+ Le chant du vario +

Forum de parapente

24 Octobre 2021 - 21:44:00 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre mot de passe ?
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
  Site   forum   Aide Groupes Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous        GPS2GE Balises  
CSC
Pages: [1]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Choisir sa voile en A. Les différences sont-elles perceptibles à mon niveau ?  (Lu 1204 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
windy_victor
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Aucune
pratique principale: apprends à voler
vols: 17 vols
Messages: 1


« le: 18 Mars 2021 - 11:13:57 »

Bonjour à tous!  salut !

Encore débutant, je commence à regarder les possibilités de stage pour cette année et envisage l'achat de mon premier pack. Sourire
J'ai fait deux bons stages tous les deux en Mescal 5 et ai eu de bonnes sensations avec cette voile. Mais je n'ai pas essayé d'autre voile et me demandais si il serait profitable de demander explicitement autre-chose pour varier les plaisirs ou si je devrais m'en tenir à ce modèle afin de me familiariser encore avec en vue d'un achat visant spécifiquement cette voile ?

J'ai l'impression que pour certains le choix d'une voile est à faire de manière très pointilleuse.

Mais à mon niveau, alors que je ne suis pas encore très familier des sensations que peuvent procurer une voile, cela a-t-il vraiment un sens de me préoccuper de ces éventuelles sensations pour mon choix ? Si je prends n'importe quelle autre voile en A, puis-je vraiment m'attendre à percevoir une différence ?

J'ai l'impression qu'à mon stade il est inutile de me préoccuper d'autre chose que le PTV, l'état, l'ancienneté du modèle, la finesse, et la catégorie (A) (je n'ai rien oublié ?). Y aurait-il des mauvais choix (ou au contraire des choix particulièrement bons) en A pour un débutant de 17 vols ? Ou n'importe quelle voile répondant à mes exigences dans ces critères ferait l'affaire ? Sourire

Quel serait votre avis sur ces questions ?  help Je serais très intéressé par des retours expérimentés à ce sujet.  trinquer
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Flyin Matmute
Invité
« Répondre #1 le: 18 Mars 2021 - 11:37:03 »

Choisir sa voile en A. Les différences sont-elles perceptibles à mon niveau ?

Non.

Pour compléter :
Tes critères me semblent les bons.
Le mieux étant d'en discuter avec tes moniteurs qui te connaissent bien. Un pilote particulièrement dégourdi, avec un excellent feeling, ayant déjà bouffé énormément de gonflage pourrait vite s'ennuyer sous une A plutôt qu'une autre, une petite B etc.

donc mon conseil : ne te prends pas la tête et écoute les moniteurs qui t'ont formé.

bons vols !!


Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Binbin38
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Advance PI² 23m² / Dudek Run&Fly 16m²
pratique principale: vol rando
vols: Quelques-uns vols
Messages: 63



« Répondre #2 le: 18 Mars 2021 - 12:00:49 »

Salut, j'apporte ma petite expérience perso (20 vols).

J'ai fait 3 stages (1 init et 2 perf), le premier stage init je l'ai fait avec une Alpha 6 en 26m2, le second avec une Mojo 5 en 24m2 et le dernier avec ma Pi2 perso en 23 m2.
Je n'ai pas réellement remarqué de différence de comportement en l'air liée directement aux modèles (vivacité, dureté de commandes, performances générales...), par contre, je pense plutôt que les différences perçues était lié aux taille. Je suis bien plus à l'aise sous ma Pi2 en 23m2 que sous l'Alpha du stage en 26m2 (qui à mon avis était un peu grande pour moi, bien que j'était dans le PTV), j'ai la sensation de moins me faire brasser quand sa bouge un peu. De se fait, je conseil de se positionner en haut de fourchette de PTV, du moins je préfère le comportement. Sinon là ou le changement est très perceptible entre les deux voiles prêtés par l'écoles (Alpha et Mojo) et ma Pi2, ça se trouve au gonflage la pi2 et très légère et monte de manière rapide même sans un poil d'air, ce qui n'est pas toujours le cas avec les deux autres.

