+ Le chant du vario +

Forum de parapente

19 Décembre 2018 - 05:25:12 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre mot de passe ?
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
  Site   forum   Aide Groupes Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous        GPS2GE Balises  
CSC
Soaring
prevol
windriders
best-flying
flysierranevada
Pages: [1]   Bas de page
  Envoyer ce fil  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Poids de nos voils  (Lu 1273 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
DimitriM
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Rush 3
pratique principale: vol / site
vols: 400 vols
Messages: 61



« le: 14 Mai 2018 - 08:29:16 »

Hello

Un camarade de notre club a eu une petite surprise quand il a pesé sa voile (une 777 Pawn S) : une masse relevée à 4.8 kg, pour un poids de 4.4 kg d'après le catalogue. Pour expliquer l'écart on pourrait chercher côté poussière ou humidité ramassée sur les décos, mais 10% du poids du matos ça me parait assez énorme... Est ce courant que les prix catalogue des voiles soit sous estimé ? Par curiosité j'ai été voir les poids annoncés des voiles montagne, Ozone annonce par exemple un écart potentiel de 50g sur l'Ultralite 4.

Pour une pratique autre que rando ça n'est pas gênant cet écart de  400g, il faut juste le savoir et l'impact sur le PTV est mineur, mais dès qu'on envisage de marcher un peu avec ce matos "non light", 400g ça compte...

Avez vous aussi observé des écarts de ce type sur le poids du matos ? Est ce que les merdouilles que l'on ramasse sur nos sites peuvent suffire à l'expliquer ?
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Nolan
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Orbea 2
pratique principale: vol rando
vols: 100h de vols
Messages: 126


« Répondre #1 le: 14 Mai 2018 - 09:33:56 »

C'est systématique, dans les autres sports que je pratique (alpinisme, escalade, rando, trail) c'est la même chose. Souvent facilement 10% même en sortie du magasin!
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Guy67
crossman (woman)
******
Hors ligne Hors ligne

Aile: Avec des plumes
pratique principale: apprends à voler
vols: Quelques vols
Messages: 214


« Répondre #2 le: 14 Mai 2018 - 10:25:50 »

Tenir compte de la méthode de pesée, du type de balance et de sa précision au poids mesuré et évidemment de son étalonnage. D'une balance à l'autre on peut voir des différences notoires.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
piwaille
l'(quasi)modo
Administrateur
papoteuse(eur)
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: pure bleu/rouge
pratique principale: cross
vols: bientôt 900 vols
Messages: 525




WWW
« Répondre #3 le: 14 Mai 2018 - 10:28:14 »

Tenir compte de la méthode de pesée, du type de balance et de sa précision au poids mesuré et évidemment de son étalonnage. D'une balance à l'autre on peut voir des différences notoires.
1

de plus, quand vous (ton camarade et le constructeur) parlez de voile, est-ce que vous parlez de la même chose ?
est-ce que cela inclue les suspentes + élévateurs ? est-ce que cela inclue le sac de compression ? ...
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Pas de support par MP. Utilisez http://www.parapentiste.info/forum/le-chant-du-vario-b53.0/
Citation de: Bernard Werber
"L'important n'est pas de convaincre, mais de donner à réfléchir"
DimitriM
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Rush 3
pratique principale: vol / site
vols: 400 vols
Messages: 61



« Répondre #4 le: 14 Mai 2018 - 10:41:56 »

Voile pesée avec une balance affichant une précision de +-100 grammes (vérifié sur des haltères de masse similaire donc on peut estimer la balance calibrée).

Pesée sans le sac de compression, posée dans une bassine qui a été posée sur la balance avant la tare. Je lui ai posé toutes ces questions au préalable, plus celles métaphysiques sur si il faut ou pas prendre en compte celle de l'air embarqué (bien sur la réponse est non  Mr. Green )

La masse prise en compte est celle annoncée par le constructeur, donc pour moi il faut entendre tissu+suspentes+coutures+élévateurs... Enfin la voile quoi !

