+ Le chant du vario +

Forum de parapente

15 Octobre 2019 - 09:33:20 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre mot de passe ?
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
  Site   forum   Aide Groupes Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous        GPS2GE Balises  
CSC
Pages: 1 [2] 3 4 ... 7   Bas de page
  Envoyer ce fil  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Achat 1ere voile : petit poulet a besoin de votre aide !  (Lu 46021 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Nico7374
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: ITV Boxer
pratique principale: apprends à voler
vols: Pas assez... vols
Messages: 79


« Répondre #25 le: 29 Septembre 2016 - 12:07:35 »


un débutant n'a rien à faire dans une aérologie qui puisse faire fermer bouger sa voile.


Ouai enfin quand tu achète ta voila, a moins de pouvoir en changer tous les 6m, c'est bien de prévoir d'aller dans une aérologie ou ça "bougotte" un peu. Et puis le problème quand tu es débutant c'est d'arriver a déterminer si ça va juste "bougotter" un peu  hein ? ou beaucoup  effray
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
brandi
compétiteur(trice) de haut vol
*******
Hors ligne Hors ligne

Aile: Plusieurs
pratique principale: vol / site
vols: nombreux vols
Messages: 337



« Répondre #26 le: 29 Septembre 2016 - 12:12:01 »

Quelques soit son niveau on devrait toujours choisir sa voile avec une possibilité que ça bougeotte grave, la décision de décoller  ne devrait pas être dépendant du matériel.
De plus les accidents proviennent rarement de l'aérologie mais d'un défaut de pilotage que l'on voit même dans des conditions laminaires.
« Dernière édition: 29 Septembre 2016 - 12:17:26 par brandi » Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Le meilleur ? celui qui est en haut de grappe mais qui a pris des marges plus grandes que les autres.
Norby
débutant(e)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: Rook2, Ultralite 3 et Bi SORA
pratique principale: vol / site
vols: 500 vols
Messages: 14



« Répondre #27 le: 29 Septembre 2016 - 12:27:43 »

et c'est quoi ton PTV ?
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Benoit 2R
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: emilie, boom9
pratique principale: acro
vols: quelques vols
Messages: 52


bip bip biiip


« Répondre #28 le: 29 Septembre 2016 - 14:28:13 »

De plus les accidents proviennent rarement de l'aérologie mais d'un défaut de pilotage que l'on voit même dans des conditions laminaires.

Heuu, je ne dirais pas ça, je te laisse te faire une idée :
http://federation.ffvl.fr/pages/d-clarations-d-accidents

Il y a quand même un petit paquet d'accidents ayant pour origine une petite bulle à l'atterro, une fermeture en vol ou une rafale au déco. Bref, le genre de conditions de vol que ne devraient pas rencontrer un débutant ayant un minimum la tête sur les épaules.

Ouai enfin quand tu achète ta voila, a moins de pouvoir en changer tous les 6m, c'est bien de prévoir d'aller dans une aérologie ou ça "bougotte" un peu. Et puis le problème quand tu es débutant c'est d'arriver a déterminer si ça va juste "bougotter" un peu  hein ? ou beaucoup  effray
Simple : dans le doute y'a pas de doute, on ne vole pas et on file faire du gonflage à l'atterro (si les conditions s'y prêtent)
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Agnès
passager biplace
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Aile Violette !
pratique principale: autre (?)
vols: 10000000000000000000000000000000000000 vols
Messages: 5



« Répondre #29 le: 29 Septembre 2016 - 14:43:41 »

Conseil de poulette : finis ta formation (brevet de pilote) et achète ton aile après.
Acheter une aile avant d'être autonome est une erreur.
C'est un peu comme si tu achetais une voiture sans savoir conduire.
Une aile il faut l'essayer et il faut qu'elle te plaise ; pour cela il faut te donner les moyens de pouvoir choisir par toi même.

Si tu fais une bonne formation , tu devrais être capable de choisir ton matos (explication des homologations, des spécificités, révisions, importance du PTV...). C'est pas en lisant des magazines et des forums que l'on choisi une aile (même si ça aide un peu à sélectionner qq models car on ne peut pas tout essayer). Pour choisir, il faut se mettre dessous et ressentir les choses à travers ses propres filtres : son niveau, ses attentes, ce que l'on aime ou pas, tout en étant conscient des caractéristiques du matériel.

Cela doit rester un grand plaisir de s'acheter une aile et un choix dont tu es sûr et certain car tu vas y accrocher ta vie et c'est pas aux autres de décider pour toi car ils ne seront pas en vol avec toi.

Un autre conseil, quand une aile te plait, arrête de regarder dans le magazine qui va sortir si une autre à 0.000005 point de finesse en plus. Ce qui fait les (beaux) vols c'est l'harmonie aile-pilote avec un brin d'aérologie sympa et rien d'autre. Il n'y a pas de mauvaise aile sur le marché de nos jours par contre il n'y a trop de mauvaises combinaison aile - pilote (cela ressort dans les déclarations d'accidents régulièrement). 

