 2020 - 14:11:04
Non ce n’est pas une blague. Le vol de nuit est autorisé seulement les jours de pleine lune et à condition d’avisé la gendarmerie en question. C’est dans les textes donc ce n’est pas une blague. Par contre j’ai pas le texte si je le retrouve je vous le donne.


Titre: Re : Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: MichM le 26 Mars 2020 - 14:34:04
Par contre j’ai pas le texte si je le retrouve je vous le donne.

 ROTFL  ROTFL



Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: Man's le 26 Mars 2020 - 14:35:48
Par contre j’ai pas le texte si je le retrouve je vous le donne.

 ROTFL  ROTFL


A dans 5 ans ! :mrgreen:


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: Sagarmatha le 26 Mars 2020 - 14:45:54
Le vol de nuit pose un 1er problème évident : c'est toujours cul au déco, il faut attendre des pauses dans le catabatique. La meilleure saison est donc l'été, par période de canicule (nuit chaude) pour profiter de déclenchements thermiques résiduels sur les pentes encore chaudes.
Le 2ème problème évident est qu'on est rarement seul à avoir cette idée de vol à ce moment-là, donc il y aura des risques de collisions, aggravés en approche de l'atterro.

En juillet 2015, nous sommes montés une dizaine pour aller décoller au col des Frêtes (Dents de Lanfon) sans savoir qu'un autre groupe avait décidé d'aller décoller au Varo (Tournette). Cela a fait du monde en l'air et les atterrissages se sont succédés à l'atterro de Planfait, heureusement sans collision.

Par sécurité, j'avais une lampe frontale orientée vers le haut pour éclairer ma voile BLANCHE et être visible, mais cette précaution ne vaut rien pour éclairer une voile de couleur foncée.

D'autre part il faut savoir que par pleine Lune, si on voit assez bien dans un plan horizontal et vers le haut (j'ai grimpé par pleine Lune) on ne voit RIEN vers le bas, on n'a aucune perception du relief. J'ai skié par pleine Lune un WE de Pâques, cela a très vite abouti à creuser un trou pour y bivouaquer : on ne voit pas si une rupture de pente est due à une simple ondulation du terrain, une corniche ou une falaise.
Descendre d'une montagne par pleine Lune pose un probème identique mais moins ardu du fait q'on voit où on met les pieds.

Décoller dans un noir d'encre en courant à donf est un exercice qui génère de l'adrénaline, il faut BIEN connaître le terrain. Voler dans le noir impose de s'éloigner du relief pour aller se mettre au-dessus de la vallée, bref le vol est d'un intérêt et d'un agrément "moyens". Poser dans le noir n'a rien d'évident non plus quand on ne peut pas apprécier la hauteur/sol. C'est plus facile à Planfait ou à Chamonix parce qu'il y a l'éclairage public, je n'ose pas imaginer l'angoisse avec un atterro non éclairé et une lampe frontale qui rend les ténèbres encore plus opaques.

Le vol de nuit est un fantasme, et le délire est encore plus grand quand on brave un interdit en ne déclarant pas le vol à la Gendarmerie, on a vite compris et le refaire n'est plus intéressant, comme tout fantasme réalisé.
Pas vu pas pris ? Il ne faut pas aller voler en ce moment, c'est une question de civisme qui transcende tous les égoïsmes.
 :trinq:


Titre: Re : Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: samepate le 26 Mars 2020 - 14:53:52

En juillet 2015, nous ....


On dirait @Matthieu mais sans gopro...


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: JustinBieber le 26 Mars 2020 - 15:21:34
en suisse on a ça:

https://www.shv-fsvl.ch/fileadmin/files/redakteure/Allgemein/Sicherheit/Luftraum/Nachtfluege_Infoblatt_FR.pdf (https://www.shv-fsvl.ch/fileadmin/files/redakteure/Allgemein/Sicherheit/Luftraum/Nachtfluege_Infoblatt_FR.pdf)


Titre: Re : Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: thierry_c le 26 Mars 2020 - 16:23:15
Le vol de nuit pose un 1er problème évident : c'est toujours cul au déco, il faut attendre des pauses dans le catabatique. La meilleure saison est donc l'été, par période de canicule (nuit chaude) pour profiter de déclenchements thermiques résiduels sur les pentes encore chaudes.
Le 2ème problème évident est qu'on est rarement seul à avoir cette idée de vol à ce moment-là, donc il y aura des risques de collisions, aggravés en approche de l'atterro.

