+ Le chant du vario +

Forum de parapente

29 Octobre 2020 - 11:06:10 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre mot de passe ?
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
  Site   forum   Aide Groupes Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous        GPS2GE Balises  
CSC
Pages: 1 ... 5 6 [7] 8 9   Bas de page
  Envoyer ce fil  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Nova Ion 3  (Lu 110076 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Loïc31
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Pi2 23
pratique principale: vol rando
vols: 300 vols
Messages: 3



« Répondre #150 le: 01 Septembre 2014 - 19:36:05 »

Pareil pour la Ion 2, avec mon petit 1.7Om je n'ai jamais réussi à avoir la course totale de l'accéléro malgré le triple barreau de ma sellette, alors qu'avec l'Epsilon 7 j'ai pas mal de marge.
Un essai (en allemand) de la belle:
http://lu-glidz.blogspot.de/2014/09/schirmtest-nova-ion-3.html
Lui la classe milieu de B contrairement aux autres tests qui la classent plutôt low En B.
Loïc
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
merak
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: SWIFT - DIAMIR 4/2
pratique principale: vol / site
vols: depuis 1975... x vols
Messages: 127



« Répondre #151 le: 01 Septembre 2014 - 20:19:04 »

Bonsoir Norby,
Quand je vois ta photo, je comprends pourquoi tu as des soucis avec la longueur
de ton accélérateur : sauf erreur de ma part, toujours possible, il ne me semble
pas connecté...
Bons vols.
Merak.
 trinquer
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

La théorie c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. Ici, nous réunissons théorie et pratique : rien ne fonctionne et personne ne sait pourquoi ! Einstein
Benoit 2R
passager biplace
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: RG emilie, supair wild
pratique principale: acro
vols: quelques vols
Messages: 6


bip bip biiip


« Répondre #152 le: 01 Septembre 2014 - 20:35:24 »

ben comme je disais "Non pas que je souhaite voler a fond en transition, mais je me dis que c'est tout de même pas mal de pouvoir avoir la possibilité si le besoin se faisait sentir un jour, ou avec les oreilles."
C’est surtout pour ca...

J'ai deja eu une fois a mettre toute la course sur l'Alpha5 en soaring, sur un coup de vent transitoire, et je suis parti me poser dans la foulée... mais bon, j'etais bien content sur le coup de mettre toute la course du coup

Norbert
Si le besoin se fait sentir tu tires à la main, ça le fait bien
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Norby
débutant(e)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: Rook2, Ultralite 3 et Bi SORA
pratique principale: vol / site
vols: 500 vols
Messages: 0



« Répondre #153 le: 02 Septembre 2014 - 11:46:17 »

mouai... pas essayer; mias ca me sembe bien du tout de meme surtout la fin de course.
Et plus de main sur la voile...

Je comprends qu'a moins de me greffer des nouvelles jambes ou de voler en godasses compensées je suis mal barre pour avoir toute la course...

Mais les autres pilotes de Ion3 sur le fofo ont pas le pb ou je suis le seul a en avoir une ici ?  Razz

Norbert
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Les Passagers du Vent
professionnels
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: de l'asterion a la R10
pratique principale: je suis un bot qui ne sera pas validé
vols: environ10000mais j'en suis pas sur exactement!!! vols
Messages: 0


« Répondre #154 le: 02 Septembre 2014 - 13:02:45 »

je pense que le problème vient de ton réglage d'accélérateur .
Il faut accepter que le deuxième barreau soit contre ta sellette "au repos "
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
merak
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: SWIFT - DIAMIR 4/2
pratique principale: vol / site
vols: depuis 1975... x vols
Messages: 127



« Répondre #155 le: 02 Septembre 2014 - 13:29:35 »

Salut Norby,
Il existe des accélérateurs plus facile à attraper que d'autres (avec le talon).
Ils ont la 1ère "pédale" un peu décalée vers l'avant, de sorte qu'elle est un
peu plus éloignée de la sellette, ce qui permet de l'accrocher plus facilement :
chez u-turn, apco, advance...
Bons vols.
Merak.
 trinquer
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