En conclusion je pense que la surface est plus importante à prendre en compte que le modèle en soi, Je ne suis pas certain, à surface égale de pouvoir percevoir de réelles différences entre les modèles essayés. Je suis pour l'instant plus concentré à faire mes décos propre, faire mes approches propre que sur des subtilités de comportement des voiles en l'air. En tout cas, ma Pi2 je la trouve fabuleuse (Mais j'aurais probablement dit la même choses de bien des ailes si elles aurait été mienne).
« Dernière édition: 18 Mars 2021 - 12:12:15 par Binbin38 » Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Fabrice-Lyon
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: U-Prime 1 (AirCross)
pratique principale: apprends à voler
vols: 2 stages d'initiation vols
Messages: 142



« Répondre #3 le: 18 Mars 2021 - 12:04:06 »

Bjr,

Parapente neuf ou occasion ?

Dans ce dernier cas, si on se limite à une offre dans un rayon de 100 km pour rencontrer le vendeur / inspecter le matériel, en respectant les critères EN A et PTV, le choix peut être limité (c'est mon expérience, lorsque j'ai acheté mon pack d'occasion en 01/2021). Donc on peut difficilement se fixer sur un unique modèle.

Une bonne méthode consiste à faire un nouveau stage, et acheter à l'école une voile qu'on a pu essayer pdt ce stage.

Perso, j'ai préféré acheter un pack complet en hiver, lorsque la demande est moins forte (donc les prix plus bas, je suppose).
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Je me remets au parapente Sourire
wowo
tchatcheuse(eur)
**
En ligne En ligne

Aile: Sigma/Magnum
pratique principale: cross
vols: Plus que certains, moins que d'autres mais quand même déjà pas mal de vols
Messages: 809



« Répondre #4 le: 18 Mars 2021 - 14:02:41 »

Puisque l'avis est demandé, je m'y autorise aussi bien que mes débuts remontent à plus de vingt années. Mais à ma décharge et éventuelle pertinence, je fréquente beaucoup de débutants au-travers des clubs que je fréquente dont des clubs-écoles.

Déjà je ne rejoins pas la Matmute, en toute sincérité je pense que les EN-A et même plutôt les vraies ailes conçues pour l'école et la sortie d'école ont toutes leurs raisons d'exister. Tous, si nous sommes un peu doués ou du moins à l'aise lors de nos premières pentes-écoles et aussi premiers grands vols. Nous arrivons à nous imaginer/rêver êtres meilleurs que nous le sommes vraiment et ce que la pratique et la nature nous rappellera souvent vite et parfois brutalement un peu plus loin dans notre progression. Au point d'éventuellement la freiner voire la stopper pour quelques-uns.

Ensuite, rapport au retour d'expérience de Binbin, il me semble qu'il est important et plus encore à nos début de garder à l'esprit que ce qui peut être vrai pour l'un ne l'est pas forcement pour l'autre. Si le placement dans le PTV joue un évident rôle sur les ressentis differents que l'on peut avoir sous des tailles différentes d'un même modèle de voile, il est à relativiser si on parle de differentes tailles de modèles différents (déjà que les différents concepteurs/constructeurs ne calculent pas forcément de façons identiques les surfaces de leurs modèles).
Un élément de réflexion dont il faut absolument tenir compte par exemple est comment tu envisage ta progression, dans quels environnements, dans quelles pratiques.
Si ton terrain de jeux est la haute montagne, la moyenne montagne voire la plaine, les contraintes et exigences envers ta voile ne seront pas les mêmes.
Idem si ton ambition est de surtout redescendre aussi vite et facilement que possible des montagne ou à contrario si ton ambition est plutôt d'arriver au plus tôt de faire durer tes vols.
Dans les premières hypothèses, une voile plutôt chargée peut être une option pertinente. Dans les secondes hypothèses, une voile très chargée est plutôt contre-productive surtout aux débuts d'une progression ou la finesse de pilotage n'est pas encore forcément au rendez-vous.

