+ Le chant du vario +

Forum de parapente

18 Septembre 2019 - 04:14:00 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre mot de passe ?
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
  Site   forum   Aide Groupes Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous        GPS2GE Balises  
CSC
Pages: 1 2 [Toutes]   Bas de page
  Envoyer ce fil  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: La tendance des ailes light  (Lu 6309 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
ZeMike
passager biplace
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: bgd base
pratique principale: rampant passion
vols: Plouffeur de compétition elite. +100 vols
Messages: 8



« le: 16 Mai 2018 - 22:32:51 »

 Tire la langue  hello

Vu que je me remets doucement au parapente je constate une nette progression des ailes typée light sur les déco

Les swifts, alpina, lynx , masala pullulent sur les déco  accessibles où une rando ne semble pas vraiment nécessaire et quand j interroge les pilotes en fait peu font de la marche et vol.

En questionnant les anciens beaucoup sont passés en light. Du coup je me suis mis à essayer une bgd echo ma foi ça vole bien ( vu mon niveau tout vole bien)

Mais qu' est ce que ça a l air fragile. Ce n est pas ma préférence mettre autant d argent dans du papier à cigarette...

Franchement y a t il un intérêt à choisir du light alors que la durée de vie du tissu semble faible ou c est une impression ?

Pourquoi voler en light alors que les ailes au tissu classique font bien l affaire ?
Ça ne me paraît pas une évidence pour gagner 1 kg et être en sueur à chaque déploiement de voile sur les déco souvent abrasifs.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
JustinBieber
compétiteur(trice) de haut vol
*******
Hors ligne Hors ligne

Aile: Lynx / StayUp
pratique principale: apprends à voler
vols: 624 vols
Messages: 450



« Répondre #1 le: 16 Mai 2018 - 22:43:30 »

on a pas tous une palette de voiles à dispo entre monosurface, aile "pour l'hiver" cross, marche et cross, voile vol déco depuis un site, etc...
si tu possèdes une seule voile et que tu aimes faire de temps en temps de bonnes marches et de temps en temps des vols déco "site", tu choisis un compromis comme une swift justement, pas très lourde sans être ultra light non plus = voile à tout faire.
Si tu fais des marches en mode "hardcore" tous les jours, tu apprends à voler pour de vrai et tu voles sous une wild qui - elle- est vraiment faite en papier à cigarettes.
Si tu montes systématiquement en navettes ou cabines tu ne te soucies pas de ça et tu voles avec une voile lourde.


Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
thierry_c
crossman (woman)
******
Hors ligne Hors ligne

Aile: bgd dual lite, nervure diamir, ozone geo!
pratique principale: vol rando
vols: un certain nombre vols
Messages: 269



WWW
« Répondre #2 le: 16 Mai 2018 - 22:51:00 »

ce si dit globalement même sur du standard, le poids des voile a baissé !
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

j'aime pas les signatures, on ne sait jamais quoi y écrire Sourire
ZeMike
passager biplace
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: bgd base
pratique principale: rampant passion
vols: Plouffeur de compétition elite. +100 vols
Messages: 8



« Répondre #3 le: 16 Mai 2018 - 22:53:57 »

Ouais j entends.
Les types que je vois en light n ont pourtant pas des sellettes ou cocon light .... C est surprenant.  À l apéro j entends que c est plus doux à la commande que ça monte mieux... bref pas convaincu. Je mets ça sur le compte d une mode . Je me trompe peut être.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
JustinBieber
compétiteur(trice) de haut vol
*******
Hors ligne Hors ligne

Aile: Lynx / StayUp
pratique principale: apprends à voler
vols: 624 vols
Messages: 450



« Répondre #4 le: 16 Mai 2018 - 23:01:13 »

ce si dit globalement même sur du standard, le poids des voile a baissé !

t'as des marques comme SOL qui font d'excellentes voiles mais restent bien ancrés dans le lourd par exemple
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
JustinBieber
compétiteur(trice) de haut vol
*******
Hors ligne Hors ligne

Aile: Lynx / StayUp
pratique principale: apprends à voler
vols: 624 vols
Messages: 450



« Répondre #5 le: 16 Mai 2018 - 23:02:42 »

Ouais j entends.
Les types que je vois en light n ont pourtant pas des sellettes ou cocon light .... C est surprenant.  

ils possèdent peut-être 2 sellettes, tu y as pensé à ça? hein tu y as seulement pensé?  mort de rire
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
ZeMike
passager biplace
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: bgd base
pratique principale: rampant passion
vols: Plouffeur de compétition elite. +100 vols
Messages: 8



« Répondre #6 le: 16 Mai 2018 - 23:11:04 »

 
Ouais j entends.
Les types que je vois en light n ont pourtant pas des sellettes ou cocon light .... C est surprenant.  

ils possèdent peut-être 2 sellettes, tu y as pensé à ça? hein tu y as seulement pensé?  mort de rire
quoi 2 sellettes ! Argh! Mais qui a ça ! On m aurait caché l essentiel !
 tomate
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
thierry_c
crossman (woman)
******
Hors ligne Hors ligne

Aile: bgd dual lite, nervure diamir, ozone geo!
pratique principale: vol rando
vols: un certain nombre vols
Messages: 269