La théorie c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. Ici, nous réunissons théorie et pratique : rien ne fonctionne et personne ne sait pourquoi ! Einstein
Loïc31
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Pi2 23
pratique principale: vol rando
vols: 300 vols
Messages: 3



« Répondre #156 le: 02 Septembre 2014 - 13:44:19 »

je pense que le problème vient de ton réglage d'accélérateur .
Il faut accepter que le deuxième barreau soit contre ta sellette "au repos "


Mon accélérateur était bien réglé de la sorte sur ma Ion 2 mais à fond de deuxième barreau il me restait encore 3-4cm de course entre les poulies: seule solution la chirurgie pour allonger les jambes  effray
Et il me semble que sur la Ion 3 de Norby c'est la même chose, la course est très longue et même accélérateur réglé au plus court, les courts sur pattes comme moi manquent de débattement.
Loïc
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Norby
débutant(e)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: Rook2, Ultralite 3 et Bi SORA
pratique principale: vol / site
vols: 500 vols
Messages: 0



« Répondre #157 le: 02 Septembre 2014 - 14:00:05 »

c'est exactement ca... il doit me manquer un bon 10cm et je dois avoir le meme chose encore de marge.. donc avec la demultiplication je sais que ca le fera pas du coup..
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Benoit 2R
passager biplace
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: RG emilie, supair wild
pratique principale: acro
vols: quelques vols
Messages: 6


bip bip biiip


« Répondre #158 le: 02 Septembre 2014 - 15:46:18 »

reste une solution : mettre une boule de blocage à mi-course de la première branche de la démultiplication de l'accéléro. De la sorte,une fois que la boule bloquera sur la première poulie la démultiplication diminuera ce qui réduira la course. Ce sera plus dur de pousser full barreau mais au moins ce sera possible ! Y'a quelques voiles qui sont équipées d'origine de ce système. Attention à ce que vous faites hein, c'est de la bricole, vous perdez l'homologation et ça peut être dangereux si c'est mal fait.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Norby
débutant(e)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: Rook2, Ultralite 3 et Bi SORA
pratique principale: vol / site
vols: 500 vols
Messages: 0



« Répondre #159 le: 02 Septembre 2014 - 20:04:06 »

Yes... Je pensais a une solution dans ce genre en effet...

Norbert
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Les Passagers du Vent
professionnels
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: de l'asterion a la R10
pratique principale: je suis un bot qui ne sera pas validé
vols: environ10000mais j'en suis pas sur exactement!!! vols
Messages: 0


« Répondre #160 le: 02 Septembre 2014 - 20:56:51 »

bien que je sois septique que vous n'arriviez pas à faire poulie poulie avec deux barreaux bien réglés , vous pouvez tout simplement opter pour un accélérateur à triple barreaux
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Norby
débutant(e)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: Rook2, Ultralite 3 et Bi SORA
pratique principale: vol / site
vols: 500 vols
Messages: 0



« Répondre #161 le: 02 Septembre 2014 - 21:13:45 »

ben ... je vois pas ce que 3 barreaux feraient de plus ???  hein ?

Car la course sera de toutes façons au max celle du barreau le plus collé à la sellette !?
non ? Ou y a un truc que j'ai pas vu ?

Norbert
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
swaxis38
crossman (woman)
******
Hors ligne Hors ligne

Aile: Sigma 9, Goose Mk3, Aspen 4
pratique principale: cross
vols: plus qu'hier, moins que demain vols
Messages: 243



« Répondre #162 le: 02 Septembre 2014 - 22:39:34 »

Je suis d'accord avec toi sur le fait qu'un triple barreau ne t'aidera pas plus.
Par contre certaines ailes ont des billes fixées sur la cordelette d'accélérateur qui font que la 2ème moitié de course est plus directe.

