+ Le chant du vario +

Forum de parapente

05 Mars 2021 - 17:03:43 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre mot de passe ?
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
  Site   forum   Aide Groupes Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous        GPS2GE Balises  
CSC
Pages: 1 [2] 3   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: C- plutôt que B+ ???  (Lu 4398 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
tomcourse
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Delta 3
pratique principale: apprends à voler
vols: 1000+ vols
Messages: 3



« Répondre #25 le: 28 Septembre 2020 - 18:29:06 »

 clown Tu dirais qu'une rise 4 est moins exigeante qu'une delta 4? Le programme et l'allongement des deux voiles sont très similaires...
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Nicolas - AirDesign
professionnels
zéroteur (se)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: AirDesign
pratique principale: autre (?)
vols: depuis 89, que des beaux vols
Messages: 50



WWW
« Répondre #26 le: 28 Septembre 2020 - 18:47:57 »

clown Tu dirais qu'une rise 4 est moins exigeante qu'une delta 4? Le programme et l'allongement des deux voiles sont très similaires...

Et pan! Bien fait pour moi!    mort de rire  pouce

Je n'ai pas assez volé sous la Delta 4 pour en dire quelque chose de sérieux. Clin d'oeil

(mais comme je dirais que la Rise 4 est moins exigeante que la Rush 5 sans jamais avoir volé avec mais j'ai entendu bla bla bla, ben... )
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Nico
Le Plantigrade
plouffeur(se)
***
Hors ligne Hors ligne

Aile: Arak, Mescal 5
pratique principale: apprends à voler
vols: 140 vols
Messages: 27


« Répondre #27 le: 28 Septembre 2020 - 19:02:28 »

Moi du coup, je me demande à quel point l'allongement influe sur les comportement d'une aile... Parce que vous semblez vouloir dire que ça joue pas mal et que ça peut être un critère pour identifier une voile "vicieuse".
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Parfois, mieux vaut ne rien dire et passer pour un c** que l'ouvrir et lever le doute...
Guy67
débutant(e)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: Avec des plumes
pratique principale: vol / site
vols: Quelques vols
Messages: 10


« Répondre #28 le: 28 Septembre 2020 - 19:02:46 »

...
Note: tu dirais qu'une Delta 4 est au moins aussi exigeante qu'une Mantra 4? Une Artik 5 aussi exigeante qu'une Peak voire une Icepeak 6? Une Volt 3 aussi exigeante qu'une Pure? Je ne crois pas mais me trompe peut-être.
Cliché pour cliché je dirais plutôt que la dernière génération du modèle de voile est moins exigeant que sa précédente tout en disant que ce modèle est proche de la nouvelle petite + de la gamme     tomate
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
JeromeB
Invité
« Répondre #29 le: 28 Septembre 2020 - 19:13:21 »

Moi du coup, je me demande à quel point l'allongement influe sur les comportement d'une aile... Parce que vous semblez vouloir dire que ça joue pas mal et que ça peut être un critère pour identifier une voile "vicieuse".

Je vois pas le rapport
Venant précédemment d'une " b+" légère à 5.55 d'allongement d'une marque anglosaxonne possédant des bureaux dans le Sud, je suis passé à une bonne C honnête à 6.8 d'allongement à plat et 4.9 en projeté.
Après quelques vols d'adaptation, je me sens maintenant beaucoup plus serein que sous la B+.
Au début on m'avait dit de garder la main sur la poignée "parce que c'est allongé t'es fou", mais en fait je trouve que ça apporte, dans le cas de cette voile, beaucoup de confort.

Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
nairolf
plouffeur(se)
***
Hors ligne Hors ligne

Aile: Spantik
pratique principale: apprends à voler
vols: 300 vols
Messages: 28



« Répondre #30 le: 28 Septembre 2020 - 19:28:34 »

Quand je suis passé de mon epsylon à ma Base, j'ai longtemps crû qu'elle était vicieuse parce qu'elle ne fermait pas, un peu comme " la vengeance à mon audace se mangera froide dans les sapins", il a fallut quelques cligntonements pour qu'on développe une relation équilibrée. Vicieuse ça serait pas une aile qui résiste résiste mais une fois fermée te laisse pantois ?

 mort de rire
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
tomcourse
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Delta 3
pratique principale: apprends à voler
vols: 1000+ vols
Messages: 3



« Répondre #31 le: 28 Septembre 2020 - 19:35:59 »

clown Tu dirais qu'une rise 4 est moins exigeante qu'une delta 4? Le programme et l'allongement des deux voiles sont très similaires...