WWW
« Répondre #7 le: 17 Mai 2018 - 00:11:32 »

Ouais j entends.
Les types que je vois en light n ont pourtant pas des sellettes ou cocon light .... C est surprenant.  

ils possèdent peut-être 2 sellettes, tu y as pensé à ça? hein tu y as seulement pensé?  mort de rire
quoi 2 sellettes ! Argh! Mais qui a ça ! On m aurait caché l essentiel !
 tomate
ben j'en a 6 en stock Sourire
une fusion pour solo et passagé bi
une kaver pour pilotte bi
une klif pour rando/alpi (solo et bi)
une expe pour rando (passagé bi en alpi  en gros pour ma femme)
une je sais plus quoi pour ma fille en biplace
une autre je sais plus quoi pour mon fils (en solo et en bi !)
 Mr. Green
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

j'aime pas les signatures, on ne sait jamais quoi y écrire Sourire
n0n0sse
passager biplace
*
Hors ligne Hors ligne

pratique principale: apprends à voler
Messages: 9


« Répondre #8 le: 17 Mai 2018 - 10:12:58 »

ZeMike, je vois que tu as une slingshot RPM donc j'en deduis que tu fais aussi du kite. En kite, presque tout le monde à un quiver avec plusieurs ailes (au moins 2-3) et meme souvent plusieurs board (twintip, surf, foil ...) et ce
n'est pas choquant.
Pour moi c'est un peu pareil en parapente, si c'est une passion (et que ton budget le permet) c'est bien plus agreable de pouvoir prendre le matos adapter a ta pratique/envie du jour Clin d'oeil

Et sur la fragilité des ailes light, si tu n'es pas un brise-fer ce sont des ailes souvent sympas en vol et pas forcement tres fragiles
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

La sagesse, c'est d'avoir des rêves suffisamment grands pour ne pas les perdre de vue lorsqu'on les poursuit.
ZeMike
passager biplace
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: bgd base
pratique principale: rampant passion
vols: Plouffeur de compétition elite. +100 vols
Messages: 8



« Répondre #9 le: 17 Mai 2018 - 10:26:07 »

 salut !
Pas faux Nonosse.
En kite t es forcément obligé d avoir un quiver sinon ça limite beaucoup l activité. 

Je me pose la question si à  budget égal pratique égale il y a un intérêt de prendre du light.
 Blablair m a envoyé plusieurs post à ce sujet traités sur  lcd . Je consulte.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
pascalou05
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Advance Alpha 6 + MCC AROLLA 2
pratique principale: vol / site
vols: 537 vols
Messages: 84



« Répondre #10 le: 17 Mai 2018 - 14:56:48 »

Moi j’adhère au light parce que ça convient parfaitement à ma pratique.

Une Ulta Lite 4 destinée uniquement au vol rando, 4,4 kgs avec la sellette, sans secours. À manipuler avec soin sur les decos caillouteux, mais avec une facilité de gonflage impressionnante.

Et une Alpha 6 accouplée avec une Altirando 3 pour voler sur site. 13 kgs l’ensemble avec secours. Pour moi c’est trop lourd car je marche souvent une heure ou deux pour aller sur les decos.

Donc probablement l’achat l’année prochaine d’une Masala 3 qui fait quasiment 2 kgs de moins que l’Alpha 6.

Sans parler de l’amortissement en tangage qui est un vrai plus.

En bref c’est en fonction de ce qu’on veut en faire...
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Si j'étais bon ça se saurait....
Neron
passager biplace
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Skin2 / Rise 2 SL / Takoo 2 allégé
pratique principale: vol rando
vols: depuis 1988 vols
Messages: 8


Choisis d'être heureux !


« Répondre #11 le: 17 Mai 2018 - 22:10:41 »

Je vole avec une voile de 4kg, version light d'une voile B+. A la 4e saison et environ 150 à 200h, elle est toujours parfaite et contrôle ok.

Pas,lourde dans le sac si je marche, facile à gonfler, plus agréable en vol. Bref pourquoi s'embêter avec plus'lourd ?

Manu Bonté avait montré en son temps que le light bien conçu peut être tres durable. Et c'est aussi un gage de sécurité. Il y a eu des test comparatifs en vol entre deux versions d'une même voile. Le résultat est toujours en faveur de la version light.

Alors bien sûr si tu as volé avec des grosses suspentes d'époque, en grand nombre, il faut s'habituer...
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Lassalle
qui pourra la(le) baillonner ???
***
Hors ligne Hors ligne

Aile: Ultralite-1 (Ozone)
pratique principale: vol rando
vols: 1146 vols
Messages: 1 015



« Répondre #12 le: 17 Mai 2018 - 22:38:55 »


Manu Bonte avait montré en son temps que le light bien conçu peut être très durable. Et c'est aussi un gage de sécurité. Il y a eu des tests comparatifs en vol entre deux versions d'une même voile. Le résultat est toujours en faveur de la version light.


Exemple : j'ai acheté mon Ultralite1 d'Ozone (voile ultra légère typée vols rando et montagne) le 10 juillet 2008.
Elle ne pèse que 2,85 kg (taille 23 m²).
Son tissu est très fin :
- Skytex 27 g/m² en intrados (Porcher) ;
- Skytex 36 et 27 g/m² en extrados (Porcher).
et son suspentage est entièrement dégainé.