En juillet 2015, nous sommes montés une dizaine pour aller décoller au col des Frêtes (Dents de Lanfon) sans savoir qu'un autre groupe avait décidé d'aller décoller au Varo (Tournette). Cela a fait du monde en l'air et les atterrissages se sont succédés à l'atterro de Planfait, heureusement sans collision.

Par sécurité, j'avais une lampe frontale orientée vers le haut pour éclairer ma voile BLANCHE et être visible, mais cette précaution ne vaut rien pour éclairer une voile de couleur foncée.

D'autre part il faut savoir que par pleine Lune, si on voit assez bien dans un plan horizontal et vers le haut (j'ai grimpé par pleine Lune) on ne voit RIEN vers le bas, on n'a aucune perception du relief. J'ai skié par pleine Lune un WE de Pâques, cela a très vite abouti à creuser un trou pour y bivouaquer : on ne voit pas si une rupture de pente est due à une simple ondulation du terrain, une corniche ou une falaise.
Descendre d'une montagne par pleine Lune pose un probème identique mais moins ardu du fait q'on voit où on met les pieds.

Décoller dans un noir d'encre en courant à donf est un exercice qui génère de l'adrénaline, il faut BIEN connaître le terrain. Voler dans le noir impose de s'éloigner du relief pour aller se mettre au-dessus de la vallée, bref le vol est d'un intérêt et d'un agrément "moyens". Poser dans le noir n'a rien d'évident non plus quand on ne peut pas apprécier la hauteur/sol. C'est plus facile à Planfait ou à Chamonix parce qu'il y a l'éclairage public, je n'ose pas imaginer l'angoisse avec un atterro non éclairé et une lampe frontale qui rend les ténèbres encore plus opaques.

Le vol de nuit est un fantasme, et le délire est encore plus grand quand on brave un interdit en ne déclarant pas le vol à la Gendarmerie, on a vite compris et le refaire n'est plus intéressant, comme tout fantasme réalisé.
Pas vu pas pris ? Il ne faut pas aller voler en ce moment, c'est une question de civisme qui transcende tous les égoïsmes.
 :trinq:
ça faisait longtemps que j'avais pas lu un de tes messages  :mrgreen:

pour le vent de cul choisi un jour avec du vent et profite du dynamique t'auras du vent de face ...
pour le ski pleine lune, je compte plus le nombre de sortie mais on a jamais eu de probleme de ce type y compris au milieu des glaciers crevassés ...


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: mike57 le 26 Mars 2020 - 16:33:54
 :coucou:

Un vrai vol de nuit doit se faire bourré, à deux sous une voile solo  :prof:


Titre: Re : Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: Patrick Samoens le 26 Mars 2020 - 17:13:37
:coucou:

Un vrai vol de nuit doit se faire bourré, à deux sous une voile solo  :prof:

Avec du vent de cul et des éclairs au loin !  :pouce:

Sinon pour en revenir à du factuel le club de Mieussy avait organisé un vol de nuit légal dans le cadre des fetes des 40 ans du parapente. C'était un poil plus compliqué que d'avertir la gendarmerie locale. Laurent pourrait surement nous donner des indications fiables.


Titre: Re : Re : Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: MichM le 26 Mars 2020 - 17:21:54
C'était un poil plus compliqué que d'avertir la gendarmerie locale.

Qui n'est pas concernée.


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: bruno3166 le 26 Mars 2020 - 19:05:00
Surtout si tu vas les emmerder à l'heure de l'apéro.


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: MichM le 26 Mars 2020 - 19:10:59

lecture pour confinement, on ressort les archives


1/ doc de synthèse sur la "qualif vol de nuit VFR"pour la PPL

https://drive.google.com/file/d/1wMnNWbh4TYL0AbwG6rfbc7fsaixk918i/view?usp=sharing


2/ ne pas oublier que nous sommes des PUL et donc "La réglementation relative aux conditions générales d’utilisation des aéronefs n’est pas applicable au PUL."  (Arrêté/DGAC du 07/10/85 publié au J.O. du 01/11/85)


3/ néanmoins bon courage à jodyl06


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: La cigale le 26 Mars 2020 - 19:53:37
Je sais pas comment vous faite pour pas flipper un maximum pour le risque de collision.
Rien que d'y penser je vais pas dormir.
Ca me parait comme rouler au taquet de nuit sans phares, ca craint un max.