Enfin un point qui me semble essentiel dans le choix d'une première aile, c'est sa capaciter aux traitements qui lui seront infligés. Le travail au sol, élément essentiel parmi tous pour bien progresser est très "usant" pour nos voiles du fait des frottements inhérents aux exercices et ce d'autant plus si tes terrains de jeux ne sont de beaux paturages en herbes tendres exempts si posdible de bouses (sinon le nettoyage post-exercices peut lui aussi se révéler usant) Et ne parlons pas des approximations usuelles à nos débuts (et parfois plus tard aussi) que ce soit aux décollages ou atterrissages et qui font que notre aile visite buissons et épineux quand ce ne sont pas les canopées. Et là clairement une voile légère telle une Pi le vit bien moins bien qu'une aile standard telle une Alpha.

Maintenant et même si sans doute tes ressentis ne sont pas encore très développés ou encore que ta bibliothèque de sensation manque encore d'expérience(s) Tu peux trouver tel ou tel modèle dans le panel qui te sont adaptés plus sympa à manipuler ou voler que d'autres. Comme dit par d'autres précédemment si tu te sens en confiance avec tes moniteurs pour apprendre à voler, fais leur aussi confiance pour t'aider à choisir ta 1ère voile. À défaut au moins tu sauras qui aller pourrir si d'aventure ils t'avaient in-fine mal conseiller.

Enfin, Fabrice de Lyon a me semble-t-il une approche raisonnée et ordonnée pertinente et efficiente (meme si souvent il est peut être un peu trop souvent trop dans le questionnement)


 trinquer
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Le plus beau vol ? Sûr, celui à venir !
Willitou
papoteuse(eur)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: air design vivo
pratique principale: vol / site
vols: 1 vols
Messages: 592


« Répondre #5 le: 18 Mars 2021 - 14:30:55 »

Citation
pourrait vite s'ennuyer sous une A

Pour ceux qui s'ennuient sous leurs A ; suivez les conseils de l'expert  clown

https://www.youtube.com/watch?v=7-QRty0WvNY

Je sais pas si c'est le pilote qui est doué mais son hélico est d'une propreté  je sors

Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Flyin Matmute
Invité
« Répondre #6 le: 18 Mars 2021 - 15:32:17 »

Holà,

à la question "Choisir sa voile en A. Les différences sont-elles perceptibles à mon niveau ?" j'ai répondu non.
Quand Wowo tu écris :
Déjà je ne rejoins pas la Matmute, en toute sincérité je pense que les EN-A et même plutôt les vraies ailes conçues pour l'école et la sortie d'école ont toutes leurs raisons d'exister.
qu'est-ce que tu veux dire ? je ne comprends pas où ta phrase est en désaccord avec ce que j'ai pu écrire précédemment (?).
ou alors tu me reproches d'avoir bien pris le soin de mentionner l'exception d'un pilote "particulièrement dégourdi, avec un excellent feeling, ayant déjà bouffé énormément de gonflage [qui] pourrait vite s'ennuyer sous une A plutôt qu'une autre [A], une petite B etc".
Où est-ce que je dénigre les En-A ?

si mon message n'était pas clair, je m'en excuse.
Je prends suffisamment souvent position contre la course à l'armement pour qu'on ne déforme pas mes propos.

Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Guy67
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Avec des plumes
pratique principale: vol / site
vols: Quelques vols
Messages: 127


« Répondre #7 le: 18 Mars 2021 - 16:05:30 »