Tu en es au tout début de ta longue vie de pilote donc prend le temps d'apprendre et de décider par toi même. Une aile débutant se revend sans trop de difficultés en général sur le marché de l'occasion si le prix est normal par rapport à l'usure et à l'ancienneté.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Nico7374
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: ITV Boxer
pratique principale: apprends à voler
vols: Pas assez... vols
Messages: 79


« Répondre #30 le: 29 Septembre 2016 - 15:24:58 »


Simple : dans le doute y'a pas de doute, on ne vole pas et on file faire du gonflage à l'atterro (si les conditions s'y prêtent)

Si tu as un doute : tu vole pas : Ok mais la réciproque n'est pas vrais....
Si tu n'as pas de doute c'est pas obligatoirement que c'est bon (pour un débutant)....

Et une première voile n'est, a mon sens, pas destinée a faire que des ploufs.... Au bout de 50, 75, 100 vols tu peux très bien vouloir voler un peu le soir ou en fin d'aprèm sans avoir les moyen de changer de voile.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
brandi
compétiteur(trice) de haut vol
*******
Hors ligne Hors ligne

Aile: Plusieurs
pratique principale: vol / site
vols: nombreux vols
Messages: 337



« Répondre #31 le: 29 Septembre 2016 - 16:33:09 »

De plus les accidents proviennent rarement de l'aérologie mais d'un défaut de pilotage que l'on voit même dans des conditions laminaires.

Heuu, je ne dirais pas ça, je te laisse te faire une idée :
http://federation.ffvl.fr/pages/d-clarations-d-accidents

Il y a quand même un petit paquet d'accidents ayant pour origine une petite bulle à l'atterro, une fermeture en vol ou une rafale au déco. Bref, le genre de conditions de vol que ne devraient pas rencontrer un débutant ayant un minimum la tête sur les épaules.
à partir du moment ou ce n'est pas l'aérologie qui a mis le pilote à terre c'est bien un problème de pilotage, rien que les trois premiers sur 2016 (de ton lien) aucune fermeture massive.
Il y a bien un moment ou le débutant va faire un peu plus que des ploufs, quand aux rafales, par chez nous en plaine les débutants en phase d'autonomie volent dans du 20km/h (sinon ça dure 5s) conditions dans lesquelles une turbulence est probable, même sans thermique.
J'en ai vu un paquet en B-, à la mer dans des conditions laminaires qui se sont mis par terre car ils ont touché le relief ou qu'ils ont mis trop de commande pour tourner.

Je ne suis pas d'accord quand au fait que la catégorie concerne que le comportement hors du domaine de vol, elle concerne aussi l'amplitude des commandes pour ne pas y aller, et ce que la voile pardonne en cas d'erreur de pilotage.
 
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Le meilleur ? celui qui est en haut de grappe mais qui a pris des marges plus grandes que les autres.
weev
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

pratique principale: apprends à voler
vols: 700 vols
Messages: 76



« Répondre #32 le: 29 Septembre 2016 - 17:19:39 »

je te conseille la "A2" récente (max 3 ans) qui te plait le +, dans le quart haut du ptv, tu auras une aile école vive qui t'accompagnera jusqu'à 150-200 vols et te permettra d'expérimenter la voltige et le cross avec une sécurité correcte. un stage SIV serait un bon investissement aussi à partir de 50 vols.
prends une voile d'occase ça suffit largement.
attention avec les catégories, les ailes ne sont pas si simples à classer... essaie tout ce que tu peux en faisant les exercices que tu connais et sais faire en sécurité pour les comparer, écoute tes sensations plutôt que d'être influencé par des listes établies sur des critères subjectifs Clin d'oeil
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
rascasse
passager biplace
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: nova, lc, icaro
pratique principale: vol / site
vols: 403 vols
Messages: 6


« Répondre #33 le: 29 Septembre 2016 - 18:59:08 »

oui mais, dans le haut, du quart haut du ptv ou dans le bas, du quart haut du ptv?
 hein ?
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
chatmalo
les_modos
papoteuse(eur)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Iota 2
pratique principale: apprends à voler
vols: 500h pour 470 vols
Messages: 558



« Répondre #34 le: 29 Septembre 2016 - 19:03:25 »

Conseil de poulette : finis ta formation (brevet de pilote) et achète ton aile après.
Acheter une aile avant d'être autonome est une erreur.
C'est un peu comme si tu achetais une voiture sans savoir conduire.
Je ne suis pas d'accord avec ce point de vue. Je pense justement que, comme dans le cas de la voiture, il faut acheter une aile/voiture avant de savoir piloter/conduire... Car pour moi quand on sort de brevet initial, c'est comme quand on vient d'avoir son permis, on ne sait pas voler/conduire et pourtant c'est le moment où il faut commencer à pratiquer tout seul pour apprendre justement. Et c'est plus simple de voler seul tôt le matin ou en fin d'après-midi quand on a déjà son matos.