Ce soir je ferai l'exercice avec ma rush. Ca me fera une excuse pour être arrivée épuisé à ce point au col des Frêtes ce week end  clown

Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Sagarmatha
compétiteur(trice) de haut vol
*******
Hors ligne Hors ligne

Aile: Nervures Diamir (n°8 et n°211), U-Turn Everest 21, Niviuk Artik2 et Ozone Ultralite 19
pratique principale: vol / site
vols: 2095 vols
Messages: 351



« Répondre #5 le: 14 Mai 2018 - 11:19:38 »

Parisienne par obligation depuis 3 semaines, j'aurais bien aimé pouvoir monter aux Frêtes ce WE, transpirer comme une malheureuse (10kg de gras en trop) et arriver éreintée (l'âge) avec ma voile de 2,6kg sur le dos dans un sac-sellette de moins de 1kg.
Ce qui est encore trop lourd.
 prof 
Une voile en ordre de marche embarque plusieurs m3 d'air, à environ 1,3kg le bout. Il faudrait prendre cela en compte dans le PTV mais la poussée d'Archimède compense presque totalement ce poids d'air, outre celle qui "allège" le pilote, on ne se préoccupera donc que de la masse de la voile sur la balance.
J'ai écrit "presque" parce que l'air embarqué dans la voile a une pression supérieure à celle de l'air environnant, donc à volume égal une masse un peu supérieure.
On est là dans des pou-ièmes assez négligeables au regard de l'incertitude sur les masses mesurées avec des balances qui ne mesurent que des poids.
Pour ceux qui confondraient les notions de poids (force de gravitation, en newtons) et de masse (quantité de matière, en kg), se reporter au cours de physique de 3ème.
/ prof
 trinquer
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
fraclo
crossman (woman)
******
Hors ligne Hors ligne

Aile: Pleins.......
pratique principale: cross
vols: Pas assez !! vols
Messages: 292


« Répondre #6 le: 14 Mai 2018 - 11:20:43 »


Ce soir je ferai l'exercice avec ma rush. Ca me fera une excuse pour être arrivée épuisé à ce point au col des Frêtes ce week end  clown


Tu nous dira ce qu'il en ressort, la derniere fois que j'ai pesé une zozone j'ai pas été déçu....ya pas que eux non plus très heureux et c'était peut etre un coup de pas de bol
Chez Advance, nervures et supair entre autres, j'ai toujours eu des poids tres tres proche de l'annoncé, voir meme un poil en dessous.

Quand les poids sont trop à coté, je vois 2 causes :
- La marque "triche" en pesant un exemplaire "optimisé". C'est pas glorieux pour l'image de constructeur "honnête" mais bon, c'est de bonne guerre !
- Le process de fab n'est pas super bien maitrisé et on retrouve de grosses différence d'un exemplaire à l'autre. Dans ce cas, c'est pas super rassurant  hein ?
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
fraclo
crossman (woman)
******
Hors ligne Hors ligne

Aile: Pleins.......
pratique principale: cross
vols: Pas assez !! vols
Messages: 292


« Répondre #7 le: 14 Mai 2018 - 11:25:17 »

Ha et pour la qualité des pesées, j'ai un peson de pêcheur hightech à 10€, qui pese à 10g pres exactement le meme poids que la balance de la poste, vérifié sur au moins mes 10 derniers colis expédiés  mort de rire
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Archaleon
papoteuse(eur)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: BGD Riot + SwiftRs/ Kolibri
pratique principale: cross
vols: 550h en 680 vols
Messages: 558



« Répondre #8 le: 14 Mai 2018 - 11:37:34 »

J'ai aussi remarqué cette différence de poids entre annoncé et reel. Souvent on a dans les 200g de plus.

Et puis va y comprendre. Ma lhotse etait annoncée a 3000g.
Sur l étiquette dans la voile c etait marqué 3100g.
Je l'ai pesée a... 3177.

Mais bon pareil pour la leaf light, mentor 3 light, Base...

La punk était annoncée a 4800g.je l ai pesée a... 4800g! Depuis ils ont changé le poids annoncé pour 4700g lol
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Community Manager chez BGD
Norby
crossman (woman)
******
Hors ligne Hors ligne

Aile: Rook2, Ultralite 3 et Bi SORA
pratique principale: vol / site
vols: 500 vols
Messages: 179



« Répondre #9 le: 14 Mai 2018 - 14:14:33 »

Apres une voile ne fait que "grossir", dans quelle mesure, durant sa vie avec l'absorbtion d'eau au sein des fibres.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Tipix
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: vole bien
pratique principale: vol rando
vols: Plus de 20 ans de vols
Messages: 118



« Répondre #10 le: 14 Mai 2018 - 17:41:19 »



Pour une pratique autre que rando ça n'est pas gênant cet écart de  400g, il faut juste le savoir et l'impact sur le PTV est mineur, mais dès qu'on envisage de marcher un peu avec ce matos "non light", 400g ça compte...