Peut être devrais tu regarder les voiles qui en sont équipées, voir si c'est "fixable" sur ton mécanisme et tester?
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Les Passagers du Vent
professionnels
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: de l'asterion a la R10
pratique principale: je suis un bot qui ne sera pas validé
vols: environ10000mais j'en suis pas sur exactement!!! vols
Messages: 0


« Répondre #163 le: 03 Septembre 2014 - 20:47:15 »

3 barreaux peut permettre de justement collé l'accélérateur à la sellette ( si ce n'est pas déjà fait ) et de l'attraper facilement
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Dajam
plouffeur(se)
***
Hors ligne Hors ligne

Aile: Mentor 4
pratique principale: vol / site
Messages: 21


« Répondre #164 le: 07 Octobre 2014 - 11:27:37 »

Bonjour, 
Je souhaite acheter une ion3, mais j’hésite sur la taille. Je pèse un peu plus de 60kg, je rentre donc dans les ptv de la XXS (55-80) et de la XS (70-90).
Je suis encore débutant (~40vols) et si je m'oriente sur cette voile plutôt que sur une enA c'est parce que je compte continuer ma progression encadré en école.
Avez vous des avis éclairés sur la questions ? Sourire
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Carole
Invité
« Répondre #165 le: 07 Octobre 2014 - 13:33:13 »

Salut Dajam ,

J'ai essayer le weekend dernier la Ion 3 en xxs .

Je vole jusqua présent avec la Ion light 70/90 pour un PTV de 73  et poid nu 58/60 ( affaire de fille donc selon perte de poid en saison  mort de rire  ( la 1 ère  ) depuis 3 ans et je suis en bas de fourchette donc forcement ma voile chérie ne vole pas vite et la vitesse est mère de sécurité dans bien des cas .

Pour le coup , la ion 3 XXS ma offert des perfs bien au dela de se que j'avais connu . Vitesse et elle dégrade peu donc je vais pouvoir assuré mes transitions sans trop m'inquièter ( ce n'était pas du tout le cas avant ...)

Car avant le seul avantage que je pouvais avoir avec une aile en 70/90  c'était dans les ascendances ou je montais sans forcer .

Perso , j'ai passé ma commande hier donc il n'y a plus qu'a attendre ... en attendant je flirte encore avec mon premier amour .

Le bon choix que tu feras sera celui ou tu te sens le mieux tout est question de feeling Clin d'oeil Aprés tout , c'est comme une histoire d'amour très heureux


Bon vol à toi
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
nairolf
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Spantik
pratique principale: apprends à voler
vols: 300 vols
Messages: 158



« Répondre #166 le: 07 Octobre 2014 - 15:13:13 »

Bonjour, 
Je souhaite acheter une ion3, mais j’hésite sur la taille. Je pèse un peu plus de 60kg, je rentre donc dans les ptv de la XXS (55-80) et de la XS (70-90).
Je suis encore débutant (~40vols) et si je m'oriente sur cette voile plutôt que sur une enA c'est parce que je compte continuer ma progression encadré en école.
Avez vous des avis éclairés sur la questions ? Sourire

Salut Dajam
Complétement d'accord avec Carole
Je te conseil  de te situer proche du milieu  de la fourchette de ptv voir légèrement supérieur 
j'ai acheté une ion2 il y a deux ans quand elle venait de sortir , mal conseillé par les professionnels de l'école ou je l'ai achetée
je suis en bas de fourchette et comme cette voile n'est pas une foudre de guerre vent de face c'est assez pénalisant dans certain cas
de plus l'aile est bien amortie en tangage on va dire à l’extrême que une grosse molle est moins efficace que une petite vivace pour apprendre
a piloter .....
cette aile devrait pouvoir t'accompagner dans ta progression quelques année si tu fais le bon choix de ptv
A part ça c'est vrai que surtoilé dans les petite conditions hivernale ça le fait bien aussi...
   