Pour ce qui est du choix de l'aile, mon avis c'est qu'il faut prendre une aile permettant d'aller dans des conditions où ça bouge... pour deux raisons. La première c'est que même si un débutant ne doit pas voler dans des conditions où ça bouge, un débutant qui apprend l'autonomie n'est jamais à l'abris de se
tromper sur les conditions un jour où il est seul et là l'aile doit pouvoir permettre de s'en sortir quand même ; et deuxièmement la première aile doit permettre de progresser et donc au bout d'un nombre suffisant de vol pouvoir commencer à aller dans des thermiques de fin de journée où inévitablement ça bougera un peu.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Avoir un esprit critique ne veut pas dire qu'il faut tout critiquer...
Chris224
plouffeur(se)
***
Hors ligne Hors ligne

Aile: Rush 4, Pi 2
pratique principale: apprends à voler
vols: 444 vols
Messages: 34



« Répondre #35 le: 29 Septembre 2016 - 21:43:32 »

Conseil de poulette : finis ta formation (brevet de pilote) et achète ton aile après.
Acheter une aile avant d'être autonome est une erreur.
C'est un peu comme si tu achetais une voiture sans savoir conduire.
Je ne suis pas d'accord avec ce point de vue. Je pense justement que, comme dans le cas de la voiture, il faut acheter une aile/voiture avant de savoir piloter/conduire... Car pour moi quand on sort de brevet initial, c'est comme quand on vient d'avoir son permis, on ne sait pas voler/conduire et pourtant c'est le moment où il faut commencer à pratiquer tout seul pour apprendre justement. Et c'est plus simple de voler seul tôt le matin ou en fin d'après-midi quand on a déjà son matos.
1

Citation
Pour ce qui est du choix de l'aile, mon avis c'est qu'il faut prendre une aile permettant d'aller dans des conditions où ça bouge... pour deux raisons. La première c'est que même si un débutant ne doit pas voler dans des conditions où ça bouge, un débutant qui apprend l'autonomie n'est jamais à l'abris de se
tromper sur les conditions un jour où il est seul et là l'aile doit pouvoir permettre de s'en sortir quand même ; et deuxièmement la première aile doit permettre de progresser et donc au bout d'un nombre suffisant de vol pouvoir commencer à aller dans des thermiques de fin de journée où inévitablement ça bougera un peu.
Je ne comprends pas cette discussion sur les ailes init qui ne permettraient pas d'aller dans des conditions où ça bouge.
Il me semble que ce sont justement ces ailes qui amortissent le plus et qui seront les plus "sécurisantes" ou les moins flippantes. Le pb, ce n'est pas l'aile dans ces conditions, c'est qu'un débutant n'a pas le niveau pour s'y trouver, quelle que soit l'aile.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

"Allons vers l'autre monde en flânant en chemin"
chatmalo
les_modos
papoteuse(eur)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Iota 2
pratique principale: apprends à voler
vols: 500h pour 470 vols
Messages: 558



« Répondre #36 le: 29 Septembre 2016 - 21:52:06 »

Quand je dis de prendre une aile qui permet d'aller dans des conditions où ça bouge, cela veut justement dire de prendre une aile tolérante, donc pour un débutant, une aile amortie Clin d'oeil
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Avoir un esprit critique ne veut pas dire qu'il faut tout critiquer...
Chris224
plouffeur(se)
***
Hors ligne Hors ligne

Aile: Rush 4, Pi 2
pratique principale: apprends à voler
vols: 444 vols
Messages: 34



« Répondre #37 le: 30 Septembre 2016 - 07:24:16 »

Quand je dis de prendre une aile qui permet d'aller dans des conditions où ça bouge, cela veut justement dire de prendre une aile tolérante, donc pour un débutant, une aile amortie Clin d'oeil

D'ac, je comprends mieux  trinquer
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

"Allons vers l'autre monde en flânant en chemin"
weev
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

pratique principale: apprends à voler
vols: 700 vols
Messages: 76



« Répondre #38 le: 30 Septembre 2016 - 08:34:21 »

oui mais, dans le haut, du quart haut du ptv ou dans le bas, du quart haut du ptv?
 hein ?

ça dépend si tu manges beaucoup de tartiflette ou pas  Rigole tomate
si ta question est vraiment sérieuse, ma réponse serait que tu prévoies que dans le cas ou tu portes le + de matos en vol (vêtements d'hiver, bouteille/poche d'eau, grosses chaussures de montagne, gros gants, bâtons de marche, vario, appareil photo/caméra embarquée, etc...) tu sois pas plus haut que le ptv max.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Erakis
passager biplace
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Sprint 3
pratique principale: vol / site
vols: Le parapentiste 100 vols
Messages: 5



« Répondre #39 le: 02 Octobre 2016 - 18:19:48 »

Bonjour tout le monde !

Désolé pour la réponse tardive : l'un des rares moments que j'ai réussi à consacrer au sujet je l'ai mis à profit pour éplucher les articles du DHV (sur les conseils de wowo). Ce qui m'a d'ailleurs fait gamberger puisque certaines voiles présentent apparemment un comportement curieux en certaines circonstances malgré leur classification EN-A. Par exemple la Bolero 5, plutôt pépère a priori, qui ne reprend son vol normal en fin de spirale engagée qu'après... 85 m de chute ! Alors que d'autres EN-A et certaines EN-B (Atis 4, Ion 3, Kantega XC, Epsilon 7, Blacklight...) se retrouvent plutôt vers 30 ou 40 m (mais peut-être avec une ressource plus importante qu'il faudra piloter, du coup).

Plus généralement, la note "Safety Class" du DHV (qu'on trouve ici : https://www.dhv.de/db3/muster/liste?start=1) a l'air relativement décorrélée de l'homologation EN. Par exemple la "Safety Class" (classe de sécurité) n° 4 qui exige "des capacités de pilotage avancées et une pratique régulière" contient beaucoup d'EN-B, mais aussi des tas d'EN-A récentes ! Voyez plutôt :

Advance Alpha 6
Ozone Mojo 3/5
Mac Para Muse 4
Gin Bolero 5
Gradient Bright 4
Niviuk Koyot 1/2

...alors que dans la Safety Class n°3 (donc qui exige moins d'expérience de la part du pilote d'après le DHV) on trouve :

Nova Ion 4 (EN-B !)
Ozone Buzz Z5 (EN-B !)