Elle a certes assez peu volé : 86 vols et 46 h 25' de vol seulement.
Mais elle va donc avoir 10 ans dans deux mois et elle est dans un très bon état (dernier contrôle "excellent" le 15 février 2016).
Je continue à voler en toute confiance avec (et sans secours...) !  pouce

Il faut être assez soigneux avec du matériel léger, mais il dure aussi longtemps que le matériel "classique".

 trinquer

Marc
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
papyon
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Insinia, Jedi 2
pratique principale: vol / site
vols: mille et un vols
Messages: 118


« Répondre #13 le: 17 Mai 2018 - 23:58:20 »

Ben moi qui me suis branché avec toutes mes ailes (5)  canap je n'ai troué que celle en skytex 27
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Depuis que je suis allé au ciel
j'ai cessé de me désirer ailleurs (cf. A. Breton)
mike57
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: OZONE GEO III
pratique principale: vol / site
vols: Jamais assez de vols
Messages: 92



WWW
« Répondre #14 le: 18 Mai 2018 - 04:25:19 »

 salut !

Je suis passé à du matos plus léger (Ozone GEO+ sellette FUSION) non pas  pour effet tendance,mais juste pour soulager mon dos et

mes hernies discales.Passer d'un sac de 15 kgs à 7 kgs,ça change la vie pouce
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Les Batailles de la vie , ne sont pas gagnées par les plus forts , ni par les plus rapides , mais par ceux qui n’abandonnent jamais.
Eole74
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Jolie
pratique principale: vol rando
vols: Beaucoup vols
Messages: 3


« Répondre #15 le: 18 Mai 2018 - 07:31:15 »

Je crois qu’au delà de le soin apporté à son aile le terrain sur lequel on l’utilise influe fortement sur  la durée de vie du tissus ultra léger.
Dans les alpes du nord pas de problème mais si je devais m’expatrier au Maroc je verrais probablement les choses  différemment ...
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
JustinBieber
compétiteur(trice) de haut vol
*******
Hors ligne Hors ligne

Aile: Lynx / StayUp
pratique principale: apprends à voler
vols: 624 vols
Messages: 450



« Répondre #16 le: 18 Mai 2018 - 07:54:58 »

Le terrain... Faut vraiment faire attention avec tout type d'aile de toute façon.

En montagne (vraie montagne...) on a souvent des espèces de doigts de cailloux coupants qui tuent les suspentes et le tissus,
moins haut ça va être les petites racines ou les ronces et certaines plantes qui s'accrochent
Plus au sud on voit vite apparaitre en même temps des cailloux coupants ET des vegetaux nocifs comme les buissons épineux, ces derniers signifient le tissus coupé si la voile tombe dessus
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Nicolas - AirDesign France
professionnels
compétiteur(trice) de haut vol
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: AirDesign
pratique principale: autre (?)
vols: depuis 89, que des beaux vols
Messages: 421



WWW
« Répondre #17 le: 18 Mai 2018 - 09:23:14 »

Salut!
Je vais éviter de donner le même exemple d'une Volt Superlight à 850h toujours à 200s + de porosité (mince, je l'ai encore fait), pas pertinent dans cette discussion, c'était surtout du cross.
Je peux donner celui d'une UFO (Skytex 27 double enduction, suspentes aramide non gainées) qui a fait plus de 600 décollages, dont un bon 500 à Signes (calcaire coupant, poussière...). Bon, elle n'était plus très blanche... par contre, aucun impact sur ses propriétés en vol, et porosité vraiment top (vols courts).
Bon je ne dis pas qu'il faille se servir d'une aile superlight comme ça. Et je rejoins Papyon sur la plus faible résistance à la déchirure. On ne peut pas tout avoir quand même!
Mais je pense que 95% des pilotes ne sauront pas venir à bout d'une aile light, à part en cas d'arbrissages réguliers!
Nico
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Nico
davidsalud
plouffeur(se)
***
Hors ligne Hors ligne

Aile: sellette fusion-Nervures Diamir -Whizz 22 et kruyer-Goose MK3 25-
pratique principale: apprends à voler
vols: 200 vols parapente, et plus de 3000 autres... vols
Messages: 31



« Répondre #18 le: 18 Mai 2018 - 19:45:23 »