Et pan! Bien fait pour moi!    mort de rire  pouce

Je n'ai pas assez volé sous la Delta 4 pour en dire quelque chose de sérieux. Clin d'oeil

(mais comme je dirais que la Rise 4 est moins exigeante que la Rush 5 sans jamais avoir volé avec mais j'ai entendu bla bla bla, ben... )



J'aurais aimé que tu te limites à la première phrase... et que dises un truc du genre.
"Les deux voiles ont des caractères différents blablabla la mienne est moins rigide, moins lourde, décolle mieux par vent nul et arrière, est moins cher... B+ ou C on s'en fout regardez ce que dit le constructeur."
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
nairolf
plouffeur(se)
***
Hors ligne Hors ligne

Aile: Spantik
pratique principale: apprends à voler
vols: 300 vols
Messages: 28



« Répondre #32 le: 28 Septembre 2020 - 19:52:31 »

Moi du coup, je me demande à quel point l'allongement influe sur les comportement d'une aile... Parce que vous semblez vouloir dire que ça joue pas mal et que ça peut être un critère pour identifier une voile "vicieuse".

Est ce que le problème de la différence d'allongement entre 5.5 et 6 ou 6+ n'est pas le risque de cravate après un incident de vol et les conséquences possibles ,départs en autorot, décro...,??
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
choucas
professionnels
enrouleur(se) de thermique
*
Hors ligne Hors ligne

pratique principale: vol / site
Messages: 118



« Répondre #33 le: 28 Septembre 2020 - 19:54:20 »


Est ce que le problème de la différence d'allongement entre 5.5 et 6 ou 6+ n'est pas le risque de cravate après un incident de vol et les conséquences possibles ,départs en autorot, décro...,??

Il y a ce risque, qui est effectivement plus important. Mais je vois surtout l'énergie qui change !

A+
L
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Participant interimaire.
Poisson Kangourou
plouffeur(se)
***
Hors ligne Hors ligne

Aile: ITV Jedi 2
pratique principale: vol rando
vols: ~300 vols
Messages: 34


« Répondre #34 le: 28 Septembre 2020 - 20:25:08 »

Avant d'avoir une B+ (Jedi 2) j'ai eu 2 "fausses" C : Faial (vraie fausse C) et Insinia MCC (1/2-fausse C) et c'est vrai qu'elles étaient moins "énergiques" que la Jedi 2
J'avoue être étonné de lire ça : possédant une Jedi 2 depuis plus de 3 ans, j'ai fini par la considérer comme une "B moyen" en termes d'accessibilité et comme une voile très saine. Du coup, tu veux dire quoi par "énergique" ? La réactivité à la commande, peut-être ? ça je peux comprendre. Mais sur les réactions en tangage, je la trouve bien amortie...
ça renvoie à la conception qu'a chacun de l'exigence de pilotage d'une voile. J'ai l'impression que nous ne regardons pas tous la même chose.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
JeromeB
Invité
« Répondre #35 le: 28 Septembre 2020 - 20:46:53 »

Moi du coup, je me demande à quel point l'allongement influe sur les comportement d'une aile... Parce que vous semblez vouloir dire que ça joue pas mal et que ça peut être un critère pour identifier une voile "vicieuse".

Est ce que le problème de la différence d'allongement entre 5.5 et 6 ou 6+ n'est pas le risque de cravate après un incident de vol et les conséquences possibles ,départs en autorot, décro...,??

Swift4 vs Lynx mes constats

+ De cravattes autant en vol croisière qu'en SIV (sortie de decro) avec la swift que la lynx
+ De shoots très violents suite à frontale instantanée avec la swift4 que la lynx
+ D'autorot en SIV  avec la lynx, très technique lors de la première fermeture demi-aile maintenue c'est un nouveau monde, si on est pas au poil sur le contre et le timing pour le contre on se fait très vite embarquer. Donc là oui, il faut être au clair là-dessus.
+ De chances de surpiloter la Lynx. Par exemple en cas de petite cravatte, contrer avec un peu de frein amène vite au décrochage
+ Decro automatique ça n'existe pas, avec aucune voile. Par contre j'ai noté un comportement plus doux avec la lynx.