...et ce n'est pas fini ! Dans la Safety Class n°2, on trouve notamment la UP Makalu 3, encore une EN-B !!!

 la prise de t?te


Je vais plutôt me mettre au tricot, finalement... en espérant qu'on ne me refourgue pas des aiguilles CCC !

[EDIT] PS : la Paratech P12, une EN-A, se retrouve dans la Safety Class... n° 5 ! Plus de budget pour les pots-de-vin ?  Mr. Green
« Dernière édition: 02 Octobre 2016 - 18:30:40 par Erakis » Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
BiBeb
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: plusieurs
pratique principale: apprends à voler
vols: j'aime la méca vols
Messages: 65


« Répondre #40 le: 02 Octobre 2016 - 20:30:06 »

l'un des rares moments que j'ai réussi à consacrer au sujet je l'ai mis à profit pour éplucher les articles du DHV (sur les conseils de wowo).

[EDIT] PS : la Paratech P12, une EN-A, se retrouve dans la Safety Class... n° 5 ! Plus de budget pour les pots-de-vin ?  Mr. Green

T'as au moins appris à te méfier de certains conseils de wowo !
Ce classement semble juste inepte.
Si tu veux gagner du temps suis l'autre conseil de wowo et prends une alpha5 en choisissant la couleur qui te semble la moins moche et va voler/gonfler !  rapido  rapido  rapido (Pascalou05 vend celle de sa femme en 24 si jamais... mais y a pas que lui)
« Dernière édition: 02 Octobre 2016 - 20:35:37 par BiBeb » Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Erakis
passager biplace
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Sprint 3
pratique principale: vol / site
vols: Le parapentiste 100 vols
Messages: 5



« Répondre #41 le: 02 Octobre 2016 - 20:39:19 »

Du coup je reprends le fil de la discussion. (En espérant que le soufflé ne soit pas retombé !)


Si tu as les roros ; Alpha 6 ! Très ludique avec pourtant une sécurité passive très satisfaisante.

Avec moins de roros dispo ; Alpha 5, un chouia moins joueuse mais d'une solidité/fiabilité/facilité à toute épreuve.

Merci, Alpha 5 ajoutée !


Bon après si t'es pas trop un manche, y'a moyen de commencer avec une B en première voile. Mon frère a débuté avec une Dudek Optic et ma soeur une hook3. Suffit juste de ne pas faire n'importe quoi ni de voler n'importe quand avec. De toute façon, niveau sécu c'est kif kif entre A et B, la différence se joue surtout sur la vivacité.

Voilà un message qui détonne ! Sans pour autant me considérer comme un manche (on a son amour-propre Clin d'oeil), je ne suis pas issu d'une famille dans laquelle le parapente est une institution (si ce n'est un oncle perdu de vue depuis longtemps). Je ne dispose donc probablement pas d'un environnement aussi favorable que le tien pour l'apprentissage de la discipline. Après, si j'en crois le DHV, il semble y avoir beaucoup d'ailes EN-B au moins aussi sûres que bon nombre d'ailes EN-B (même si la Hook 3 est dans la catégorie la plus exigente, la Safety Class n°5).


Salut Mathieu,

Merci FK pour ce post qui me semble frappé au coin du bon sens !

Citation
L'an dernier dans ta situation, je me suis concentré à peu près sur la même liste A2 que toi... Comme kkdecanard, j'ai opté pour l'Anakis 3 et je suis sûr que les autres auraient aussi fait l'affaire... Comme lui encore, 90 vols plus tard, je suis très très loin d'être limité par mon jouet et suis toujours ravi de mon choix.

...et hop ! un point supplémentaire pour l'Anakis 3.

Citation
- Dans cette gamme, le caractère plus ou moins vif de chacune sera sans doute plus influencé par ton positionnement dans la fourchette de PTV que par les caractéristiques propres de chaque marque. Avant de te jeter sur le haut de fourchette, pense aussi qu'au début de la progression, on ne se mets pas toujours en l'air dans des conditions atomiques et qu'on n'enroule pas toujours du +5... C'est sympa aussi d'arriver à tenir dans du tout petit... Le milieu de fourchette n'est pas toujours une mauvaise option.

C'est une bonne remarque, je crois qu'on aura l'occasion d'en discuter au cours de la 3e étape de ma démarche puisque ce sera sûrement un critère de sélection pour les finalistes !

Citation
- A ta place, je choisirais ma sellette en premier en réfléchissant bien au cahier des charges (tu risques de la garder plus longtemps que ta voile) et ferais les essais des voiles de ma short-list avec. Tu seras ainsi sûr de retrouver les sensations qui t'auront séduit lors des essais, surtout en roulis...

Là encore un très bon point, j'essaierai de procéder dans cet ordre. Par contre je ne sais pas encore trop comment essayer une sellette de parapente (d'occasion) sans portique... Mais c'est un autre sujet, que j'aborderai le moment venu dans la section idoine.