Salut ,
Ben moi le light ou simplement le light modéré ça me semble tellement une évidence !
Je viens de la voile ( légère , habitable, windsurf, kite... ) je n'ai jamais vu que le plus léger était moins bien ... pareil en vélo , en moto et combien d'autres domaines...
Quand j'ai débuté le parapente en 2014 , j'ai regardé ce qui se faisait comme matos et j'étais sur d'une chose, c'est que je ne voulais absolument pas voler sur les voiles camion de mon stage init.
Mon budget n'était pas extensible... les voiles Nervures m'ont semblé une évidence. Elles étaient pas ultra légères mais déjà aussi légères que celles dites légères d'aujourd'hui ... D'occasion c'était dans mon budget , et hormis les voiles montagnes on trouvait bien peu de voiles de ce poids  chez les autres marques en occasion abordable ( sauf mcc de mémoire mais j'en ai pas trouvé au moment opportun ) .
J'ai pris une Faial Bivouac et une sellette Fusion avec un parachute Plum en ventral.
Quand je vois les types avec leurs voiles lourdes au déco les jours sans vent ... je me demande comment ils se jettent pas sur ces voiles que j'appellerai médium ( 4,2 kg environ pour 26 m2 , les light pour les voiles en dessous de 4 kg en taille M) .
Je parle même pas de la taille de leur sac et le poids j'ose même pas imaginer...
Ça doit les rassurer les voiles lourdes, quand c'est lourd ça rassure l'homme... c'est pareil en bateau... pourtant c'est tellement plus efficace quand c'est léger. C'est moins physique et souvent bien plus subtile...
Voila j'espère que ça donnera envie d'essayer à ceux qui volent avec des voiles à plus de 5kg .... ( Je ne parle pas des gun qui de par leur raffinement et leur nombre de cellules sont forcement un peu plus lourdes....).




Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
blabair
crossman (woman)
******
Hors ligne Hors ligne

Aile: gin GTO2 blanche verte rouge
pratique principale: cross
vols: + de au - bcp de vols
Messages: 268



WWW
« Répondre #19 le: 18 Mai 2018 - 19:50:14 »

Salut!
...
Mais je pense que 95% des pilotes ne sauront pas venir à bout d'une aile light, à part en cas d'arbrissages réguliers!
Nico
Oui carrément....

Ouais, mais tu sais, à la revente tu vois quoi.... bla bla bla bla! Moi je vole pas j'achete et je revends
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Flying Ti'punch
débutant(e)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: Huapi 26 / Ion2 / Biplace
pratique principale: vol / site
vols: 1500 vols
Messages: 14


survoleur de côcôtiers


« Répondre #20 le: 19 Mai 2018 - 03:30:52 »

Ça dépends des sites,

ici aux Antilles par exemple le light on est pas super fan; sans parler de la résistance (surtout dans le contexte air marin / UV / sable + kékés au déco),  dans l'alizé soutenu au déco ça faseye beaucoup, le bord d'attaque se barre sans arrêt à l'étalement de la voile et pour le non-averti ça gonfle comme une balle et donc ça peut surprendre  -1 au karma  .

Tandis que les ailes plus lourdes restent bien en places, le côté ''mur costaud'' qui bouge pas au pré-gonflage par 25-30 km/h est plus rassurant je trouve.
La seule aile light que j'ai ici est une aile rincée pour travailler le bord de fenêtre, le cobra et le barefoot sur la plage, car c'est super réactif avec une inertie moindre qu'une aile en tissus plus lourd.

Quand je rentre en métropole j’amène une aile light aussi (en bagage cabine avec ma kruyer 2), surtout pour la dune, un bonheur toujours en barefoot et surtout quand le vent baisse++ car avec une light tu peux alors remonter la dune en traction sans te fatiguer, ça gonfle dans un pet de mouche.

Pour info c'est une nervures huapi montagne de 2006, elle a fait 2 ans de dune intensive (pendant mon internat en Gironde), un an de vols en Guyane et traînée dans tout le Brésil, quelques voles randos et des vols ici aux Antilles: après 11 ans le loyaux services révision l'an dernier 40% de vie  quoi - y'a pas à dire, ça a beau être light, nervures c'est du solide!

« Dernière édition: 19 Mai 2018 - 03:38:24 par Flying Ti'punch » Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
nzorck
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: /Masala 3
pratique principale: apprends à voler
vols: quelques uns vols
Messages: 2


« Répondre #21 le: 26 Juin 2018 - 19:56:33 »

Oui c'est vrai les voiles light ça gonfle dans du rien et même léger cul ,ça tout les adeptes de ce genre de voiles en font étalage, mais comme le dit Ti punch ,dans du 25/30 est-ce aussi fastoche ? je vole aussi light et normal et j'y trouve une grosse différence , déja comme il a été dit la tenue au sol pas toujours relax ,j'ai essayé pas mal de techniques de gonflage mais aucune ne m'a absolument convaincu sauf peut-être de prendre A+B ensemble ce qui allait bien jusqu'a une huitaine de jour ,je suis sur un petit déco très alimenté avec de belles ronfles ma voile est en boule et j'ai A et B en mains une rafale survient et poufff la voile s'ouvre,  monte comme une balle, me décolle twisté, je décroche et cours dessus pour la neutraliser oufff je m'en sort pas trop mal mais j'ai eu chaud et heureusement que mon déco n'était pas craignos juste que ça aurai pu finir aux arbres un peu plus loin. Alors oui aux voiles light c'est plein de qualités mais attention aux rafales fortes ça peut vite partir en sucette. Moralité: j'aurais du remballé vu les conditions.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
JustinBieber
compétiteur(trice) de haut vol
*******
Hors ligne Hors ligne

Aile: Lynx / StayUp
pratique principale: apprends à voler
vols: 624 vols
Messages: 450



« Répondre #22 le: 26 Juin 2018 - 20:13:35 »

Moralité: j'aurais du remballé vu les conditions.