Le plus frappant, pour résumer, c'est que c'est l'allongement qui semble absorber et répartir les éventuelles turbulences sur ma lynx, ce qui donne une voile qui "cruise" serein bras haut, avec 1/3 d'accelo c'est encore mieux.
Voilà et en 1an et 80h dessous, 2-3 clignottements (prévu au catalogue), 1/2 aile claquée mollement et sans changement de cap, et dernièrement, une frontale complet-O-shrimp lors de la mise en virage dans une entrée de thermique. C'etait surprenant, mais vu que je suis préparé, ça m'a fait tourner de 90° et perdre 15m seulement. Le shoot était très doux puisque la voile est revenue devant encore pas mal fermée et a fini de rouvrir lors de l'arrêt aux freins.
L'allongement important ça embarque quand on se fait sortir de thermique, ça demande de compenser la dérive du vent, attention a bien contrôler l'abattée lors de grandes assym, tout est ample. Mais quand ça tire en haut c'est magique à conduire, et pousser l'accelo fonctionne réellement

Voilà c'est un peu mon avis

Et pour revenir au sujet, je suis d'accord avec certains ici concernant les B+, DANGER (par expérience) j'ai eu beaucoup plus peur en B+ que sous une C honnête. La compacité de ces voiles est un piège, ça rouvre trop vite, certaines sont trop vives
Plus on monte en catégorie et plus on a des voiles honnêtes c'est top
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Nicolas - AirDesign
professionnels
zéroteur (se)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: AirDesign
pratique principale: autre (?)
vols: depuis 89, que des beaux vols
Messages: 50



WWW
« Répondre #36 le: 28 Septembre 2020 - 20:52:27 »

clown Tu dirais qu'une rise 4 est moins exigeante qu'une delta 4? Le programme et l'allongement des deux voiles sont très similaires...

Et pan! Bien fait pour moi!    mort de rire  pouce

Je n'ai pas assez volé sous la Delta 4 pour en dire quelque chose de sérieux. Clin d'oeil

(mais comme je dirais que la Rise 4 est moins exigeante que la Rush 5 sans jamais avoir volé avec mais j'ai entendu bla bla bla, ben... )



J'aurais aimé que tu te limites à la première phrase... et que dises un truc du genre.
"Les deux voiles ont des caractères différents blablabla la mienne est moins rigide, moins lourde, décolle mieux par vent nul et arrière, est moins cher... B+ ou C on s'en fout regardez ce que dit le constructeur."

Ben c'est plus compliqué que ça en l'air, déontologiquement parlant. Je n'ai volé que 20min avec la Delta 4. Ce qui me permet de me faire une idée, mais certainement pas d'être catégorique de toutes façons. Les comparatifs qualitatifs sont subjectifs, les quantitatifs je me garderais bien de les faire. Encore moins publiquement. Surtout pour ne pas "dénigrer" un concurrent. Qui n'en est pas un ici, les voiles ne jouent pas dans la même catégorie.

Tu remarqueras que la phrase que j'ai ajoutée était une petite blague... puisque je ne connais pas la Rush, malheureusement. Cependant, c'est bien la Rush qui est dans le même "programme" que la Rise. Et pas la Delta, qui n'est à comparer à... rien de chez AD. C'est l'Alpina que tu peux comparer à la Volt.

Mais si tu m'appelles, je me ferais un plaisir de te parler de la Rise, de la comparer à ses concurrentes que je connais (le plus objectivement possible, et je te dirais de nombreuses fois que c'est une question de goût). Clin d'oeil

Si tu veux vraiment un comparatif, je peux t'en faire un: la Delta 4 est plus perf que la Rise 4 (là je ne prends pas trop de risques, c'est certainement vrai, au moins dans certains compartiments du domaine de vol). Voilà, désolé de ne pas être plus... catégorique!
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Nico
Nicolas - AirDesign
professionnels
zéroteur (se)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: AirDesign
pratique principale: autre (?)
vols: depuis 89, que des beaux vols
Messages: 50



WWW
« Répondre #37 le: 28 Septembre 2020 - 21:07:26 »