Ce sont toujours les bonnes connaissances qui disent que l'on va s'ennuyer pour ne pas dire progresser sous une "A" lors de son lâché après son stage init ou init+.
Plusieurs faits sont à prendre en compte:
- Toutes les "A" ne sont pas des charrettes du 19eme siècle,
- Les "conseilleurs" ne sont souvent ni dans ta peau, ni dans la réalité objective.
- Le rêve est souvent un activateur de précipitation,
- Le "ressenti de sensibilité" d'une voile n'est pas le même pour tous car il dépend de nombreux facteurs comme: le moment, la sellette, la condition physique, ... l'aérologie ainsi que le site de vol, etc.
- La progression effective. Au fil du temps, tout le monde n'est pas logé à la même enseigne, même si on (qui ?) trouve que tu es doué.
- le rêve est souvent l'argument pour la précipitation.
... Si on te dit que face au vent ta voile "A" n'avancera pas, alors pense à voler dans l'autre sens...
Très souvent on entend dire: avec ta "A" tu as le temps de progresser (c.a.d. tenir en l'air et analyser) pour tes futurs 100 prochains vols (si ce n'est plus). Est-ce vrai, est-ce faut ? Tout va dépendre de toi, pas de tes copains/copines.
J'ai aussi entendu l'inverse, mais ces personnes étaient majoritairement "hors sol".
Je suis pour commencer par le "vrai" début. Sauter des étapes n'est possible que pour de rares espèces de volants.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
piwaille
l'(quasi)modo
Administrateur
compétiteur(trice) de haut vol
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: pure bleu/rouge
pratique principale: cross
vols: bientôt 900 vols
Messages: 439




WWW
« Répondre #8 le: 18 Mars 2021 - 18:47:53 »

 salut !

J'ai fait deux bons stages tous les deux en Mescal 5 et ai eu de bonnes sensations avec cette voile. Mais je n'ai pas essayé d'autre voile
pour moi la réponse est simple : si tu côtoies encore l'école qui t'a fait faire les deux stages (ce qui devrait être le cas) demandes leur simplement à essayer d'autres ailes pour tester ta réponse à cette question (et reviens nous dire ta conclusion)

Je ne veux pas répondre à la place de wowo, mais pour moi les différents constructeurs font différentes ailes (à programme "école" ou "sortie d'école" égal). Certaines seront plus calmes, d'autres un petit peu plus réactives sur certaines actions etc etc ...
Mais peut être que tu (windy_victor) ne sera peut-être pas sensible à ces différences là dans les ailes que tu essayeras ?

Et j'insiste lourdement : à programme égale. il est hors de question de chercher une différence en cherchant à se faire peur avec des ailes dont le programme n'est pas adapté, peu importe ce qu'on peut lire sur des forums.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Pas de support par MP. Utilisez http://www.parapentiste.info/forum/le-chant-du-vario-b53.0/
Citation de: Bernard Werber
"L'important n'est pas de convaincre, mais de donner à réfléchir"
wowo
tchatcheuse(eur)
**
En ligne En ligne

Aile: Sigma/Magnum
pratique principale: cross
vols: Plus que certains, moins que d'autres mais quand même déjà pas mal de vols
Messages: 809



« Répondre #9 le: 18 Mars 2021 - 21:39:18 »

((@)) la Matmute, désolé si ma réponse t'a semblé de nature "à déformer" tes dires, cela ne se voulait pas mon but.
Quand je dis que je ne te rejoins pas, c'est effectivement rapport à cette phrase de ta part, qui certe est très précise sur les critères qui peuvent laisser supposer qu'un pilote débutant pourrait vite s'ennuyer sous une EN-A mais qui néanmoins laisse entendre que l'on pourrait vite s'ennuyer.

Le hic pour moi est que dans une telle affirmation, chacun retiens "que" ce qu'il veut. Comme par exemple : "si je suis un pilote dégourdi... etc., je risque m'ennuyer sous une EN-A" ou, "si je suis un pilote degourdi... etc., je risque de vite m'ennuyer sous une EN-A" ou encore, "je risque de vite m'ennuyer sous une EN-A" voire "sous une EN-A on s'ennuye vite, forcément".

Tu le sais sans aucun doute de ma part, que notre esprit d'humain et celui de nous garçons encore plus, a cette facheuse tendance à se montrer très clément quand il est question de s'auto-évaluer.