non pas forcément, il faut peut-être adapter ta technique aux conditions
A+B pour gonfler déjà je comprends pas bien le principe. Le top c'est la voile en boule avec les bouts d'aile écartés pour que ça cravatte pas, les A dans la main, les arrières en tension dans l'autre main. tu soulèves doucement les A en maintenant une bonne pression dans les arrières, ça monte, tu accompagnes bien, quand la voile finit de monter sur ta tête un bon contrôle aux freins ou encore aux arrières et c'est bon. Sinon si c'est vraiment très fort, le cobra pourrait être une technique intéressante pour toi, la voile monte en douceur sans arracher
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
xolivie
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Dudek Nemo xx
pratique principale: apprends à voler
vols: trop peu de vols
Messages: 95



« Répondre #23 le: 27 Juin 2018 - 09:03:04 »

Même SOL qui est réputé pour faire des ailes "indestructibles" se met au Light, sa dernière Cyclus one est donnée pour 5kg en taille L;bon je sais que les aficionados de l'ultra light vont lever les bras au ciel mais quand on connait le poids habituel des SOL, 5kg c'est vraiment du léger et pourtant au Brésil il y a toujours du vent, les voiles prennent des UV à qui mieux mieux et certains décos doivent aussi être pas mal abrasifs.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Chaque décollage est facultatif, mais l'atterrissage qui lui fait suite est toujours obligatoire...
nzorck
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: /Masala 3
pratique principale: apprends à voler
vols: quelques uns vols
Messages: 2


« Répondre #24 le: 27 Juin 2018 - 13:00:11 »

Le cobra oui mais pas ou je vole ,trop caillouteux j'y laisserai vite mon extrados, j'en suis a ma 3eme voile light et c'est bien la 1ere fois que je me fais catapulter comme ça et ma voile était en boule,c'est vrai je ne tenais pas les arrières,juste A+b ce qui temporise très bien la montée,on faisait déja ça il y a 15/20 ans quand les voiles avaient toutes 4 élévateurs,maintenant avec les voiles a 3 élévateurs ça marche pas avec toutes,la prochaine situation idem j'aurai les arrières en mains pour affaler vite en cas de problème.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
JustinBieber
compétiteur(trice) de haut vol
*******
Hors ligne Hors ligne

Aile: Lynx / StayUp
pratique principale: apprends à voler
vols: 624 vols
Messages: 450



« Répondre #25 le: 27 Juin 2018 - 13:06:03 »

Le cobra oui mais pas ou je vole ,trop caillouteux j'y laisserai vite mon extrados, j'en suis a ma 3eme voile light et c'est bien la 1ere fois que je me fais catapulter comme ça et ma voile était en boule,c'est vrai je ne tenais pas les arrières,juste A+b ce qui temporise très bien la montée,on faisait déja ça il y a 15/20 ans quand les voiles avaient toutes 4 élévateurs,maintenant avec les voiles a 3 élévateurs ça marche pas avec toutes,la prochaine situation idem j'aurai les arrières en mains pour affaler vite en cas de problème.

démo du Saint-Patron de toplanding par vent très fort et affalage de voile:

http://www.facebook.com/TeamChrigelMaurer/videos/519373558116283/
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
nzorck
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: /Masala 3
pratique principale: apprends à voler
vols: quelques uns vols
Messages: 2


« Répondre #26 le: 27 Juin 2018 - 19:14:47 »

AH ouais ,chapeau le retournement  pour neutraliser la voile, mais là c'est le pape et il est jeune,je joue pas dans la même catégorie !!  je suis admiratif !!
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Lassalle
qui pourra la(le) baillonner ???
***
Hors ligne Hors ligne

Aile: Ultralite-1 (Ozone)
pratique principale: vol rando
vols: 1146 vols
Messages: 1 015



« Répondre #27 le: 27 Juin 2018 - 19:24:10 »

AH ouais, chapeau le retournement pour neutraliser la voile, mais là c'est le pape et il est jeune, je ne joue pas dans la même catégorie !!  Je suis admiratif !!

Ce que sait faire Maurer est quand même époustouflant.

 bravo  bravo

Marc
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
nzorck
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: /Masala 3
pratique principale: apprends à voler
vols: quelques uns vols
Messages: 2


« Répondre #28 le: 28 Juin 2018 - 13:39:15 »

Pas mal non plus sa façon de plier sa voile debout dans le sens du vent,faut que j'essaie ça aussi !
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Charognard
papoteuse(eur)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Nervure Kailash s Mantra M6 Range X-Alps Run&Fly Ozone F*Lite
pratique principale: cross
vols: Je ne sais plus. vols
Messages: 515



« Répondre #29 le: 29 Juin 2018 - 02:11:54 »

Mettre des vidéos de Maurer dans la section « Ailes de début » est floodeste limite insulte !  Yeux qui roulent
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Envoyé de mon divan en utilisant mon I-doigté.
weev
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

pratique principale: apprends à voler
vols: 700 vols
Messages: 75



« Répondre #30 le: 29 Juin 2018 - 08:49:12 »

Mais qu' est ce que ça a l air fragile. Ce n est pas ma préférence mettre autant d argent dans du papier à cigarette...

Franchement y a t il un intérêt à choisir du light alors que la durée de vie du tissu semble faible ou c est une impression ?