@JeromeB. Merci! La Cure et la Lynx sont des très bons exemples d'ailes moyennement exigeantes dans la catégorie, plutôt bien plus allongées que la moyenne de la catégorie! Ce qui confirme que le seul chiffre de l'allongement n'est pas plus intéressant ni indicatif que la seule lettre d'homologation. Pas pour justifier tous les comportements en tout cas.
La puissance d'un shoot, l'énergie d'une aile n'est par exemple pas que lié à l'allongement. Bien loin de là. En ça je ne suis pas d'accord avec Choucas (mais mon avis n'est pas plus la vérité absolue que le sien!).
(J'avais pas dit que j'arrêtais là à ce sujet moi?  hein ? )
@nairolf. Oui, une aile à 6 d'allongement peut faire des cravates plus difficilement réversibles qu'exactement la même à 5.5. Mais la capacité d'une aile à faire une cravate ne dépend pas de son allongement, mais de la géométrie de sa fermeture. Une aile à 5.5 qui ferme "vers l'axe" cravatera bien plus facilement qu'une aile à 6 qui fermera vers "l'arrière". Si un concepteur corrige un défaut de cravate en réduisant l'allongement, il ne met qu'un pansement à son "défaut" mais ne corrige pas la cause.
Le souci vient au-delà, sur les 2 lignes allongées dont suspentages, constructions internes, joncs le long de l'extrados par exemple ne permettent pas facilement de "contrôler" la géométrie des fermetures  pour éviter les cravates.
Voir le lien que j'ai posté plus haut, et l'article là-dessus dans le dernier Parapente Mag.
@Papyon: la Faïal, vraie fausse C comme tu dis. C'était l'inverse de la Carrera: une aile destinée à être "loisir", type "EN B" qui a raté l'homologation à un critère prêt. Nervures n'a pas jugé nécessaire de revoir sa copie, sachant qu'ils seraient entendus par leur clients. A l'époque, la "C", c'était la Kailash.
Croisade quand tu nous tiens  tomate
 vol rando ou cross


« Dernière édition: 28 Septembre 2020 - 21:12:40 par Nicolas - AirDesign » Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Nico
Lassalle
crossman (woman)
******
Hors ligne Hors ligne

Aile: Ultralite-1 (Ozone)
pratique principale: vol rando
vols: 1151 vols
Messages: 289



« Répondre #38 le: 28 Septembre 2020 - 21:11:25 »

Avant d'avoir une B+ (Jedi 2) j'ai eu 2 "fausses" C : Faïal (vraie fausse C) et Insinia MCC (1/2-fausse C) et c'est vrai qu'elles étaient moins "énergiques" que la Jedi 2


Concernant la Faïal, j'ai déjà signalé sur le forum ce que j'en pensais avant de l'acheter.
J'avais à ce moment-là (en mars 2008) une Yéti1 pour mes vols montagne et je souhaitais acheter une voile un peu plus performante pour mes vols sur site (en particulier ici à Sainte-Victoire) avec l'idée de faire durer longtemps la Yéti.

J'avais essayé la Valluna (Nervures) d'un ami et j'avais beaucoup aimé.
Comme la Faïal était la voile qui succédait chez Nervures à la Valluna, j'ai pensé à elle.
Elle avait un allongement très relatif de 5,2 seulement, mais elle était homologuée "C", ce qui m'a vraiment fait hésiter avant de l'acheter.
Avec mon niveau de pilotage tout à fait moyen et mon faible nombre de vols annuel, je ne voulais pas acquérir une "véritable C" !
En consultant le rapport d'homologation, j'ai constaté qu'elle avait une grande majorité de "A", quelques "B" seulement et un seul "C" en cas de grande fermeture asymétrique (à 75 %) accélérée.
C'est ce seul et unique "C" qui lui a valu d'être homologuée "C".
Comme je n'utilise jamais l'accélérateur, j'ai pensé qu'elle pouvait faire l'affaire.
J'ai pris l'avis de plusieurs pilotes compétents (dont celui d'un moniteur SIV qui avait justement essayé cette voile) et ils m'ont confirmé qu'elle avait en fait le comportement d'une "B tranquille" et qu'elle n'était pas véritablement une "C".
J'ai pu faire un essai avec, puis je l'ai achetée.
J'ai fait un stage SIV avec (un peu inquiet avant) et j'ai été totalement rassuré.
Exemple : en fermant complètement une demi-voile, il suffisait de faire un contre sellette un peu appuyé pour que la voile continue à avancer tout droit !
Cela m'a bien rassuré ; je l'ai gardée 6 ans et j'ai fait avec cette voile des vols très sympas, en toute confiance.
Puis je suis tombé gravement malade et comme je ne savais pas si je pourrais revoler un jour, je l'ai vendue à un pilote qui a d'ailleurs trouvé cette voile vraiment très sympa !