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Dajam
plouffeur(se)
***
Hors ligne Hors ligne

Aile: Mentor 4
pratique principale: vol / site
Messages: 21


« Répondre #167 le: 07 Octobre 2014 - 15:33:50 »

Merci pour ces retours qui confirment un peu ce que je pensais.
Comme je risque d’être en haut de PTV sur la xxs (60+15 + les kilos hivernaux =75  + les kilos hivernaux), je me demandais si il y avait un quelconque intérêt a regarder du coté de la Ion3 Light pour gagner 1,5kg (les fourchettes de ptv sont les memes mais la voile est plus légère) ?
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Norby
débutant(e)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: Rook2, Ultralite 3 et Bi SORA
pratique principale: vol / site
vols: 500 vols
Messages: 0



« Répondre #168 le: 07 Octobre 2014 - 19:50:57 »

Franchement, 1.5kg de PTV ca va pas jouer grand chose !
A part si t'en a l'utilité, sinon la classque ira aussi bien.
La Ion3 a pas de pb pour voler chargée. Je suis tout en haut de fourchette avec la mienne

Sur la Ion3 vaut mieux etre dans le haut de fourchette que dans le bas

Norbert
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Carole
Invité
« Répondre #169 le: 09 Octobre 2014 - 09:02:29 »

Yes d'accord avec Norby

Etre en milieu haut de fourchette m'a été vivement conseillé aussi et la difference est énorme .

J'ai volé trop longtemps en bas milieu , et franchement pas top .
Ma Ion light , la toute première de cette trilogie, m'a offert mes premiers moment de bonheur mais ATTENTION , le light s'abîme très vite et elle est fragile donc soit hyper précieux avec elle !

Au gonflage c'est du bonheur , mais idem , les heures de gonflage abîme la miss ....

la mienne est a 45% de sa vie ( révisée ) et 3 ans en décembre . Elle vole bien sur encore super bien et j'y ai toujours pris soins car achetée neuve ... mais ce bas de fourchette.....Prends le temps de la réflèxion , essaie les 2 (light ou pas )et puis tu vois

bon vol  voler
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
paul
Invité
« Répondre #170 le: 12 Octobre 2014 - 14:31:51 »

De nombreux pilotes ayant une certaine expérience et/ou un âge certain vont ou devraient se pencher sur ces "voiles de progression"

Il n'y a en effet aucune notion péjorative à descendre d'une voire de deux classes d'homologation quand on vise surtout à se faire plaisir en vol sur site mais aussi en cross

Car si l'on considère les perf des B-access que nous proposent aujourd'hui les constructeurs, on a vite fait de voir que ce sont là les perfo des ailes de compé de séries d'il y a pas même dix ans

Mais ce qui peut faire débat est tout ce que l'on fait maintenant rentrer dans la catégorie B

Il se dit et s'écrit que les dernières B+ sont pour certaines "border line" : c'est B+ seraient des C voire des D habilement modifiées pour satisfaire le référentiel de la catégorie des grosses ventes, celle de la majorité des pilotes "ventre mou" de l'activité

Dans cette compétition, difficile de bien cerner à la lecture des PV d'homologation ce qui différencie ces ailes

Il existe pourtant des caractéristiques qui permettent de distinguer clairement des sous-classes parmi les B

Ces caractéristiques sont depuis bientôt une dizaine d'années accessibles et mesurées par certains labo

En France AEROTEST met en œuvre des enregistreurs d'accélération 3 axes mais ces résultats sont réservés aux constructeurs et aux travaux de recherche que mène le labo français

En Allemagne, si l'on pointe de façon récurrente du doigt le protectionnisme de l'organisme allemand DHV, force est de constater que celui-ci est le premier a communiquer largement sur ce type de mesures et à les mettre à la portée du plus grand nombre

Ceci est acquis pour un certain nombre d'ailes des classes A & B dans des rapports accessibles à n'importe quel pilote instruit et assez curieux pour faire l'effort de reprendre ou de travailler quelques notions de mécanique du solide : trajectoire / vitesse / accélérations

Exemple ci-dessous avec la nova Ion 3 dont j'ai rapproché les résultats de trois tests pour les comparer avec ceux de la "sulfureuse" Carrera de Gin, elle aussi homologuée B