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: bruno3166 le 26 Mars 2020 - 20:01:35
J'ai déjà vu une espèce d'hystérie lors d'une suggestion de vol de nuit, laquelle suggestion faisait suite à un apéro que je qualifierai de musclé.
Je ne cautionne pas ce genre de truc, ou plutôt je dirai que ce n'est pas mon tripp (le vol, pas l'apéro bien sûr). Peut-être trop de frayeurs dans une autre vie.
Je retourne à mon Glen Livet.
 :trinq:


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: M@tthieu le 26 Mars 2020 - 20:14:35
Quand on voit les risques que l'on ne prend pas en restant confinés, mais que l'on peut prendre en allant faire ses courses, ben, après le confinement : vol de nuit !!  :vol:  :vol:  vol dans les nuages !!  :init:  banzai !!  :ppte:  :ppte:


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: Sagarmatha le 26 Mars 2020 - 20:56:58
Il y a une petite variante dans le vol de nuit, j'ai fait ça à Planfait il y a quelques années avec ma copine Morti : nos deux voitures sur l'atterro, phares à portée maxi, pour baliser le terrain parce qu'il y avait en l'air notre cher Bertrand ( :bisous:  mon pilote) et une copine à lui.
Lui se serait posé n'importe où, c'est un tout bon, mais pas Chloé.
Du sol, on ne voyait pas les voiles et on ne les a vues que quand ils se sont posés.

Bon, le vol de nuit ne se fait pas à chaque pleine Lune à Planfait, un des sites les plus fréquentés de France, et l'avoir fait une fois ne me donne pas envie de recommencer.
Place aux jeunes, en quelque sorte.
J'étais aussi montée à Planfait il y a longtemps, plus de dix ans, avec un groupe de joyeux drilles qui avaient l'intention de faire un barbecue et de voler quand la Lune serait levée. Mon rôle était de descendre une voiture.
Ils étaient bien "faits" quand ils prirent l'air, c'était cul et ils avaient cavalé comme des dingues, cela ne m'avait  pas donné envie d'en faire autant.

En 2015, quand j'ai fait le vol, l'un d'entre nous trouva un thermique et fit du soaring sur les Dents de Lanfon, ça au moins cela devait valoir le coup.
Moi j'avais fait mon plouf, les autres aussi.
 :trinq:


Titre: Re : Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: PocketFred le 26 Mars 2020 - 21:31:08
en suisse on a ça:

https://www.shv-fsvl.ch/fileadmin/files/redakteure/Allgemein/Sicherheit/Luftraum/Nachtfluege_Infoblatt_FR.pdf (https://www.shv-fsvl.ch/fileadmin/files/redakteure/Allgemein/Sicherheit/Luftraum/Nachtfluege_Infoblatt_FR.pdf)

J'ai fait mon premier vol de nuit en février à Lenk. Absolument fantastique !

Vent de face au déco, on a même pu tenir un peu en dynamique.

Compliqué de faire de bonnes photos évidement...
(https://i.imgur.com/q2JeFgA.jpg)
(https://i.imgur.com/FXYOdit.jpg)
(https://i.imgur.com/g4yfkUx.jpg)
(https://i.imgur.com/gaE5ZkR.jpg)
(https://i.imgur.com/fVspFUM.jpg)


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: La cigale le 26 Mars 2020 - 23:24:54
Faut reconnaitre que çà parait assez irréel et fantastique...
En tout cas, c'est sur, j’essaierais pas.
Voir le monde une nuit claire de pleine lune du haut d'une falaise çà me suffit laaargement et c'est déjà bien assez risqué!


Titre: Re : Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: Lololo le 27 Mars 2020 - 09:09:27
:coucou:

Un vrai vol de nuit doit se faire bourré, à deux sous une voile solo  :prof:

Déjà fait à Annecy par un grand pilote. Ca s'est pas bien fini !


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: Butch de la Yaute le 28 Mars 2020 - 20:21:48
Parfois on vole pas vraiment de nuit mais on atterrit après la tombée de la nuit, ça arrive souvent pour les volrandos après le boulot. Il faut en effet bien choisir son attero hahaha. Sinon c'est comme atterrir dans les herbes hautes: on sait jamais bien ou est le sol.