Pourquoi voler en light alors que les ailes au tissu classique font bien l affaire ?
Ça ne me paraît pas une évidence pour gagner 1 kg et être en sueur à chaque déploiement de voile sur les déco souvent abrasifs.

des idées reçues. mes voiles light (mentor 4 light et bgd dual lite) tiennent aussi bien que les voiles non light que j'ai eues avant.
la plupart de mes décos ne sont pas abrasifs, en général herbe voir tapis les grands jours  Clin d'oeil
on couple sa voile light à une sellette light ou pas trop lourde, un secours light et ce n'est pas 1kg (1,7 de moins rien que pour la voile) mais 4 à 8 qui sont gagnés sur le pack entier (solo car bi ça doit être encore +), du coup attention au ptv.
j'ai 2 hernies discales et mon dos me remercie quand je porte le matos, par contre en vol, c'est moins confort niveau sellette au bout de 2h, on ne peut pas tout avoir...
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
flipstaf
passager biplace
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Artik 4
pratique principale: cross
vols: J'en veux plus du vols
Messages: 7



« Répondre #31 le: 29 Juin 2018 - 09:35:04 »

Salut à tous,

Il y a un élément important qui ne me semble pas vraiment abordé dans ce topique : l'énergie cinétique de la voile et l'avantage de l'allègement.

Plus une structure est légère, moins elle encaissera d'énergie à redonner. Ce qui donne des comportements moins amplifiés autant dans le roulis que dans le tangage. Du coup un confort et une sécurité accrue.

Donc on retrouve deux philosophies dans le light :

-les ailes type GIN GTO 2 (4.3kg en taille M) d'origine en tissus light, ce qui permet de donner un profil qui serait plus amplifié si plus lourd. Du coup on cherche une logique de performance / Sécurité par l'allègement de la structure.

-Les versions allégées en homothéties d'une aile conçue en tissus classique (le plus couramment constaté). Ici l'idée est de définir une large gamme de produits pour les clients différents, chacun avec son cahier des charges.

Bien à vous Clin d'oeil parapente
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

J'y r'tourne
weev
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

pratique principale: apprends à voler
vols: 700 vols
Messages: 75



« Répondre #32 le: 29 Juin 2018 - 11:48:22 »

j'ai la même voile en version normale et light. pour moi elles se comportent pareil, juste au gonflage la light est plus facile car on la soulève sans aucun effort et du coup elle risque moins de dépasser... sinon RAS, j'ai même fait un SIV avec chacune je les trouve identiques
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
ALPYR
professionnels
papoteuse(eur)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Queen2 S.
pratique principale: vol / site
vols: +/-3000 vols
Messages: 593



WWW
« Répondre #33 le: 29 Juin 2018 - 12:41:18 »

Ce qui donne des comportements moins amplifiés autant dans le roulis que dans le tangage. Du coup un confort et une sécurité accrue.


C'est selon.
Il y a en effet des ailes ou des tailles qui sortent directement et uniquement en version très légères et qui ne resteraient probablement pas dans la même catégorie d'homologation en version "lourde".
Mais j'ai eu l'occasion d'essayer plusieurs modèles dans leur version classique puis leur version allégée et je trouve que le tableau n'est pas si simple que la citation ci-dessus.

Déjà il faut distinguer entre les modèles où l'allègement est obtenu par seule modification des tissus et ceux pour lesquels le suspentage change aussi. Dans ce dernier cas, des différences en performances et en ressentis/comportements peuvent être manifestes.
Lorsqu'on change uniquement le poids des tissus, suivant les modèles on ne note parfois aucune différence sensible (hormis en effet au gonflage). Et souvent on trouve beaucoup plus de petits mouvements vifs, secs, de faible amplitude et des "gigotements" plus marqués, toutes choses que la version "lourde" tend à lisser.
Personnellement, pour le confort mais aussi je pense pour la performance (tant que le suspentage est inchangé), j'ai toujours préféré les versions "lourdes".
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Importateur Triple Seven, X-DreamFly, PHI
https://777gliders.com/
http://phi-air.com/fr/
http://www.x-dreamfly.ch/
Produits garantis sans AFT* (*avis de forum téléguidés)
nzorck
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: /Masala 3
pratique principale: apprends à voler
vols: quelques uns vols
Messages: 2


« Répondre #34 le: 29 Juin 2018 - 19:01:04 »

Bon ok le light c'est plus facile,ça gonfles mieux,c'est plus amortis,ça décolle vent de cul,c'est moins lourd, mais dans du + de 25 au déco c'est quand même plus délicat qu'une aile normale d'après moi,ou alors je m'y prend comme un gland  pourtant a un récent stage de remise a niveau j'étais pas le plus glandu. qui a la bonne recette ???
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Lassalle
qui pourra la(le) baillonner ???
***
Hors ligne Hors ligne

Aile: Ultralite-1 (Ozone)
pratique principale: vol rando
vols: 1146 vols
Messages: 1 015



« Répondre #35 le: 29 Juin 2018 - 20:24:07 »


Bon ok le light c'est plus facile, ça gonfle mieux, c'est plus amorti, ça décolle vent de cul, c'est moins lourd, mais dans du + de 25 au déco, c'est quand même plus délicat qu'une aile normale d'après moi, ou alors je m'y prends comme un gland ; pourtant à un récent stage de remise a niveau je n'étais pas le plus glandu. Qui a la bonne recette ???