De mon appréciation et ayant une expérience un peu supérieure à la moyenne du fait de mon travail sur le sujet (BTS MEMO), je suis convaincu de la dangerosité des accélérations élevées que délivrent nombre de voiles performantes, y compris dans la classe B

Quelques tours sur le G-Force trainer (où même une montagne russe connue pour ses accélérations soutenues) devraient suffire pour vous convaincre que vous n'avez rien à faire sous une telle aile qui peut délivrer de façon stable 6 G en spirale engagée et nécessiter des actions volontaires et précises pour en sortie

Cela m'a personnellement suffit à effacer dans ma tête toute velléité d'essai de la Carrera

De la même façon, la tendance à cravater sur des fermetures sérieuses est pour moi rédhibitoire quand on ne vole plus assez souvent dans des aérologies turbulentes pour avoir des réactions promptes et précises pour résoudre ces incidents sans aggraver la situation... ou sans être trop perturbé pour voir le sol qui approche et impacter !

A vous de voir si moins d'un 1/2 point de finesse gagnée mérite le risque que représente des comportements en sortie de domaine de vol aussi différents en terme d'amortissement et aussi d'accélérations subies

Et en consommateurs avertis, demandez les valeurs d'accélération et les efforts aux commandes mesurées lors des tests d'homologation, en solo comme en bi

Cela devrait bien vous dissuader de pratiquer le biplace en aérologie forte
« Dernière édition: 12 Octobre 2014 - 14:49:24 par paul » Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Flying Ti'punch
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Huapi 26 / Ion2 / Biplace
pratique principale: vol / site
vols: 1500 vols
Messages: 1


survoleur de côcôtiers


« Répondre #171 le: 12 Octobre 2014 - 14:48:38 »




Complétement d'accord avec Carole on va dire à l’extrême que une grosse molle est moins efficace que une petite vivace pour apprendre

.
   

Hé les amis, et si on parlais parapente plutôt?   je sors
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
paul
Invité
« Répondre #172 le: 12 Octobre 2014 - 15:07:26 »

Précédemment évalués par le labo du DHV :

http://www.dhv.de/web/en/safety/safety-tests/safety-test-ltf-a-and-b-part-6/

- Ozone BuzZ4
- Niviuk Hook 3 (exemple d'info à relever: elle envoie pas mal de G avec des pertes d'altitude qui peuvent être conséquentes...)
- Gradient Golden 4
- Gin Atlas

http://www.dhv.de/web/fileadmin/user_upload/aktuell_zu_halten/Englische_Seite/serialtests_5_pics.pdf

 - Advance Epsilon 7
 - Swing Mistral 7
 - U-Turn Blacklight (étonnante...)
 - Nova Mentor 3

A comparer là aussi avec les mesures effectuées avec la Carrera (pour les plus pointus d'entre vous! )


Mais d'aucuns diront là aussi que le DHV règle aussi quelques comptes en matière d'homologation avec ces travaux à posteriori...
« Dernière édition: 12 Octobre 2014 - 15:21:01 par paul » Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
tan73
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Nova ION 3
pratique principale: vol / site
vols: une centaine de vols
Messages: 0



« Répondre #173 le: 12 Octobre 2014 - 16:59:21 »

 +1 au karma Paul pour les infos, super intéressant !

J'ai longuement hésiter entre la ION 3 et la Mentor, et aucun regret d'avoir choisit la ION ! Au vu des perfs qu'elle affiche, mes cross seront limité bien plus par le pilote que par la voile ! Et comme tu dit, je préfère voler serein, savoir que j'ai un peu de marge, que gagné un pauvre demi point de finesse que je saurais probablement pas exploité ! Après chacun son niveau bien entendu, le problème en parapente (un peu comme en moto) c'est qu'on se rend généralement compte qu'on avait pas le niveau une fois que c'est trop tard...
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

C'est parce que la vitesse du son est inférieure à celle de la lumière que tant de gens paraissent brillant avant d'avoir l'air cons...
paul
Invité
« Répondre #174 le: 12 Octobre 2014 - 23:21:57 »

Bonjour à tous,

dans la vidéo de ziad, on constate que la ion3 fait jeu égal avec la mentor3 en transition!!!