A l'étranger, j'ai fait un entraînement de nuit (21h-minuit) en pente école pour des tests photo de nuit, c'était marrant.


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: FL 35 le 29 Mars 2020 - 10:49:34
bonjour.

Citation
Sinon c'est comme atterrir dans les herbes hautes: on sait jamais bien ou est le sol.


c'est pourtant simple:

il faut freiner à fond quand l'herbe te chatouille sous les bras !!    :prof:


 :coucou:
bruno


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: Man's le 29 Mars 2020 - 10:53:02
Et pour les herbes très hautes, faire comme les aveugles, voler avec un chien : quand la laisse devient molle, ça veut dire que le sol arrive !


Titre: Re : Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: Lassalle le 29 Mars 2020 - 15:44:50

En juillet 2015, nous sommes montés une dizaine pour aller décoller au col des Frêtes (Dents de Lanfon) sans savoir qu'un autre groupe avait décidé d'aller décoller au Varo (Tournette). Cela a fait du monde en l'air et les atterrissages se sont succédés à l'atterro de Planfait, heureusement sans collision.


Salut Sagarmatha,  :coucou:

Va voir ici :
http://www.parapentiste.info/forum/flood/orthographe-et-donc-flood-t41358.0.html;msg722981#msg722981
Cela te concerne !

 :trinq:

Marc


Titre: Re : Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: JustinBieber le 29 Mars 2020 - 17:14:41
Sinon c'est comme atterrir dans les herbes hautes: on sait jamais bien ou est le sol.


set un peu come dans lé maysse oubien?


Titre: Re : Re : Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: Charognard le 29 Mars 2020 - 17:58:05
Sinon c'est comme atterrir dans les herbes hautes: on sait jamais bien ou est le sol.


set un peu come dans lé maysse oubien?

Dans lé maysse, tu sais que tu as les genoux pliés quand tu manges les épis dans la tronche.


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: M@tthieu le 29 Mars 2020 - 19:41:35
Comme j'ai une sellette moussbag, je tends les jambes et hop ça glisse :) vaut mieux ça que se faire une cheville sur un caillou ou dans un trou


Titre: Re : Re : Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: 2bbc le 04 Avril 2020 - 10:04:28
:coucou:

Un vrai vol de nuit doit se faire bourré, à deux sous une voile solo  :prof:

Avec du vent de cul et des éclairs au loin !  :pouce:

Sinon pour en revenir à du factuel le club de Mieussy avait organisé un vol de nuit légal dans le cadre des fetes des 40 ans du parapente. C'était un poil plus compliqué que d'avertir la gendarmerie locale. Laurent pourrait surement nous donner des indications fiables.

Yessss ,.... après un bon gros apéro (dans ce cas, une bonne soirée St-Michel  ROTFL )... on est tous des champions !!... avec des lendemains qui déchantent !  Skydive !! :mdr:


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: 2bbc le 04 Avril 2020 - 10:05:02
Avec le lien, c'est mieux !

https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/tarn/albi/albi-avion-tourisme-s-ecrase-nuit-vendredi-samedi-1729213.html


Titre: Re : Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: wowo le 04 Avril 2020 - 14:12:18
Avec le lien, c'est mieux !

https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/tarn/albi/albi-avion-tourisme-s-ecrase-nuit-vendredi-samedi-1729213.html


Eh bien ! En voila un, le pilote, qui n'aura pas besoin d'être dénoncé et qui assume déjà douloureusement sa faute si vraiment il a volé sans y être autorisé ou son erreur s'il était dans les clous au niveau réglementation. On ne peut que lui souhaiter de s'en tirer.

Après et dans l'hypothèse émise par le journal, si ce vol  de nuit et saut de parachutiste était totalement en dehors de la réglementation et au vu du final dramatique. Est-ce que le parachutiste en question saura se montrer solidaire et suffisamment courageux pour assumer ce qui relève aussi de ses choix et ce faisant, de se denoncer lui-même.

Et sinon, si dans son entourage d'autres étaient/sont au courant des tenants et aboutissants comment vont-ils se sentir concerné, comment pensent-ils eux assumer moralement (et civiquement) cet événement malheureux ?