Salut

Le plus simple,tu voles bras hauts en permanence,sans appliquer la règle des 400 g de frein et tu retombes sur tes pattes  je sors
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Il y a assez de tout sur Terre pour satisfaire tous les besoins des hommes, mais pas assez pour satisfaire son avidité
 Gandhi
jyerre
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Masala 2, Punk
pratique principale: vol rando
Messages: 50


tu montes, vous montez...je descends. Y'a 1 truc !


« Répondre #11 le: 14 Mai 2018 - 17:47:51 »


[/quote]

Salut

Le plus simple,tu voles bras hauts en permanence,sans appliquer la règle des 400 g de frein et tu retombes sur tes pattes  je sors
[/quote]

Et le mieux quand tu marches, pour ne pas ressentir le poids de ta voile, t'écoutes la voix de tes poils...aux pattes.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

L'homme est fait de circonstances et de choix. Personne n'a de pouvoir sur les circonstances mais chacun en a sur ses choix (E-E Schmitt)
DimitriM
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Rush 3
pratique principale: vol / site
vols: 400 vols
Messages: 61



« Répondre #12 le: 14 Mai 2018 - 17:59:01 »

Rush3 pesée, je trouve 200g de moins que la fiche technique. Vue la méthode de mesure (me peser avec et sans sur le pèse personne), on peut dire que ça rentre dans l'intervalle de confiance de la mesure...
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Willow
papoteuse(eur)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Flow Cosmos / Nervures Lol
pratique principale: vol / site
vols: a peu pres... vols
Messages: 715


« Répondre #13 le: 14 Mai 2018 - 18:34:11 »


Pour une pratique autre que rando ça n'est pas gênant cet écart de  400g, il faut juste le savoir et l'impact sur le PTV est mineur, mais dès qu'on envisage de marcher un peu avec ce matos "non light", 400g ça compte...



je trouve toujours amusant de parler de la masse du matos, ce qui peut se comprendre pour des sportifs (tres) affutes, mais souvent la reflexion sur +/- 400g pourrait se regler en virant un peu de la brioche (quelques kg??) qu'on trimbale en trop autour du bide, donc en regardant un peu plus notre diete (ce qui accessoirement ne coute pas grand chose) et un peu moins le dernier matos hyper light (accessoirement qui coute un bras).

Je retrouvais ca aussi dans les discussion VTT et en enduro moto, devant des aperos copieux avec la cochonnaille et tout le tintouin...rien de mechant, justre un decalage rigolo de mon point de vue
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

ma commémoration de la fin de la première guerre mondiale: "On croit mourir pour la Patrie, on meurt pour des industriels” (Anatole France, 1922)

ex Airtoysdealer
plumocum
qui pourra la(le) baillonner ???
***
Hors ligne Hors ligne

Aile: palourde
pratique principale: cross
vols: nombreux vols
Messages: 1 020



« Répondre #14 le: 14 Mai 2018 - 18:59:48 »

Ouais ben parle pour toi  Grrrr moi pour perdre 400g il faut m'enlever un os.

Sinon, ma palourde elle est donnée pour 3kgs150 et je l'ai pesée à 3kgs190 avec le sac de compression  Tire la langue
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Nager dans le sens du courant fait rire les crocodiles (Afrique)
Comme de toute façon je finirai ma vie dans un trou, autant qu'il y ait du poil autour. (Frédéric Dard)
J0SS
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Triple Seven - Pawn
pratique principale: vol / site
vols: 150 vols
Messages: 1



« Répondre #15 le: 14 Mai 2018 - 19:02:51 »

Au prochain essai de voile j'amène ma balance  très heureux
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Dr Duke
plouffeur(se)
***
Hors ligne Hors ligne

Aile: Mentor 5 light
pratique principale: apprends à voler
vols: 200 vols
Messages: 34



« Répondre #16 le: 14 Mai 2018 - 21:18:17 »


Pour une pratique autre que rando ça n'est pas gênant cet écart de  400g, il faut juste le savoir et l'impact sur le PTV est mineur, mais dès qu'on envisage de marcher un peu avec ce matos "non light", 400g ça compte...



je trouve toujours amusant de parler de la masse du matos, ce qui peut se comprendre pour des sportifs (tres) affutes, mais souvent la reflexion sur +/- 400g pourrait se regler en virant un peu de la brioche (quelques kg??) qu'on trimbale en trop autour du bide, donc en regardant un peu plus notre diete (ce qui accessoirement ne coute pas grand chose) et un peu moins le dernier matos hyper light (accessoirement qui coute un bras).