Edit : Nicolas, je viens de lire ton message :
@Papyon: la Faïal, vraie fausse C comme tu dis. C'était l'inverse de la Carrera: une aile destinée à être "loisir", type "EN B" qui a raté l'homologation à un critère près. Nervures n'a pas jugé nécessaire de revoir sa copie, sachant qu'ils seraient entendus par leurs clients.
A l'époque, la "C", c'était la Kailash.
C'est exactement ça !

Comme quoi ce n'est vraiment pas la lettre d'homologation qui doit être le seul critère lors d'un achat !  Rigole

Marc
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Fraclo
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Plein
pratique principale: cross
vols: xxx vols
Messages: 52


« Répondre #39 le: 28 Septembre 2020 - 22:17:01 »


Swift4 vs Lynx mes constats

+ De cravattes autant en vol croisière qu'en SIV (sortie de decro) avec la swift que la lynx
+ De shoots très violents suite à frontale instantanée avec la swift4 que la lynx
+ D'autorot en SIV  avec la lynx, très technique lors de la première fermeture demi-aile maintenue c'est un nouveau monde, si on est pas au poil sur le contre et le timing pour le contre on se fait très vite embarquer. Donc là oui, il faut être au clair là-dessus.
+ De chances de surpiloter la Lynx. Par exemple en cas de petite cravatte, contrer avec un peu de frein amène vite au décrochage
+ Decro automatique ça n'existe pas, avec aucune voile. Par contre j'ai noté un comportement plus doux avec la lynx.



Et les gars ! zallez quand meme pas nous faire croire que la swift est plus compliqué que la lynx...... Certe la swift à de l'énergie, mais prenez une assym à plus de 50% et vous allez rapidement voire la différence. (j'ai pas mal volé les 2.....). Une swift, à 50% de fermeture, tourne coté ouvert.....essayez pour voire avec la lynx
Yen a une à 5,5 d'allongement, l'autre à 6,8...... je veux bien tout ce qu'on veux mais bon Clin d'oeil

J'avais addoré la cure, mais c'est clairement pas un C cool. Ce n'est d'ailleur absolument pas le discours de BGD....
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
JeromeB
Invité
« Répondre #40 le: 28 Septembre 2020 - 22:43:51 »

Je suis pas d'accord. Hors SIV la swift n'a pas du tout ce comportement. Les quelques demi-ailes subies ont terminé pour ma part avec quand-même une rotation côté fermé + cravatte dans un cas. Oui, en siv, la voiée fermée tourne automatiquement à l'opposé. C'est beau l'air calme jambes écartées.  bisous
Le pire comportement que j'ai connu 2 fois avec cette voile, c'est le maxishoot suite à frontale violente. Bonus 180° de rotation instantanée avec une bonne vue sur l'intrado sous les pieds.
Alors oui ça ouvre facile, ca vole pas mal, mais au total j'ai eu mon lot de PEUR et de sentiment d'avoir une épée de Damoclès au dessus de la tête.

La lynx quand elle ferme, et c'est rare, ça se fait par étapes. Ça absorbe. En vol réel, l'assym a 50% accélérée n'a rien a voir avec le SIV. C'est beaucoup plus doux c'est amorti, alors que quand on tire et maintien l'élévateur entier en SIV, on doit vraiment lutter pour pas tourner, c'est pas simple. Mais je veux bien, sur ce point c'est clair que si il y a un gros cisaillement en réel, ça vaut la peine d'avoir 2-3 notions.

Citation
.  J'avais addoré la cure, mais c'est clairement pas un C cool. Ce n'est d'ailleur absolument pas le discours de BGD.... 

Bon déjà ce sont deux voiles un peu différentes. Quel est le discours de BGD? Je ne lis nulle part qu'elle est exigeante ou accessible... La lynx "est". Comme toutes les voiles, ça vaut la peine de lire ce que propose le constructeur, si le produit peut cocher quelques cases du cahier des charges essayer et se faire son opinion

Moi ce que je constate c'est que cette lynx est sans surprise, honnête, et tout est cohérent, pour le moment je dois dire que j'ai pas eu les suées qui m'ont fait parfois aller poser avec la swift...

Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
papyon
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Insinia, Jedi 2
pratique principale: vol / site
vols: mille et un vols
Messages: 1


« Répondre #41 le: 29 Septembre 2020 - 00:07:50 »

Avant d'avoir une B+ (Jedi 2) j'ai eu 2 "fausses" C : Faial (vraie fausse C) et Insinia MCC (1/2-fausse C) et c'est vrai qu'elles étaient moins "énergiques" que la Jedi 2
J'avoue être étonné de lire ça : possédant une Jedi 2 depuis plus de 3 ans, j'ai fini par la considérer comme une "B moyen" en termes d'accessibilité et comme une voile très saine. Du coup, tu veux dire quoi par "énergique" ? La réactivité à la commande, peut-être ? ça je peux comprendre. Mais sur les réactions en tangage, je la trouve bien amortie...
ça renvoie à la conception qu'a chacun de l'exigence de pilotage d'une voile. J'ai l'impression que nous ne regardons pas tous la même chose.

Pas sûr qu "énergique " soit le bon mot:
J'ai eu des fermetures et réouvertures plus violentes en Jedi 2 qu'avec les 2 autres (j'étais surtoilé en Faial que j'ai trouvée "camion" en passant à l'Insinia, beaucoup plus agile )
je confirme la facilité de la Jedi 2 et son gros amortissement en tangage (j'avais surement mérité ses brusques fermetures  tomate )
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Depuis que je suis allé au ciel
j'ai cessé de me désirer ailleurs (cf. A. Breton)
Fraclo
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Plein
pratique principale: cross
vols: xxx vols
Messages: 52


« Répondre #42 le: 29 Septembre 2020 - 07:11:39 »

Parfait que tu sois plus à l'aise avec la Lynx, c'est une super voile à n'en pas douter. Mais de la à la faire passer une C cool.....

Voir le positionnement BGD, c'est assez clair il me semble :


* bgd.jpg (62.52 Ko, 1000x350 - vu 150 fois.)
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Fraclo
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Plein
pratique principale: cross
vols: xxx vols
Messages: 52


« Répondre #43 le: 29 Septembre 2020 - 07:20:49 »

Je trouves perso, sur ce sujet, que la différence de perf entre C et B+ est très faible, mais très réelle aussi dans certaines configurations. Pour moi les 2 gros points :
-  Face au vent ya pas photo, on rentre moins dans les thermique, plus d'effet bagnard.
-  En mode survie, l'allongement paye.

Es-ce que cette perte est compensée par la facilité d'usage ? chacun doit répondre à cette question et c'est autant variable d'un modele à l'autre que d'une catégorie à l'autre.

Ensuite vient la question du "plaisir". Chacun aussi doit répondre à ca. Perso mes 2 dernières B (Xi et swift 5), j'ai beaucoup aimé, mais je n'ai quand même jamais retrouvé le plaisir et la finesse de pilotage de mes dernières C......Faut juste accepter la perte de confort qui va avec en général.

Avec le recul, c'est TOUJOURS une question de compromis. Si LE compromis idéal existait, ca se saurait. Il est propre à chacun et en plus change presque en permance.....le bordel quoi !
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
GCS
plouffeur(se)
***
Hors ligne Hors ligne

Aile: Mentor 4 - Kuik 2 Kocon
pratique principale: cross
Messages: 0



« Répondre #44 le: 29 Septembre 2020 - 15:01:53 »


"Passer à une B+ ne me semble pas très judicieux. Certes il y aura des perfs mais attention aux sorties du domaine de vol, la plupart des B+ sont très violentes et certaines assez vicieuses. Ce n'est pas parce que l'homologation est sortie en B que la voile sera accessible à des pilotes "loisir".
Moi je te conseille d'opter plutôt pour une C tranquille, qui aura comme d'habitude un C dans un coin (la fermeture à 75% accélérée à fond) et sera aussi performante mais avec des sorties du domaine de vol plus faciles à gérer et un accélérateur plus efficace qui dégrade beaucoup moins le taux de chute et permet de piloter aux arrières pour ne pas casser la glisse dans les transitions."


C'est un peu un raisonnement de pilier de bar: une généralité ou même un sentiment, pas d'information concrète, et au final un conseil qui peut mettre en danger celui pour lequel il est destiné.
Je pense que la plupart des pilotes passent de B à B+ et en sont très satisfaits*, et je ne connais personne (dans la vraie vie, pas sur le net...) qui m'a dit se sentir plus en sécurité sous une C que sous une B+ (je ne dis pas que cela n'existe pas, cf. supra).
De là à dire qu'il vaut mieux prendre une C facile plutôt qu'une B+ de manière générale, ce n'est pas très rigoureux.