 :bang:


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: 2bbc le 04 Avril 2020 - 14:40:02
Complet hors des clous.
Le pilote pro & un des moniteurs tandem de la petite société de parachutisme.
Soirée St-Michel (hips !) dans le hangar avion...
Le boss réveillé dans la nuit par la cellule coordination sauvetages (allumage de la balise de détresse dû au crash)

"Mr, oú se trouve votre avion ?"
" Ben,... dans son hangar ?"
" vous devriez aller voir !..."

Tribunal... en attente de décisions !.... les préjudices, bien qu'aucun bilan humain à déplorer, sont énormes !
Des mecs sérieux,  compétents, reconnus dans la profession ... & un moment d'égarement !... qui va coûter cher !


Titre: Re : Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: bruno3166 le 04 Avril 2020 - 15:00:07
Avec le lien, c'est mieux !

https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/tarn/albi/albi-avion-tourisme-s-ecrase-nuit-vendredi-samedi-1729213.html


 :shock:  :shock:  :shock:  :shock:  :shock:  :shock:
C'est en Septembre 2019 !!


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: 2bbc le 04 Avril 2020 - 15:04:18
Oui, oui, l'année dernière.
Pas pendant le confinement bien sûr !


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: bruno3166 le 04 Avril 2020 - 15:11:13
OK alors.
 :trinq:


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: Kriko le 14 Avril 2020 - 17:09:21
Quitte à voler de nuit, dans le nuage et bourré, autant le faire maintenant. C'est vrai quoi, c'est de toutes façons interdit, on n'est plus à une violation de confinement près!


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: Man's le 14 Avril 2020 - 17:31:28
D'accord, mais de préférence dans un espace aérien règlementé ! (de toute façon osef, y a plus d'avions en l'air)


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: M@tthieu le 14 Avril 2020 - 18:38:53
Le porte-avion Charles de Gaulle en rade de Toulon en partant de la Sainte Victoire me paraît tout indiqué, en plus ils testent gratuitement ;)


Titre: Re : Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: Lassalle le 14 Avril 2020 - 19:22:50
Le porte-avions Charles de Gaulle en rade de Toulon en partant de la Sainte-Victoire me paraît tout indiqué, en plus ils testent gratuitement ;)

A propos de porte-avions et de pilotes, il faut se souvenir que Greenpeace avait mené un combat contre l'envoi de l'ancien porte-avions "Clémenceau" dans un atelier en Inde où il devait être démantelé et en particulier désamianté (il y avait de très grosses quantités d'amiante à bord) alors que la protection des travailleurs indiens n'était absolument pas assurée contre l’amiante.
Un militant de Greenpeace avait atterri sur ce porte-avions en paramoteur alors que cela lui avait été formellment interdit !
Il y a eu ensuite d'autres actions de cette ONG au sujet du transfert de ce navire vers l'Inde.
Voir par exemple ici :

https://www.greenpeace.ch/fr/story-fr/25458/porte-amiante-clemenceau-le-combat-continue-sur-le-terrain-juridique-2/

https://www.lemonde.fr/planete/article/2005/12/13/greenpeace-reclame-le-desamiantage-total-du-porte-avions-clemenceau_720584_3244.html

https://www.meretmarine.com/fr/content/greenpeace-prend-dassaut-le-porte-avions-clemenceau-au-large-du-canal-de-suez


Et le Conseil d'Etat avait fini par suspendre le transfert du "Clémenceau" vers l'Inde.
Voir ici :
https://www.greenpeace.fr/conseil-detat-suspend-transfert-porte-avions-clemenceau-vers-linde-devait-etre-desamiante/

C'est de l'histoire ancienne (décembre 2005).

 :sors:  (je suis un petit peu hors-sujet de ce fil !  :pouce: ).

Marc


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: ttof le 14 Avril 2020 - 19:35:03
osef  ? :sos:


Titre: Re : Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: JustinBieber le 14 Avril 2020 - 19:44:41
osef  ? :sos:

A défaut de mieux tu sais...


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: Man's le 14 Avril 2020 - 19:59:24
osef  ? :sos:
https://lmgtfy.com/?q=osef


Titre: Re : réglementation : vol de nuit en parapente
Posté par: MichM le 14 Avril 2020 - 20:14:55
http://www.youtube.com/watch?v=GZrr4zXExV4