+ Le chant du vario +

Forum de parapente

19 Décembre 2018 - 05:23:36 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre mot de passe ?
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
  Site   forum   Aide Groupes Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous        GPS2GE Balises  
CSC
flysierranevada
best-flying
Soaring
prevol
windriders
Pages: 1 2 [3]   Bas de page
  Envoyer ce fil  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Durée de vie ridicule des voiles light et semi/light  (Lu 5277 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
choucas
professionnels
tchatcheuse(eur)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Tout ce qui me tombe sous la main
pratique principale: vol / site
vols: Drôle de question... vols
Messages: 776




WWW
« Répondre #50 le: 10 Février 2018 - 12:18:50 »

La chaleur doit quand même pas leur faire du bien vu que les constructeurs et les organismes de contrôle nous recommandent "chaudement" de ne pas laisser l'aile cuire dans la voiture  hein ?

Comme dit un peu plus bas... Faut pas dramatiser.
Ca me viendrait pas à l'idée de prendre une voile noire (comme les Peak 3 par exemple) Mais plutôt pour des questions de gout.

Par contre j'ai eu un Beta 2 (Advance) avec le BA noir et le vieillissement était bien meilleur que le précédent Beta 2 qui avait une BA rouge. C'est peut-être pas dû à la couleur. Mais moi j'y crois assez.
Et puis pour la chaleur, libre à chacun de laisser son aile griller au soleil. Moi je préfère ranger mes voiles sans traîner. Tout comme j'évite de laisser mon aile dans la voiture au soleil. J'entends par là que ce sont nos comportements de pilotes "paresseux" ou "peu soucieux" de notre matériel qui le fait vieillir plus vite... Pas la couleur.


A+
L
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Laurent Van Hille
DE parapente
DTE Ecole des Choucas (74)
Dominique B
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: ASPEN2 , MENTOR 3
pratique principale: cross
vols: +1000 vols
Messages: 94


« Répondre #51 le: 10 Février 2018 - 12:29:19 »

Dorénavant je ne volerai plus qu'à l'ombre et stockerai mon aile au congé  canap
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
juju26
Invité
« Répondre #52 le: 10 Février 2018 - 13:15:21 »

grave! je kiffe le blanc... le seul problème c'est qu'on nous voit mal...

Si je retrouve ce fil en fin de saison je vous ferez un retour sur l’état du tissus de ma GTO2 (couleur blanche, premier vol en mars 2016; 220heures de vol; 3h20 / vol sur deux ans)

ps: 500h avec une voile je trouve que c'est bien. enfin quelqu'un qui rince ses voiles pouce

Salut  salut !

La GTO 2 est tout en 27 grammes sauf le bord d'attaque en 32 grammes..!
Ça c'est du light..!

Est-ce qu'il y a d'autres retour de parapentistes avec ce genre de conception..?
Porosité.. Heures du vol..! Hors d'usage à combien d'heures..!
Même sans citer de marque... Juste pour les copains parapentistes...!  Clin d'oeil
Merci d'avance...
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
piwaille
l'(quasi)modo
Administrateur
papoteuse(eur)
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: pure bleu/rouge
pratique principale: cross
vols: bientôt 900 vols
Messages: 525




WWW
« Répondre #53 le: 10 Février 2018 - 13:49:32 »

J'entends par là que ce sont nos comportements de pilotes "paresseux" ou "peu soucieux" de notre matériel qui le fait vieillir plus vite... Pas la couleur.
et à contrario l'excès de maniaquerie est elle aussi nuisible à la préservation du matos
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Pas de support par MP. Utilisez http://www.parapentiste.info/forum/le-chant-du-vario-b53.0/
Citation de: Bernard Werber
"L'important n'est pas de convaincre, mais de donner à réfléchir"
thierry_c
papoteuse(eur)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: bgd dual lite, nervure diamir, ozone geo!
pratique principale: vol rando
vols: un certain nombre vols
Messages: 518