Je vole toujours avec du matériel ultraléger (Ultralite1 d'Ozone).

Lorsque le vent est supérieur à 25 km/h au décollage, j'utilise une technique simple, que je maîtrise parfaitement : ma voile reste dans le sac !  Rigole
Je n'ai en effet jamais décollé avec un vent de plus de 25 km/h (je ne sais pas faire).
Par contre je regarde avec intérêt les pilotes qui maîtrisent en sécurité une telle situation !

En fait cela m'est quand même arrivé une fois de le faire.
C'était cette année au mois de mars lors de mon stage au Maroc avec J.C. L. (qui suit ce forum).
Nous étions sur le site d'Aglou au sud d'Agadir face à l'océan (l'endroit est magnifique).
Les copains en l'air ne se faisaient pas secouer et ils tricotaient des allers-retours au-dessus des falaises face au soleil qui déclinait.
Mais le vent était bien établi au décollage (au moins 25 km/h, peut-être plus ?).
J'avais envie de me retrouver en l'air avec les autres, mais je ne me sentais pas d'assurer un décollage en sécurité avec cette force de vent.
J.C. m'a assisté et m'a permis de me mettre en l'air !  bravo
Un très grand merci à lui car le vol a été superbe.
Mais tout seul je ne sais pas décoller dans ces conditions-là (matériel léger ou pas).
A cause de ça j'ai dû rater quelques vols, mais en fait pas beaucoup (dont un du sommet du Mont-Blanc avec un vent de l'ordre de 30 à 35 km/h, mais à cette altitude cela peut décoller, si on sait faire... !).

A chacun ses modes de pratique !  pouce

 trinquer

Marc
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
weev
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

pratique principale: apprends à voler
vols: 700 vols
Messages: 75



« Répondre #36 le: 30 Juin 2018 - 08:55:45 »

 1
Voile light ou "lourde", pas question décoller avec + de 25kmh. Le vol sera pas intéressant de toute façons si c'est pour rester scotché au même endroit tout le temps. Probablement au sol le vent sera bien pour faire du gonflage.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
pascalou05
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Advance Alpha 6 + MCC AROLLA 2
pratique principale: vol / site
vols: 537 vols
Messages: 84



« Répondre #37 le: 30 Juin 2018 - 09:13:08 »

T'inquiète pas Marc, moi c'est à partir de 20 km/h que je ne décolle plus; j'ai les genoux d'un vieillard avec presque plus de cartilage et encore moins d'agilité....
M'enfin faut relativiser, il y a plus malheureux.
Mais quand on a gouté au light, genre Ultalite 4, on apprécie. L'année prochaine je change mon Alpha 6 et je pense prendre soit la Masala 3 ou la MCC Arolla 2.
 Dans mes critères de sélection, outre que je veux qu'elle soit en A, il faut qu'elle n'arrache pas quand il y a de la brise.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Si j'étais bon ça se saurait....
nzorck
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: /Masala 3
pratique principale: apprends à voler
vols: quelques uns vols
Messages: 2


« Répondre #38 le: 30 Juin 2018 - 12:50:46 »

Lors de mon petit sketch au déco j'avais la Masala 3 S donc 25m avant j'avais la Masala2 XS 22m et j'ai plusieurs fois décollé dans les même condition sans problème ,alors 3m de plus de surface feraient la différence ?? j'ai employé la même technique et sur un site que je connais très bien. Je me pose la question ai-je bien fait de prendre une S ,je suis pile milieu de fourchette avec la XS c'était dans la fourchette élargie mais dans du petit j'étais plus vite en bas,mais a ce moment là j'avais 2 voiles maintenant une seule !
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Lassalle
qui pourra la(le) baillonner ???
***
Hors ligne Hors ligne

Aile: Ultralite-1 (Ozone)
pratique principale: vol rando
vols: 1146 vols
Messages: 1 015



« Répondre #39 le: 30 Juin 2018 - 13:16:05 »

Ne t'inquiète pas Marc, moi c'est à partir de 20 km/h que je ne décolle plus ; j'ai les genoux d'un vieillard avec presque plus de cartilage et encore moins d'agilité....

Pour les décollages par vent soutenu, la suite est ici  (j'ai ouvert un nouveau fil) :

http://www.parapentiste.info/forum/techniques-de-base-du-pilotage/decollage-par-vent-soutenu-t51350.0.html;msg642426#msg642426

Marc
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Kriko
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Nova Sector S, Mcc Insinia M, Macpara Pasha 38, Nova Ibex 15
pratique principale: cross
Messages: 59



« Répondre #40 le: 02 Juillet 2018 - 11:27:06 »

Ce qui donne des comportements moins amplifiés autant dans le roulis que dans le tangage. Du coup un confort et une sécurité accrue.


C'est selon.
Il y a en effet des ailes ou des tailles qui sortent directement et uniquement en version très légères et qui ne resteraient probablement pas dans la même catégorie d'homologation en version "lourde".
Mais j'ai eu l'occasion d'essayer plusieurs modèles dans leur version classique puis leur version allégée et je trouve que le tableau n'est pas si simple que la citation ci-dessus.