C'est bien cet aspect facteur humain qui me fait insister sur les "vraies voiles écoles/sorties d'école" car aujourd'hui en EN-A, comme dans toutes les autres catégories d'homologation, la lettre issue des tests ne signifie plus forcément ce qu'elle laisse supposer, surtout quand on est encore parfait novice.

Il existe aujourd'hui des EN-A qui ne sont pas totalement appropriées aux tous débuts de l'apprentissage et du chemin vers l'autonomie. Une Pi de chez advance et ce quel qu'en soit le n°, super aile au demeurant, en fait partie, alors du côté des EN-B...

Guy et Piwi me semble chacun à sa facon aussi pointer pertinemment sur les éléments de réflexions qui sont de nature à nous guider au mieux dans cette recherche, toujours exaltante, de notre futur jouet. Plus encore si c'est le premier d'une carrière de pilote que l'on se souhaite longue.

Willitou aussi avec son exemple de ce qu'une EN-A est capable de faire quand on sait l'utiliser.

Mais cet un exemple laisse aussi très clairement préjuger combien une EN-A est capable de développer d'énergie même quand on ne le souhaite pas et là, si on ne sait pas quoi faire avec cette énergie...
Surtout qu'une Prion fait encore et clairement partie, pour moi, de ces EN-A vraies ailes ecoles/sortie d'école, alors que penser d'autres EN-A bien plus réactives surtout si on prend soin de les charger haut dans leur fourchette de PTV.

En espérant avoir su expliquer mon point de vue,

 trinquer
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Le plus beau vol ? Sûr, celui à venir !
Binbin38
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Advance PI² 23m² / Dudek Run&Fly 16m²
pratique principale: vol rando
vols: Quelques-uns vols
Messages: 63



« Répondre #10 le: 19 Mars 2021 - 11:17:27 »

(((@))) la Matmute, désolé si ma réponse t'a semblé de nature "à déformer" tes dires, cela ne se voulait pas mon but.
Quand je dis que je ne te rejoins pas, c'est effectivement rapport à cette phrase de ta part, qui certe est très précise sur les critères qui peuvent laisser supposer qu'un pilote débutant pourrait vite s'ennuyer sous une EN-A mais qui néanmoins laisse entendre que l'on pourrait vite s'ennuyer.

Le hic pour moi est que dans une telle affirmation, chacun retiens "que" ce qu'il veut. Comme par exemple : "si je suis un pilote dégourdi... etc., je risque m'ennuyer sous une EN-A" ou, "si je suis un pilote degourdi... etc., je risque de vite m'ennuyer sous une EN-A" ou encore, "je risque de vite m'ennuyer sous une EN-A" voire "sous une EN-A on s'ennuye vite, forcément".

Tu le sais sans aucun doute de ma part, que notre esprit d'humain et celui de nous garçons encore plus, a cette facheuse tendance à se montrer très clément quand il est question de s'auto-évaluer.

C'est bien cet aspect facteur humain qui me fait insister sur les "vraies voiles écoles/sorties d'école" car aujourd'hui en EN-A, comme dans toutes les autres catégories d'homologation, la lettre issue des tests ne signifie plus forcément ce qu'elle laisse supposer, surtout quand on est encore parfait novice.

Il existe aujourd'hui des EN-A qui ne sont pas totalement appropriées aux tous débuts de l'apprentissage et du chemin vers l'autonomie. Une Pi de chez advance et ce quel qu'en soit le n°, super aile au demeurant, en fait partie, alors du côté des EN-B...

Guy et Piwi me semble chacun à sa facon aussi pointer pertinemment sur les éléments de réflexions qui sont de nature à nous guider au mieux dans cette recherche, toujours exaltante, de notre futur jouet. Plus encore si c'est le premier d'une carrière de pilote que l'on se souhaite longue.

Willitou aussi avec son exemple de ce qu'une EN-A est capable de faire quand on sait l'utiliser.