WWW
« Répondre #54 le: 10 Février 2018 - 15:10:39 »

J'entends par là que ce sont nos comportements de pilotes "paresseux" ou "peu soucieux" de notre matériel qui le fait vieillir plus vite... Pas la couleur.
et à contrario l'excès de maniaquerie est elle aussi nuisible à la préservation du matos
exact, un pliage toujours exactement le même n'est pas forcement bon non plus !!!
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

j'aime pas les signatures, on ne sait jamais quoi y écrire Sourire
Nicolas - AirDesign France
professionnels
papoteuse(eur)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Air Design
pratique principale: autre (?)
vols: depuis 89, que des beaux vols
Messages: 581



WWW
« Répondre #55 le: 10 Février 2018 - 16:56:56 »

Tout a déjà été dit (et sur plusieurs fils même) sur le vieillissement.
Ce qu'on constate (je vais éviter de ressortir les mêmes exemples de l'expérience AD), c'est que certaines voiles "light" vieillissent beaucoup mieux que certaines voiles standard (Superlight et monosurfaces AD, Diamir (semi-light, seul l'intrados est en 27 (29g/m2) sauf sur la version bivouac où l'extrados est concerné), Alpina 2 (tout en 27g/m2 sauf le BA)...). Pourvu que leurs propriétaires en aient pris bien soin.
UV, frottements au sol, humidité et chaleur sont les principaux facteurs de vieillissement connus. Les derniers quand ils sont combinés sont les pires (d'où les histoires de stockage dans les voitures à éviter absolument, surtout si la voile est pliée humide). Et ça, à priori, quelque soit le grammage du tissu.
En hiver entre 2 vols, mieux vaut laisser la voile au froid que dans la maison si elle a été pliée humide et qu'elle ne peut pas être ouverte et séchée.
Forcément, la résistance à la déchirure d'un tissu light est moins élevée que celle d'un tissu standard (attention aux branchages, accrochages sur les cailloux...).
C'est un peu facile d'accuser les seuls constructeurs à concevoir et fabriquer du matériel trop fragile. Il y a une demande (peut-être créée en partie par une mode, pas pour tout le monde quand même). Cette demande est forcément intéressante pour les constructeurs qui y répondent.
Aucun constructeur n'a cependant intérêt à mettre sur le marché du matériel trop fragile (voire dangereux). Vous voyez à quelle vitesse dans notre petit milieu peut être propagée la mauvaise réputation d'un matériel?
Et personne n'est obligé d'acheter une voile light il me semble. A chaque matériel sa pratique. Ou à chaque pratique son matériel.

Note: le titre du fil est quand même un brin provocateur Marvan  Clin d'oeil . Mais ça pourrait être l'objet d'un sondage: Avez-vous déjà emmené l'une de vos voiles au bout de sa vie? Voile Light: Oui/Non - Voile Semi-Light: Oui/Non - Voile Standard: Oui/Non (semi-light: seul l'intrados est en tissu léger). Si oui, en combien d'heures de vol?  -Ou quelque-chose comme ça. Y'a déjà eu ou pas ce type de sondage sur le CDV?
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Nico
blabair
compétiteur(trice) de haut vol
*******
Hors ligne Hors ligne

Aile: gin GTO2 blanche verte rouge
pratique principale: cross
vols: + de au - bcp de vols
Messages: 448



WWW
« Répondre #56 le: 10 Février 2018 - 17:44:20 »

changer de voile quand elle est rincée? ça veut dire voler avec une voile qui est HaSBeEn. Wahoo, la honte!
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

JustinBieber
tchatcheuse(eur)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: Swift4 / Kolibri
pratique principale: rampant passion
vols: 624 vols
Messages: 826



« Répondre #57 le: 10 Février 2018 - 17:55:07 »

changer de voile quand elle est rincée? ça veut dire voler avec une voile qui est HaSBeEn. Wahoo, la honte!

t'es la honte du ciel mec  bisous
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
blabair
compétiteur(trice) de haut vol
*******
Hors ligne Hors ligne