"la plupart des B+ sont très violentes et certaines assez vicieuses" : Lesquelles? S'il y a des voiles vicieuses, il faudrait le dire publiquement, c'est un enjeu de sécurité publique.

"Moi je te conseille d'opter plutôt pour une C tranquille, qui aura comme d'habitude un C dans un coin (la fermeture à 75% accélérée à fond)": laquelle ?


* C'est mon cas, j'aime ma petite Mentor 4, rapide, agile et jusqu'à présent elle ne s'est jamais montrée vicieuse malgré les fermetures bien que ses abatées soient toniques.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
La cigale
passager biplace
*
En ligne En ligne

Aile: Nervure Diamir (n°136)-Nova Mentor 2-Advance Sigma 8/Bi Beta 4-Mac Para Pasha 4-Windtech Tempest-Ozone Rush 2
pratique principale: vol / site
vols: Quelques bonbons qd j'étais gamin vols
Messages: 5



« Répondre #45 le: 29 Septembre 2020 - 19:34:57 »

j'ai pas tout lu désolé.

Mais juste mon expérience; j'ai une sigma 8 (C) et une mentor 2 (B+) et ben y'a pas photos; je me sens beaucoup mieux sous le sigma 8.
La mentor est instable en roulis et dés qu'elle abat un peu fort c'est systématiquement une attaque oblique très difficile à compenser.
La sigma 8 est équilibrée sur les 3 axes et on en fait ce qu'on en veut. Par contre elle cravate facilement...

Du coup, B+ ou C ? : Faut-il avoir plus de chances d'avoir un incident de vol et penser qu'on va mieux s'en sortir ou bien le contraire?

Donc pour moi faut connaitre l'aile et se connaitre soi...pour espérer pouvoir choisir.

Chose que je ne sais pas toujours pas faire d’ailleurs.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
tonyglandis
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Epsilon 7
pratique principale: apprends à voler
vols: 130 vols
Messages: 1



« Répondre #46 le: 05 Octobre 2020 - 21:27:28 »


Que l'on parle de EN-B ou C ne change pas grand chose à l'affaire, les exemples des Carrerra et autres Sigma-10 sont là pour imager mes propos.


Justement qu'entends tu par la ? Sigma 10 plus sage et accessible qu'une carrera malgre la difference d'homologation ?
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
wowo
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Sigma/Magnum
pratique principale: cross
vols: Plus que certains, moins que d'autres mais quand même déjà pas mal de vols
Messages: 83



« Répondre #47 le: 05 Octobre 2020 - 22:52:00 »


Que l'on parle de EN-B ou C ne change pas grand chose à l'affaire, les exemples des Carrerra et autres Sigma-10 sont là pour imager mes propos.


Justement qu'entends tu par la ? Sigma 10 plus sage et accessible qu'une carrera malgre la difference d'homologation ?

Non !

Plutôt que certains pilotes qui ont acheté en son temps une Carrera en pensant acheter une EN-B comme toute autre EN-B ont pu être surpris à leur 1ère grosse sortie du domaine de vol en conditions réelles alors même qu'aux tests d'homologation elle avait eu sa notation sans aucune ambiguïté.
Et qu'à l'identique, certains pilotes qui ont acheté en son temps une Sigma-10 en pensant acheter une EN-C comme toute autre EN-C ont pu être surpris à leur 1ère grosse sortie du domaine de vol en conditions réelles alors même qu'aux tests d'homologation elle avait eu sa notation sans aucune ambiguïté.

 canap
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Le plus beau vol ? Sûr, celui à venir !
Sagarmatha
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Nervures Diamir, U-Turn Everest 21 et Niviuk Artik2
pratique principale: vol / site
vols: 2278 vols
Messages: 49



« Répondre #48 le: 06 Octobre 2020 - 02:24:51 »

Sagarmantha me semble avoir tort quand elle dit qu'une EN-C avec peu de C serait de fait moins exigeante que certaines de ces EN-B"+". Cette homologation EN-C n'a aucune raison d'être plus capable de préjuger de la réalité du comportement en vraies conditions, et non pas de conditions choisies pour les tests d'homologation.