Citation
Quel que soit ton choix, a posteriori tu auras forcément choisi la meilleure voile puisque tu auras forgé tes automatismes de pilotage avec elle. Ce raisonnement est probablement valable pour les B pas trop perf et pointues (trop allongées?) de ta liste B1 si tu as la sagesse de ne pas te mettre sur ton début de progression dans des situations limites.

Parmi les B1 de ma présélection, l'Anakis 2 (en M) et la Makalu 4 (en S/M) n'ont qu'un ou deux "B" en haut de fourchette, du coup en bas de fourchette elle peuvent être considérées comme des EN-A. On sent bien qu'on est à la limite extrême des 2 catégories, ça me paraîtrait un peu artificiel de les écarter trop rapidement. C'est nécessaire mais parfois un peu pervers de plaquer une échelle par définition discrète sur un critère par nature continu (les lois de la physique qui régissent le comportement du parapente).

Citation
Enfin si tu pressens que ton rythme de progression et l'intensité de ta pratique te conduiront à vouloir changer sous 18 mois, choisis plutôt un standard du marché comme l'Alpha 6 qui décotera sans moins que les outsiders...

Etant donné ma localisation géographique actuelle je ne pourrai probablement pas pratiquer suffisamment fréquemment pour avoir envie de changer au bout de 18 mois. Mais en cas de lassitude, c'est vrai que ça pourrait être utile. Mais là encore, j'ai le temps d'y réfléchir puisqu'on anticipe sur la 3e étape alors que nous n'en sommes qu'à la première !


Je veux dire : va sur le site web du constructeur et regarde pour quel public il conseille l'aile et quels sont ses points forts. Je ne sais pas s'il existe des EN-A qui ne soient pas destinées à des débutants (théoriquement c'est possible) mais par contre le spectre est super large dans les EN-B (de aile ultra safe jusqu'à aile ultra chaude, et ce n'est pas forcément proportionnel au nombre de tests B de la certification).

OK ! En général une proportion non négligeable des ailes EN-B sont vendues comme des ailes destinées à des débutants « dégrossis » ou « doués », mais ils oublient souvent de préciser les critères associés à ces qualificatifs, sachant que de toute façon l'acheteur pétant plus haut qu'il n'a le fion n'aura pas trop d'effort à faire pour se les attribuer. Autant écrire « débutant immodestes »... Doué je ne sais pas (au début du 3e stage en pente école j'ai oublié de saisir les freins avant de pousser sur les A Embarassé), mais dégrossi ça peut se défendre. On trouve aussi « pilotes en sortie d'école » mais, là encore, on se sait pas au bout de combien d'heures... Brevet initial ? BPC ?


Sans vouloir faire le grincheux de service mai il en faut bien un passe en revue tes contrats d'assurances et assure toi d'être bien couvert en cas d'accident !
Il y a une part d'alea dans ce sport que tu ne peux nier. Tu dois intégrer la gestion d'un éventuel accident de parapente dans ta vie.

Il se trouve justement que j'ai acheté mon appartement cette année, avec 20 ans de créances sur le dos... J'ai porté une attention particulière aux exclusions de garantie de l'assurance et la pratique du vol libre revenait souvent. L'assurance que j'ai prise n'est pas la meilleure marché, mais elle couvre la pratique hors compétition. En espérant qu'il n'y ait pas de piège...

Citation
Dans ta progression tu vas immanquablement sauter des étapes et griller des jokers. C'est humain ! Intègre le en ayant une approche honnête de la pratique. Ce que la facilité déconcertante des voiles récentes ne permet pas de faire. Tout est trop facile et on se laisse vite entrainer dans des conditions qui nous dépassent.

C'est pour ça que je ne compte pas trop voler tout seul, mais plutôt favoriser les sorties en club où (espérons-le !) les plus expérimentés peuvent tempérer les ardeurs des plus casse-cou !


(...) ce qui fera que ton aile fermera ou pas c'est dans de rares cas, une trop forte aerologie, mais la plus part du temps ce sera ton pilotage qui ne sera pas adapté. Car même si toutes les ailes ferment (certaines plus que d'autre on est d'accord), seul un pilotage adapté à la situation te permettra de rester en vol, et dans de rares cas il pourra arriver que l'aerologie trop forte fera que malgré ton pilotage tu fermeras quand même, mais là c'est par ce que tu auras quand même fait une erreur... Sous le vent, éjection de thermique fort, mauvaise anticipation météo, mauvais placement.
Le SIV c'est très bien, mais ça n'est qu'un ersatz de la réalité. Ce sont des actions codifiées en aerologie inerte. Ça permet de créer des réflexes, uniquement si tu en fais régulièrement, ça permet d'être moins démuni dans la vraie situation, ça permet d'apprendre l'acro en conditions sécurisée, mais ce n'est en rien un reflet de ce qui se passera en vrai quand tu prendras la moitié de ton aile sur la tronche à 10 m du relief au milieu d'une casserole d'eau qui boue. Donc si tu veux voler en sécurité tu dois être l'acteur de ta sécurité avant tout en faisant ce qu'il faut pour rester dans le domaine de vol.