Je retrouvais ca aussi dans les discussion VTT et en enduro moto, devant des aperos copieux avec la cochonnaille et tout le tintouin...rien de mechant, justre un decalage rigolo de mon point de vue

Un mec de 50 kilos sur une moto de 250 kilos c'est pareil qu'un mec de 100 kilos sur une moto de 200 kilos alors???    hein ?
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Willow
papoteuse(eur)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Flow Cosmos / Nervures Lol
pratique principale: vol / site
vols: a peu pres... vols
Messages: 715


« Répondre #17 le: 14 Mai 2018 - 22:55:26 »


Pour une pratique autre que rando ça n'est pas gênant cet écart de  400g, il faut juste le savoir et l'impact sur le PTV est mineur, mais dès qu'on envisage de marcher un peu avec ce matos "non light", 400g ça compte...



je trouve toujours amusant de parler de la masse du matos, ce qui peut se comprendre pour des sportifs (tres) affutes, mais souvent la reflexion sur +/- 400g pourrait se regler en virant un peu de la brioche (quelques kg??) qu'on trimbale en trop autour du bide, donc en regardant un peu plus notre diete (ce qui accessoirement ne coute pas grand chose) et un peu moins le dernier matos hyper light (accessoirement qui coute un bras).

Je retrouvais ca aussi dans les discussion VTT et en enduro moto, devant des aperos copieux avec la cochonnaille et tout le tintouin...rien de mechant, justre un decalage rigolo de mon point de vue

Un mec de 50 kilos sur une moto de 250 kilos c'est pareil qu'un mec de 100 kilos sur une moto de 200 kilos alors???    hein ?

je n'ai pas dit ca, mais les enduristes, pour une categorie donnee (125 / 250...2T / 4T...) son souvent a comparer les rapports poids puissance, a acheter des accessoires "usine" en titane, magnesium ou autre materiau leger pour gagner quelques grammes par ci par la, en claquant pour ca pas mal de rond, alors que certains pourraient economiser en larguant un peu de brioche, c'etait plus ca le sens de ma remarque.

Ca vaut aussi, puissance dix, pour le VTT, discipline dans laquelle ca ne choque plus grand monde de voir des velos a 10 000 euros, et dans laquelle la course a l'armement, meme chez les amateurs du dimanche, fait rage, alors que tous les vttistes n'ont pas forcement une hygiene de vie a la hauteur des investissements qu'ils font dans leur monture.

Apres, chacun se fait plaisir comme il l'entend, c'est juste la contradiction "bete de course" VS manque de preparation physique qui me fait sourire
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

ma commémoration de la fin de la première guerre mondiale: "On croit mourir pour la Patrie, on meurt pour des industriels” (Anatole France, 1922)

ex Airtoysdealer
DimitriM
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Rush 3
pratique principale: vol / site
vols: 400 vols
Messages: 61



« Répondre #18 le: 14 Mai 2018 - 23:17:01 »

...

En même temps en montant avec une voile pas light et une sellette qui l'est à peine, je savais à quoi je m'engageais. La remarque des 400g VS la difficulté pour monter (par rapport à un sac qui faisait ses 12 kg) était plutôt là pour faire sourire.

Ce qui me mène plus à me poser des questions, c'est si les 400g (10% du poids de la voile) sont une variabilité en fabrication, comme dit par Fraclo, alors ça peut mener à se poser des questions sur les autres paramètres qui vont venir à varier (emplacement des pattes d'accroche, dimension des panneaux, coutures...).

La remarque ne veut bien entendu pas remettre en cause les voiles 777 (le copain est très content de la sienne) mais est plus globale, vues les réponses au thread ça ne dépend pas forcément de la marque.

Question pour les fabriquants/distributeurs de voiles qui passeraient par là : quels sont les contrôles qualité faits en sortie d'usine sur le matos ?
Ça me parait très compliqué de toutes les essayer en vol, et surtout sur l'exhaustivité des manœuvres, et je sais que au moins le calage est contrôlé (j'ai le rapport de sortie d'usine sur mon Ozone).
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
ALPYR
professionnels
papoteuse(eur)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Queen2 S.
pratique principale: vol / site
vols: +/-3000 vols
Messages: 709



WWW
« Répondre #19 le: 15 Mai 2018 - 09:02:24 »