Il y a une sacrée nuance entre cette interprétation complètement abusive et tendancieuse et mon "avec un C dans un coin" en précisant où il se trouve, dans une situation qu'on ne rencontre en fait jamsis en vol.

J'ai volé avec la Blacklight et j'ai retrouvé toutes les sensations de la vieille Artik. J'ai volé avec la Jedi et la Jedi 2 et je n'ai pas du tout aimé leur attaque et toute l'énergie qui va avec, je n'aurais pas du tout aimé encaisser un vrac avec.
J'ai aussi volé avec la Swift 4, pendant presque tout le mois d'août 2019, j' suis revenue bien vite à ma Diamir, beaucoup plus "paisible".
Quand j'ai découvert ma U-Turn 21, non-homologuée à l'époque, j'ai immédiatement senti que ce n'était pas une B, bien que le constructeur ait réussi à faire passer la 23m² en classe B, et tous les pilotes de bon ou très bon niveau à qui je l'ai prêtée confirmèrent mon impression. Très facile à piloter, très solide en air "agité", elle donne les sensations d'une C.

Je ne reviendra pas sur les aventures d'un certain nombre de pilotes de Carrera qui avaient naïvement imaginé "c'est une B donc c'est pour moi". J'ai vu un certain nombre de pilotes de mon (modeste) niveau se casser la gueule avec des B+ avec des fortunes diverses, au mieux en se faisant de grosses chaleurs.

Mon expérience des B+ et des C m'a fait écrire ce que j'ai écrit, en choisissant mes mots, je ne critiquerai pas pour autant ceux qui ne lisent pas bien et qui déraillent vite en interprétations plus ou moins fantaisistes.
N'ayant jamais volé avec des C puissantes ni des D, je me garderai bien d'éctire ou de dire quoi que ce soit sur ce sujet.
 trinquer
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Kriko
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Nova Sector S, Mcc Insinia M, Macpara Pasha 38, Nova Ibex 15
pratique principale: cross
Messages: 1



« Répondre #49 le: 06 Octobre 2020 - 09:37:59 »

Sagarmantha me semble avoir tort quand elle dit qu'une EN-C avec peu de C serait de fait moins exigeante que certaines de ces EN-B"+". Cette homologation EN-C n'a aucune raison d'être plus capable de préjuger de la réalité du comportement en vraies conditions, et non pas de conditions choisies pour les tests d'homologation.

Il y a une sacrée nuance entre cette interprétation complètement abusive et tendancieuse et mon "avec un C dans un coin" en précisant où il se trouve, dans une situation qu'on ne rencontre en fait jamsis en vol.

J'ai volé avec la Blacklight et j'ai retrouvé toutes les sensations de la vieille Artik. J'ai volé avec la Jedi et la Jedi 2 et je n'ai pas du tout aimé leur attaque et toute l'énergie qui va avec, je n'aurais pas du tout aimé encaisser un vrac avec.
J'ai aussi volé avec la Swift 4, pendant presque tout le mois d'août 2019, j' suis revenue bien vite à ma Diamir, beaucoup plus "paisible".
Quand j'ai découvert ma U-Turn 21, non-homologuée à l'époque, j'ai immédiatement senti que ce n'était pas une B, bien que le constructeur ait réussi à faire passer la 23m² en classe B, et tous les pilotes de bon ou très bon niveau à qui je l'ai prêtée confirmèrent mon impression. Très facile à piloter, très solide en air "agité", elle donne les sensations d'une C.

Je ne reviendra pas sur les aventures d'un certain nombre de pilotes de Carrera qui avaient naïvement imaginé "c'est une B donc c'est pour moi". J'ai vu un certain nombre de pilotes de mon (modeste) niveau se casser la gueule avec des B+ avec des fortunes diverses, au mieux en se faisant de grosses chaleurs.

Mon expérience des B+ et des C m'a fait écrire ce que j'ai écrit, en choisissant mes mots, je ne critiquerai pas pour autant ceux qui ne lisent pas bien et qui déraillent vite en interprétations plus ou moins fantaisistes.
N'ayant jamais volé avec des C puissantes ni des D, je me garderai bien d'éctire ou de dire quoi que ce soit sur ce sujet.
 trinquer

Arf, trop tard... c'est balot, tant de bonne volonté pourtant!
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Pages: 1 [2] 3   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

parapente gratuit
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.19 | SMF © 2006, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.12 secondes avec 22 requêtes.
anything