Je pense que nous sommes tout à fait d'accord quant au fait de rester autant que possible dans le domaine de vol, le but n'étant pas d'en sortir. Donc si je résume : on évite de sortir du domaine de vol, et si on en sort quand même parce qu'on n'est pas infaillible malgré toute la formation du monde, ou bien parce qu'on ne vole pas sous une aile de son niveau, alors on prie pour que le secours se déploie correctement (s'il y a de la place en-dessous) et on se met à croire très fort à l'au-delà. Rigole

Citation
Sache en passant que le wing, même "pas over" est déjà une bonne source de sketch sévère. Une bonne grosse détente / fermeture par ce que tu auras forcé un passage et que tu te retrouveras en sous vitesse te permettra de toucher du doigt que ta A, même camion peut avoir des réactions que tu ne soupçonnais même pas.

Sache que n'importe quelle A sera capable de passer sur le toit si elle est pilotée comme il faut, ou de finir emballe dedans comme un jambon si elle est pilotée par un manche.

Si j'avais su cela d'entrée, je n'aurais pas fait flippé tout le monde à parler de wingovers au bout de 6h de vol ! Sourire Merci pour cette nouvelle série de réponses.



Merci wowo et Gillesf pour vos témoignages qui donnent à réfléchir. J'avais déjà lu ce genre d'histoire, peut-être sur ce même forum d'ailleurs. Vu les notes du DHV il faudrait peut-être que je fasse une croix sur les Alpha 6 et Mojo 5, du coup, non ?


*95% du temps c'est 2h de gonflage pour un plouf de 5min et encore je suis généreux car la journée type d'un pilote de moins de 50 vols devrait être le plouf du matin et le reste de la journée à faire du gonflage à l'atterro. Prends-en bonne note Erakis  Clin d'oeil

Si je suis tout seul, certainement. D'ailleurs c'est pour ça que je recherche une aile un peu costaud : le gonflage ne doit pas être l'activité la plus saine pour une aile étant donné le nombre d'annonces qui mentionnent "peu ou pas de gonflage"...

D'ailleurs, est-ce que ça ne vaudrait pas le coup de prendre 2 ailes : l'une rincée et pas chère pour le gonflage, l'autre en bon état pour voler ? Ou alors vaut-il mieux faire les 2 activités avec la même aile pour s'habituer à décoller face voile en conditions réelles ?


Bon, la page 2 maintenant... Sourire
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
M@tthieu
papoteuse(eur)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Ozone M6 / Niviuk Artik 4 / Niviuk Roller 18 / Niviuk Zion 15 / Kortel Kamasutra 2 / Kortel Karver 2 / Ex (Ozone Mojo 4, Niviuk Hook 3, Spiruline L)
pratique principale: vol / site
vols: 1130 heures 26 en 1683 vols
Messages: 507


So beautiful ! ;)


« Répondre #42 le: 02 Octobre 2016 - 20:54:59 »

Si j'avais fait une liste comme toi pour ma première voile (une Mojo 4), j'en serais encore à me poser des questions. Il me semble qu'une A suffise pour la première année (ça dépend de ton nombre de vols aussi) et tu te feras bien plaisir. Pense à la revente donc toutes les ailes ne se revendant pas aussi bien, choisis bien entre Alpha 5 ou 6 et Mojo 4 ou 5. Désolé pour les autres modèles que je ne connais pas...
Sinon ton moniteur saura très bien te conseiller car il t'a vu à l'oeuvre. Il connaîtra ton tempérament. Comme on a tendance à faire des erreurs d'analyse aérologique, prend une A, ce sera bien suffisant même pour aller crosser Clin d'oeil
Quant aux essais, évidemment ce serait bien mais quand on a moins de 100 vols est-on capable de déceler les différences entre chaque voile étant donné qu'on ne vole jamais dans les mêmes conditions...sans compter la mémoire.
Pour résumer, demande à ton moniteur, ensuite, prend celle qui rentre dans ton budget et tes goûts (couleur), ça c'est très important d'aimer sa voile. Si d'occasion, demande un certificat de révision et va voler Clin d'oeil
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

"Il y a une limite à toute chose, et il faut toujours la dépasser"
"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, je vous propose d'essayer la routine... Elle est mortelle"
Voler n'est pas anodin
Mes débuts : https://youtu.be/ZD3afqWvaqw
FlyingD83
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Shooka 17
pratique principale: vol / site
vols: je ne compte pas vols
Messages: 1


« Répondre #43 le: 02 Octobre 2016 - 20:58:42 »

Après, si j'en crois le DHV, il semble y avoir beaucoup d'ailes EN-B au moins aussi sûres que bon nombre d'ailes EN-B
Sur ce coup là le DHV ne s'est pas trop mouillé!
 trinquer

Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Erakis
passager biplace
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Sprint 3
pratique principale: vol / site
vols: Le parapentiste 100 vols
Messages: 5



« Répondre #44 le: 03 Octobre 2016 - 00:48:02 »

La suite...


et c'est quoi ton PTV ?

J'y viens, Norby ! C'est l'étape 2 qui arrive très bientôt. Clin d'oeil


Conseil de poulette : finis ta formation (brevet de pilote) et achète ton aile après.
Acheter une aile avant d'être autonome est une erreur.
C'est un peu comme si tu achetais une voiture sans savoir conduire.
Une aile il faut l'essayer et il faut qu'elle te plaise ; pour cela il faut te donner les moyens de pouvoir choisir par toi même.