Je sais qu'il ne faut pas trop se fier aux chiffres et que l'essentiel est dans le ressenti par rapport à la masse d'air mais quand même...
Comment est ce possible alors que dans les essais des revues, on voit finesse ion3 autour de 9,3 et finesse mentor3 autour de 10 ?

Ya forcément un hic quelque part?

Certains essayeurs utilisent systématiquement des sellettes classiques en position assise, d'autres les réservent à l'essai des voiles montagnes et des voiles écoles
Ces équipements ne peuvent prétendre avoir le même Cx qu'un harnais compétition bien réglé et des écarts sensibles dans les mesures sont donc cohérents

Ensuite interviennent les conditions de mesure : entre les nuages de point de mesure relevés en air calme et un comparatif en vol cote à cote,  et bien... je pense que le second serait plus pertinent (c'est tout l'intérêt de la compétition pour les constructeurs : voir rapidement ce qui marche)

En conditions aérologiques réelles, la définition théorique des ailes est chahutée : les ailes réagissent par des déformations plus ou moins importantes aux variations d'incidence qui se produisent immanquablement

La tenue des bord d'attaque mais aussi les tensions établies dans l'envergure et le bord de fuite peuvent causer des oscillations d'avant en arrière dans le plan horizontal

Sur ce dernier phénomène, la Bionic était un exemple d'école - Si la plus part des essayeurs s'accordaient à estimer sa finesse entre 8.7 et 9 selon les tailles, ces belles performances n'étaient pas démontrées en vol comparatif dans une masse d'air agitée - la voile oscillait sous plusieurs axes à la fois et cette perte de cohésion se retrouvait dans la baisse de rendement aérodynamique constatée (la voile avait été commercialisée ainsi brute d'ordinateur- et rien n'a pu être investi par la suite pour remédier à ces défauts de jeunesse qui auraient sans doute gommés par l'application des outils de définition 3D des découpes -le bord d'attaque de la Bionic baille par endroit comme celui d'une voile de vingt cinq ans d'âge, même s'il se tient étonnamment bien ainsi- et une étude aérodynamique plus poussée visant à mieux répartir les effets aéroélastiques dans les deux demi-lobes et tendre le bord de fuite)

Pour ce qui est des variations d'incidence, nous avons constaté ces dix dernières années que les bords d'attaque classiquement tenu des voiles les plus performantes ne supportaient pas bien les fortes variations d'incidences. Il était ainsi devenu la règle que de charger en haut de fourchette d'homologation -voire au dessus- ces voiles car -ce faisant- 1/on réduisait l'amplitude de ces variations d'incidence en élevant la vitesse de vol par rapport à celle -inchangé- de l'air turbulent rencontré 2/ on réduisait de la même façon les variations d'incidence associées aux rapides actions de pilotage telles qu'on peut être amené à en faire pour centrer un thermique tortueux

Différentes solutions aérodynamiques remédient aujourd'hui à ces perturbations

Il semble démontré que le Shark Nose (Air Scoop chez Nova) régularise le flux d'air autour du bord d'attaque et augmente la stabilité de celui-ci

Mais l'amélioration permanente du contrôle des découpes et aussi -invisibles- des tensions internes dans les tissus sont sans doute tout aussi importants aujourd'hui comme le montre d'autres ailes moins structurées le démontrent (à l'exemple de celles conçues par Alexandre Paux qui semble toujours tutoyer l’excellence en la matière)
C'est bien dans le maintien des meilleurs conditions d'écoulement de l'air autour
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Pages: 1 ... 5 6 [7] 8 9   Haut de page
  Envoyer ce fil  |  Imprimer  
 
Aller à:  

parapente gratuit
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.19 | SMF © 2006, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.051 secondes avec 21 requêtes.