Aile: gin GTO2 blanche verte rouge
pratique principale: cross
vols: + de au - bcp de vols
Messages: 448



WWW
« Répondre #58 le: 10 Février 2018 - 18:05:24 »

changer de voile quand elle est rincée? ça veut dire voler avec une voile qui est HaSBeEn. Wahoo, la honte!

t'es la honte du ciel mec  bisous

t'es fou! j'ai pris sur moi... je sais pas combien de temps je vais résister aux appels marketing des constructeurs de planeurs parapentes.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

blabair
compétiteur(trice) de haut vol
*******
Hors ligne Hors ligne

Aile: gin GTO2 blanche verte rouge
pratique principale: cross
vols: + de au - bcp de vols
Messages: 448



WWW
« Répondre #59 le: 16 Mai 2018 - 23:24:25 »

up pour the mikke
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

ZeMike
compétiteur(trice) de haut vol
*******
Hors ligne Hors ligne

Aile: bgd base
pratique principale: rampant passion
vols: Plouffeur de compétition elite. +100 vols
Messages: 397



« Répondre #60 le: 16 Mai 2018 - 23:29:03 »

up pour the mikke

Bien vu mec  pouce
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
blabair
compétiteur(trice) de haut vol
*******
Hors ligne Hors ligne

Aile: gin GTO2 blanche verte rouge
pratique principale: cross
vols: + de au - bcp de vols
Messages: 448



WWW
« Répondre #61 le: 16 Mai 2018 - 23:36:51 »

je t'ai fait remonter deux sujets... Avec la fonction recherche tu peux trouver pas mal de choses.

Sinon je vole avec une gto2 qui pese moins de 4 Kilos, elle a bientôt 250 heures de vol et je viens de changer le cone...
Quel kif en gonflage! 
Pour le reste.... la flûte est un bel instrument. Quel pourcentage de pilote utilise plus de 50% 30% des performances de sa voile....
bises!
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

paul
Invité
« Répondre #62 le: 16 Mai 2018 - 23:59:56 »

http://www.parapentiste.info/forum/competition/des-reines-dechues-des-balles-de-guerre-aujourdhui-enterrees-t33387.0.html;msg638047#msg638047

Mais, effectivement... 7.4 kg en 28m²

Ceci explique cela !
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Sagarmatha
compétiteur(trice) de haut vol
*******
Hors ligne Hors ligne

Aile: Nervures Diamir (n°8 et n°211), U-Turn Everest 21, Niviuk Artik2 et Ozone Ultralite 19
pratique principale: vol / site
vols: 2095 vols
Messages: 351



« Répondre #63 le: 25 Mai 2018 - 11:02:18 »

Pour le reste.... la flûte est un bel instrument. Quel pourcentage de pilote utilise plus de 50% 30% des performances de sa voile....
J'ignorais qu'un pilote pouvait se découper en tranches. Brrr !  effray
Et quel pourcentage de pilotes utilisent plus de 30% des performances de leurs flûtes ?  canap
Le jour où je réussirai à jouer la badinerie de la suite en si min BWV1067, ma bonne "vieille" Diamir sera sans doute aussi rincée que moi.
 trinquer
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
gregoirel
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: AirDesign Rise M
pratique principale: apprends à voler
vols: 40 vols
Messages: 3


« Répondre #64 le: 31 Mai 2018 - 01:16:43 »

Les UV sont en dehors du spectre visible. Ça paraît étonnant que les couleurs les influencent. C'est un peu comme dire que le vert stoppe lez rayons X. Les voiles des bateaux sont souvent blanches.
J'avais cru comprendre (grace au CDV) que ce qui faisait la fragilité du blanc c'était surtout la maltraitance qui est faite au tissu lors de sa fabrication.
J'ai eu des voiles de toutes les couleurs, et beaucoup de blanc. Faut pas exagérer qd même, ça se dégrade (la couleur peut devenir un peu terne) mais il faut pas en faire un mythe non plus : on se retrouve pas avec un vieux torchon pourri aussi vite que pourrait le faire croire ce genre de fil.
Et pi les voiles blanches sont bien plus belles que les autres  Tire la langue  

J'ai pas de connaissance sur la fabrication des tissus et de leur coloration, mais les azurants optiques peuvent utiliser une partie du spectre non visible reçu pour le réfléchir dans une partie visible du spectre. Les fabricants de papiers et autres supports d'impression blanc utilisent ces azurants optiques pour les rendres plus blanc que blanc (UV vers bleu, qui s'ajoute au spectre déjà blanc).