Agnès, ton point de vue se défend. D'ailleurs les collègues ont tous renoncé à acheter une voile, du moins pour l'instant. Après, il n'ont pas nécessairement l'intention d'évoluer en club entre 2 séances d'école (soit en moyenne 51 semaines d'attente entre 2 vols, si on se base sur notre rythme actuel). Je ne suis pas loin de basculer dans la 2nde moitié de ma vie et j'ai l'impression de ne pas en avoir fait grand chose ; je n'ai plus trop le temps d'attendre ! C'est pour ça qu'en parallèle j'aimerais évoluer en club, ce qui nécessite en général de disposer de sa voile. Etant donné que celui que j'ai repéré ne semble pas pressé de répondre à mes mails, j'aurai peut-être passé mon brevet d'ici-là ? Mr. Green

Pour autant, je ne me mets aucune pression : je peux me décider dans 1 mois comme dans 1 an.

Citation
(...) (même si ça aide un peu à sélectionner qq models car on ne peut pas tout essayer) (...)

C'est uniquement pour cela que je suis venu vous solliciter ! Je sais bien que je devrais chercher à essayer les candidates. Même si, effectivement, je ne suis pas sûr d'être capable de déterminer par essai si une voile sera capable de répondre sur la durée à mes envies. Il y aura forcément une prise de risque... que la certification EN (EN-A Clin d'oeil) et les conseils glanés çà et là permettront de réduire en partie.

Citation
Cela doit rester un grand plaisir de s'acheter une aile et un choix dont tu es sûr et certain car tu vas y accrocher ta vie et c'est pas aux autres de décider pour toi car ils ne seront pas en vol avec toi.

Le ton général du forum a l'air d'inciter à la prudence plutôt qu'au risque, et à mon niveau je risque plus de me planter si je m'écoute plus que je n'écoute les autres... Mais quand j'aurai plus de bouteille, j'en sera probablement convaincu !

Citation
Un autre conseil, quand une aile te plait, arrête de regarder dans le magazine qui va sortir si une autre à 0.000005 point de finesse en plus.

Je ne suis pas (encore ?) assidu à la presse spécialisée... Par contre beaucoup de marques ne précisent pas la finesse de leurs ailes. C'est pénible. Mr. Green (Je plaisante... à moitié.)


je te conseille la "A2" récente (max 3 ans) qui te plait le +, dans le quart haut du ptv, tu auras une aile école vive qui t'accompagnera jusqu'à 150-200 vols et te permettra d'expérimenter la voltige et le cross avec une sécurité correcte. un stage SIV serait un bon investissement aussi à partir de 50 vols.
prends une voile d'occase ça suffit largement.

A2 récente d'occase, c'est définitivement ce vers quoi je m'oriente !

Citation
attention avec les catégories, les ailes ne sont pas si simples à classer... essaie tout ce que tu peux en faisant les exercices que tu connais et sais faire en sécurité pour les comparer, écoute tes sensations plutôt que d'être influencé par des listes établies sur des critères subjectifs Clin d'oeil

Qu'entends-tu par "catégories" ? (Sachant qu'on est dans du EN-A.) J'essaye tout ce que je peux... mais en EN-A donc. Clin d'oeil


oui mais, dans le haut, du quart haut du ptv ou dans le bas, du quart haut du ptv?
 hein ?

Snif, snif... Vous ne trouvez pas que ça sent le troll des bois, ici ? Rigole


Pense à la revente donc toutes les ailes ne se revendant pas aussi bien, choisis bien entre Alpha 5 ou 6 et Mojo 4 ou 5.
Salut, ô, monyme ! Encore Alpha 6 et Mojo, vous voulez me tuer ? Vous avez vu les notes du DHV ??? je sors

Citation
Sinon ton moniteur saura très bien te conseiller car il t'a vu à l'oeuvre. Il connaîtra ton tempérament.

3 semaines de cours en 3 ans, 6 moniteurs différents. Il ne se souviendront plus de moi...

Citation
Quant aux essais, évidemment ce serait bien mais quand on a moins de 100 vols est-on capable de déceler les différences entre chaque voile étant donné qu'on ne vole jamais dans les mêmes conditions...sans compter la mémoire.

D'où l'intérêt de faire une présélection et de n'en garder qu'une poignée. Je suis sûr qu'avec votre aide je vais y arriver !
 
Citation
(...) prend celle qui rentre dans ton budget et tes goûts (couleur), ça c'est très important d'aimer sa voile.

J'aimerais tant aimer la Morea... Pourquoi les Nervures ont-elles une esthétique si peu soignée ? Ne serait-ce que l'harmonie des couleurs, quoi... Fou


Sur ce coup là le DHV ne s'est pas trop mouillé!
 trinquer

Bon, au moins il y en a un qui suit. Razz Je voulais bien sûr écrire : "si j'en crois le DHV, il semble y avoir beaucoup d'ailes EN-B au moins aussi sûres que bon nombre d'ailes EN-A".
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
M@tthieu
papoteuse(eur)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Ozone M6 / Niviuk Artik 4 / Niviuk Roller 18 / Niviuk Zion 15 / Kortel Kamasutra 2 / Kortel Karver 2 / Ex (Ozone Mojo 4, Niviuk Hook 3, Spiruline L)
pratique principale: vol / site
vols: 1130 heures 26 en 1683 vols
Messages: 507


So beautiful ! ;)


« Répondre #45 le: 03 Octobre 2016 - 07:27:04 »

Quel est le problème DHV avec Alpha 6 ou Mojo ? hein ?
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

"Il y a une limite à toute chose, et il faut toujours la dépasser"
"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, je vous propose d'essayer la routine... Elle est mortelle"
Voler n'est pas anodin
Mes débuts : https://youtu.be/ZD3afqWvaqw
choucas
professionnels
tchatcheuse(eur)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Tout ce qui me tombe sous la main
pratique principale: vol / site
vols: Drôle de question... vols
Messages: 756




WWW
« Répondre #46 le: 03 Octobre 2016 - 08:46:51 »


Simple : dans le doute y'a pas de doute, on ne vole pas et on file faire du gonflage à l'atterro (si les conditions s'y prêtent)

Si tu as un doute : tu vole pas : Ok mais la réciproque n'est pas vrais....
Si tu n'as pas de doute c'est pas obligatoirement que c'est bon (pour un débutant)....