Déjà il faut distinguer entre les modèles où l'allègement est obtenu par seule modification des tissus et ceux pour lesquels le suspentage change aussi. Dans ce dernier cas, des différences en performances et en ressentis/comportements peuvent être manifestes.
Lorsqu'on change uniquement le poids des tissus, suivant les modèles on ne note parfois aucune différence sensible (hormis en effet au gonflage). Et souvent on trouve beaucoup plus de petits mouvements vifs, secs, de faible amplitude et des "gigotements" plus marqués, toutes choses que la version "lourde" tend à lisser.
Personnellement, pour le confort mais aussi je pense pour la performance (tant que le suspentage est inchangé), j'ai toujours préféré les versions "lourdes".

Il faut aussi se rendre compte que la masse d'une aile gonflée, c'est la masse de l'aile elle même mais aussi l'air contenu dedans. Du coup, le kg de différence ne représente plus grand chose sur le total, pas étonnant donc de ne pas avoir de différence sensible en comportement (sauf au gonflage, puisqu'à ce moment l'aile n'est pas remplie).
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Archaleon
compétiteur(trice) de haut vol
*******
Hors ligne Hors ligne

Aile: BGD Riot + GTO light / Kolibri
pratique principale: cross
vols: 700h en 840 vols
Messages: 335



« Répondre #41 le: 05 Juillet 2018 - 15:28:22 »

Lors de mon petit sketch au déco j'avais la Masala 3 S donc 25m avant j'avais la Masala2 XS 22m et j'ai plusieurs fois décollé dans les même condition sans problème ,alors 3m de plus de surface feraient la différence ?? j'ai employé la même technique et sur un site que je connais très bien. Je me pose la question ai-je bien fait de prendre une S ,je suis pile milieu de fourchette avec la XS c'était dans la fourchette élargie mais dans du petit j'étais plus vite en bas,mais a ce moment là j'avais 2 voiles maintenant une seule !


75 de ptv ? J aurai garder la xs sans hesiter ! La s est trop grande...
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Community Manager chez BGD
flipstaf
passager biplace
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Artik 4
pratique principale: cross
vols: J'en veux plus du vols
Messages: 7



« Répondre #42 le: 05 Juillet 2018 - 18:58:23 »

Ce qui donne des comportements moins amplifiés autant dans le roulis que dans le tangage. Du coup un confort et une sécurité accrue.


C'est selon.
Il y a en effet des ailes ou des tailles qui sortent directement et uniquement en version très légères et qui ne resteraient probablement pas dans la même catégorie d'homologation en version "lourde".
Mais j'ai eu l'occasion d'essayer plusieurs modèles dans leur version classique puis leur version allégée et je trouve que le tableau n'est pas si simple que la citation ci-dessus.

Déjà il faut distinguer entre les modèles où l'allègement est obtenu par seule modification des tissus et ceux pour lesquels le suspentage change aussi. Dans ce dernier cas, des différences en performances et en ressentis/comportements peuvent être manifestes.
Lorsqu'on change uniquement le poids des tissus, suivant les modèles on ne note parfois aucune différence sensible (hormis en effet au gonflage). Et souvent on trouve beaucoup plus de petits mouvements vifs, secs, de faible amplitude et des "gigotements" plus marqués, toutes choses que la version "lourde" tend à lisser.
Personnellement, pour le confort mais aussi je pense pour la performance (tant que le suspentage est inchangé), j'ai toujours préféré les versions "lourdes".

Il faut aussi se rendre compte que la masse d'une aile gonflée, c'est la masse de l'aile elle même mais aussi l'air contenu dedans. Du coup, le kg de différence ne représente plus grand chose sur le total, pas étonnant donc de ne pas avoir de différence sensible en comportement (sauf au gonflage, puisqu'à ce moment l'aile n'est pas remplie).

J'ai ouvert un nouveau fil concernant une réflxion en rapports aux éléments cités ci dessus et tout n'est pas aussi évident d'un coté comme de l'autre :
http://www.parapentiste.info/forum/autres-questions-techniques/aile-standard-aile-light-calcul-de-la-masse-en-vol-t51393.0.html
 
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

J'y r'tourne
nzorck
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: /Masala 3
pratique principale: apprends à voler
vols: quelques uns vols
Messages: 2


« Répondre #43 le: 06 Juillet 2018 - 09:34:46 »

Mon PTV avec sellette string et matos léger 82/83 kg,avec sellette normale et matos plus lourd 87/88 , Masala3 S fourchette 70-95 je suis pas mal,avec la XS fourchette 55-77 c'est bon quand c'est bien alimenté,quand c'est petit pas facile de tenir voila pourquoi j'ai pris une S en voile unique depuis que j'ai vendu ma Base. 2 voiles c'était l'idéal mais je ne vole plus assez pour ça.Donc a moi de m'adapter pour les décos avec vent fort avec cette S ,problème que je n'avais pas avec la XS et la Base. Toutes les méthodes sont bonnes ,suffit de trouver celle qui va bien et d'être a l'aise avec.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Pages: 1 2 [Toutes]   Haut de page
  Envoyer ce fil  |  Imprimer  
 
Aller à:  

parapente gratuit
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.19 | SMF © 2006, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.05 secondes avec 23 requêtes.