Ça ne m'étonnerait pas que ces azurants optiques puissent être utiliser dans d'autres secteurs, et alors pourquoi pas aussi pour protéger les voiles d'une partie des UV tout en rendant nos voiles plus resplendissantes (à priori c'est quand même plus compliqué de réfléchir du rouge que du bleu...).
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
stephen
plouffeur(se)
***
Hors ligne Hors ligne

Aile: Plusieurs !!
pratique principale: cross
vols: Ne compte plus vols
Messages: 22



« Répondre #65 le: 31 Mai 2018 - 08:03:28 »

Les UV sont en dehors du spectre visible. Ça paraît étonnant que les couleurs les influencent. C'est un peu comme dire que le vert stoppe lez rayons X. Les voiles des bateaux sont souvent blanches.
J'avais cru comprendre (grace au CDV) que ce qui faisait la fragilité du blanc c'était surtout la maltraitance qui est faite au tissu lors de sa fabrication.
J'ai eu des voiles de toutes les couleurs, et beaucoup de blanc. Faut pas exagérer qd même, ça se dégrade (la couleur peut devenir un peu terne) mais il faut pas en faire un mythe non plus : on se retrouve pas avec un vieux torchon pourri aussi vite que pourrait le faire croire ce genre de fil.
Et pi les voiles blanches sont bien plus belles que les autres  Tire la langue 

J'ai pas de connaissance sur la fabrication des tissus et de leur coloration, mais les azurants optiques peuvent utiliser une partie du spectre non visible reçu pour le réfléchir dans une partie visible du spectre. Les fabricants de papiers et autres supports d'impression blanc utilisent ces azurants optiques pour les rendres plus blanc que blanc (UV vers bleu, qui s'ajoute au spectre déjà blanc).

Ça ne m'étonnerait pas que ces azurants optiques puissent être utiliser dans d'autres secteurs, et alors pourquoi pas aussi pour protéger les voiles d'une partie des UV tout en rendant nos voiles plus resplendissantes (à priori c'est quand même plus compliqué de réfléchir du rouge que du bleu...).

C'est tout a fait ça. La plupart des tissus sont fabriqués avec de l'azurant permettant d'avoir un tissu bien blanc à neuf!
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
plumocum
qui pourra la(le) baillonner ???
***
Hors ligne Hors ligne

Aile: palourde
pratique principale: cross
vols: nombreux vols
Messages: 1 020



« Répondre #66 le: 31 Mai 2018 - 08:45:05 »

Merci pour l'info  pouce je ne connaissais pas le truc.
Ce qui soulève une autre question : si l'azurant transforme les UV en bleu, en ce cas les UV ne sont pas absorbés mais réutilisés. Ne perdent ils pas au passage un peu de leur capacité de dégradation ?

Sinon, j'ai trouvé une solution. Mon pharamacien est en train de solder son lot de crème protection 50 (paraît que cette année ça se vend pas ce truc). Avec ça, ma voile va garder tout son blanc immaculé.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Nager dans le sens du courant fait rire les crocodiles (Afrique)
Comme de toute façon je finirai ma vie dans un trou, autant qu'il y ait du poil autour. (Frédéric Dard)
Pages: 1 2 [3]   Haut de page
  Envoyer ce fil  |  Imprimer  
 
Aller à:  

parapente gratuit
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.19 | SMF © 2006, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.03 secondes avec 22 requêtes.
anything