Rien à voir avec les divergences de fabrication. Certaines usines sont extrêmement précises et constantes en qualité de fabrication. Tout produit fini est contrôlé en sortie puis des re-contrôles sont effectués par la marque dans le stock par sondage.
Ne cherchez pas de raisons ésotériques aux différences de poids entre valeurs annoncées et valeurs pesées, quelle que soit la marque. Deux raisons :
- la marque triche
- la marque annonce les valeurs théoriques calculées à l'ordinateur, pour donner un chiffre, et ne s'en occupe plus.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Importateur Triple Seven, X-DreamFly, PHI
http://777gliders.com/fr
http://phi-air.com/fr/
http://www.x-dreamfly.ch/
Produits garantis sans AFT* (*avis de forum téléguidés)
Croit celui qui peut croire, moi j'ai besoin d'espoir sinon je ne suis rien.
Sagarmatha
compétiteur(trice) de haut vol
*******
Hors ligne Hors ligne

Aile: Nervures Diamir (n°8 et n°211), U-Turn Everest 21, Niviuk Artik2 et Ozone Ultralite 19
pratique principale: vol / site
vols: 2095 vols
Messages: 351



« Répondre #20 le: 26 Mai 2018 - 08:46:31 »

Il y a bien une solution pour les "dodu(e)s" qui marchent et qui n'aiment pas porter : transpirer.
Chacun sait que la sphère est la forme géométrique qui a le meilleur rapport volume / surface et que la quantité de sueur qu'on peut sécréter est fonction de la surface de peau.
Donc plus un corps se rapproche de la forme sphérique, plus sa surface de peau est faible en regard de son volume, donc de sa masse, ce qui conduit à énoncer ce 1er théorème : les dodus doivent transpirer plus que les maigrichons et souffrent de surchauffe.
Dans l'autre sens, les dodus gardent mieux leur chaleur en hiver et sont moins frileux.

Les peaux noires rayonnent beaucoup mieux que les peaux claires, ce qui aide à évacuer de la chaleur mais rend plus frileux.

Les poilus ont un avantage : la sueur qui perle et coule sur les poils est plus vite évaporée, avantage qui se paye d'une odeur corporelle ne faisant pas l'unanimité. Dans l'autre sens, les dames coquettes qui s'épilent refroidissent moins bien que celles qui ont du poil aux pattes.

D'où ce 2ème théorème : pour moins souffrir en montant aux Frêtes, mieux vaut être noir(e) et avoir du poil aux pattes.
Corollaire : j'ai tout faux.

Quand on a des kilos en trop à trimballer, on transpire et on perd de l'eau, donc on s'allège (l'eau est plus dense que le gras). On peut surtout s'alléger en n'embarquant que le strict minimum, c'est à dire : voile hyper-légère (Skin ou UFO), sellette minimaliste (Ozone), sac à dos hyper-léger (Rip'Air), le minimum vital de fringues et une petite bouteille d'eau de 1/4 de litre (pour éviter la déshydratation). TOUT LE RESTE EST INUTILE.
 canap
Lors de RedBull 2013, j'avais prêté mon Ultralite (2,5kg) à Scott, un bel athlète qui fait soupirer les dames... mais le PTV de ma voile (55-90) était un peu limite pour lui et il ne passait pas au contrôle. Je lui avais donc suggéré de revoir son habillement pour passer sur la balance et de commencer par aller aux WC pour s'alléger au maximum... et il était passé.

Le poids d'une voile, exact ou pas, n'a pas une grande importance quand on n'a pas besoin de la porter. L'inconvénient apparaît quand il faut se mettre sur le dos un sac monstrueux contenant tout le fourniment. C'est dangereux pour la colonne vertébrale et ma solution est de fractionner la charge : la voile dans un sac à dos et la sellette posée ensuite au-dessus, avec une bretelle sur le front "à la sherpa". On porte kif kif pareil la même chose mais on ne se fait pas mal en se chargeant successivement de deux colis plus humains. Accessoirement : deux "petits" colis se rangent plus facilement dans un coffre de voiture qu'un colis hénaurme.
 trinquer
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Rendez-vous3
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: FIDES4
pratique principale: apprends à voler
vols: 38 vols
Messages: 2



« Répondre #21 le: 26 Mai 2018 - 12:35:22 »

Bon la cantine le midi n'est pas très régime Hein Dimitri  salut ! C'est vrais que la masse du sac augmente avec le temps, on rajoute des petits trucs qui peuvent servir un jour...  mais je pense sur les mètres carrés de tissu de nos parapentes 10% sur la masse au mètre carré semble pas catastrophique pas plus que sur nos suspentes. De plus si les mesures sont issus de calcul du logiciel de conception c'est très bien 10% on met bien au moins cela sur les équipements aéronautiques. 

Bon Vol

RdV3
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Addictif au vol
Pages: [1]   Haut de page
  Envoyer ce fil  |  Imprimer  
 
Aller à:  

parapente gratuit
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.19 | SMF © 2006, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.031 secondes avec 22 requêtes.