Mais cet un exemple laisse aussi très clairement préjuger combien une EN-A est capable de développer d'énergie même quand on ne le souhaite pas et là, si on ne sait pas quoi faire avec cette énergie...
Surtout qu'une Prion fait encore et clairement partie, pour moi, de ces EN-A vraies ailes ecoles/sortie d'école, alors que penser d'autres EN-A bien plus réactives surtout si on prend soin de les charger haut dans leur fourchette de PTV.

En espérant avoir su expliquer mon point de vue,

 trinquer


Je n'ai peut être pas mon mot à dire à ce sujet en tant que débutant avec peu d'expérience, Mais ... Je ne sais pas si tu parle de la Pi ou de la Pi2, en tout cas, en grande tailles (23,27), les Pi2 sont adaptés à une progression en sortie d'école en sécurité, selon moi et selon mon école (qui au passage ne me l'a pas vendu). En tout cas, son comportement est sage et sain. Si tu parle peut être de sa fragilité et autre précotions à prendre pour le démêlage des suspentes dégainées, peut être effectivement que c'est moins pratique qu'une voile école pure mais de là a dire que c'est pas adapté aux débutant je ne suis pas certain. Encore une fois cela reste mon avis, appuyé par les dires des professionnels que je côtoies.

En tout cas, personnes ne me l'a clairement déconseillé pour débuter, hormis peut-être pour l'aspect fragilité...

Toujours étant que je connais quelques personnes qui ont débuté en Pi2 (grandes tailles), qui ont fait leurs progression avec et qui volent toujours dessous sans qu'elle ne leur ai fait de farces, pour l'instant j'en fait parti et l'école avec laquelle j'ai volé sous ma Pi2 23 ne m'a rien dit sur le fait que ce ne soit pas adapté aux débutant, même s'ils ne la classifient pas comme voile école à proprement parlé.

Ceci dit, peut être que quelques chose m'échappe au sujet de cette voile et tu pourrait éclairer ma lanterne à son sujet ? J'aimerais bien savoir pourquoi tu ne la classifie pas comme voile de début (hors coté light/fragile, que je connais et dont je suis conscient).
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Binbin38
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Advance PI² 23m² / Dudek Run&Fly 16m²
pratique principale: vol rando
vols: Quelques-uns vols
Messages: 63



« Répondre #11 le: 19 Mars 2021 - 11:47:37 »

 trinquer
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
ororange
zéroteur (se)
****
En ligne En ligne

Aile: HOOK4, SKIN2P
pratique principale: vol rando
vols: 250 vols
Messages: 68



« Répondre #12 le: 19 Mars 2021 - 16:21:41 »

Ben je suis pas d'accord !!! (c'était juste pour faire la rageuse).
Je pense qu'à ton niveau tu peux avoir des ressentis très différents avec deux EN-A. Je me souviens d'avoir essayé deux voiles différentes dans mon stage d'apprentissage, dans des conditions quasi similaires et sans avoir eu le temps de me familiariser avec l'une ou l'autre et d'avoir eu des sensations complètement différentes. Finalement, c'est le porte-monnaie qui a tranché et on se fait à toutes les voiles, question d'adaptation.

Si tu es proche de ton école, demande leur de te faire essayer d'autres voiles, ça mange pas de pain., et tu pourras nous dire si tu ressens une différence. Après pour le reste, ta démarche est la bonne sur tes critères de choix et le fait de te faire aider de personnes expérimentées (tes moniteurs) pour choisir ta voile.

Mais aussi important que le choix d'une voile, c'est celui de la sellette, nouveau casse-tête! Il faut bien la choisir, à ta taille et en fonction du type de vol que tu veux faire (rando avec un portage facile ou canapé supra lourd pour une montée 4x4). Et là aussi, tu peux trouver de sacrées différences de sensations entre deux sellettes. mais c'est plus facile à essayer sous portique, même si ça ne donne pas tout à fait le rendu de sensation en vol.   

Bons vols!
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Pages: [1]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

parapente gratuit
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.19 | SMF © 2006, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.036 secondes avec 22 requêtes.
anything