Et une première voile n'est, a mon sens, pas destinée a faire que des ploufs.... Au bout de 50, 75, 100 vols tu peux très bien vouloir voler un peu le soir ou en fin d'aprèm sans avoir les moyen de changer de voile.

Je connais plein de bons pilotes qui se sont fait avoir cet été dans un "mini" front à 10 h 00 du matin. Je vois pas pourquoi un débutant se ferait pas avoir en décollant une heure plus tôt... Un piège c'est un piège. Et c'est vrai que quand on se fait piéger, il vaut mieux avoir une machine sure au dessus de la tête.

Il faut aussi remettre ça au lieu de vol. Un pilote de plaine optera plutôt pour une voile plus perf. Mais il vole dans des conditions moins sournoises. Tandis que le pilote des Alpes du Sud ou du Nord optera pour une EN A plus basique, histoire que la voile ne soit pas un handicap en plus quand les conditions forcissent.

A+
L
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Laurent Van Hille
DE parapente
DTE Ecole des Choucas (74)
wowo
tchatcheuse(eur)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: Sigma/Magnum
pratique principale: cross
vols: Plus que certains, moins que d'autres mais quand même déjà pas mal de vols
Messages: 816



« Répondre #47 le: 03 Octobre 2016 - 09:46:23 »

l'un des rares moments que j'ai réussi à consacrer au sujet je l'ai mis à profit pour éplucher les articles du DHV (sur les conseils de wowo).

[EDIT] PS : la Paratech P12, une EN-A, se retrouve dans la Safety Class... n° 5 ! Plus de budget pour les pots-de-vin ?  Mr. Green

T'as au moins appris à te méfier de certains conseils de wowo !
Ce classement semble juste inepte.
Si tu veux gagner du temps suis l'autre conseil de wowo et prends une alpha5 en choisissant la couleur qui te semble la moins moche et va voler/gonfler !  rapido  rapido  rapido (Pascalou05 vend celle de sa femme en 24 si jamais... mais y a pas que lui)

(@) Bibeb, salut,

Sur quoi te base tu toi pour pouvoir prétendre que ce classement Safety-tests du DHV serait "inepte"

As-tu lu tous ce qu'ils écrivent en préambule pour expliquer leur procédure et aussi philosophie de la démarche ? Surtout, as-tu toi-même essayé, testé et comparé avec d'autres et de façon collégiale pour savoir comment ces ailes "peuvent" se comporter ?

Le DHV met surtout le doigt sur l'ineptie de l'homologation et sa classification telle qu'elle est réalisée aujourd'hui au vu de l'évolution des ailes.

Car et qu'importe si cela déplaît mais l'homologation EN (comme les autres systèmes avant aussi d'ailleurs) a bien été élaboré et prevue pour servir de guide d'achat et (cela a déjà été mis en ligne sur le fofo) dit clairement que par exexemple, une voile EN-B et à plus forte raison et de façon encore plus appuyée une EN-A sont des voiles à très forte sécurité passive adapté à des vrais debutants.

En cherchant un peu ce texte qui fait partie des textes officiels de présentation de la norme se retrouvera facilement et c'est bien là l'ineptie.

Sinon et Choucas le précise très justement, de nombreux facteurs interviennent pour choisir une voile. Entre autres, ou vole t-on.

Alors le mieux, si on doute de sa pertinence à faire le bon choix ou du moins le bon tri avant de passer à la phase choix, c'est de se faire aider par un pilote d'expérience sensée, son ou ses moniteurs surtout si on les fréquente beaucoup. Ils seront à même de faire les parallèles entre ; envies, besoins, terrain de jeu, aptitudes, motivations, etc.

Bien sûr qu'il est possible que leur tri favorise les modèles que leur école distribue... et alors ?

Ce qui est sur c'est que sur un forum quel qu'il soit, tout est beaucoup trop à polémique ou à minima de mettre sa couche, qu'il serait étonnant d'arriver à se faire une idée claire avec tous ce que l'on aura comme suggestions et contre-suggestions.

Croire qu'une seule aile (modèle) soit apte à nous rendre heureux et tout aussi faux que de penser que tous les modèles en serait capable. Surtout qu'une aile, quelle qu'elle soit s'apprivoise avec le temps que l'on passe avec elle.

J'ai des amis, il y a déjà quelques années, on fait leur choix de leurs nouveaux jouets en se basant principalement (uniquement) sur le comportement des ailes au gonflage, en bord de mer de surcroît. Alors oui, ils ont acheté des ailes très agréables et facile au gonflage, puis... Ils ont été quelque peu surpris par le comportement de leurs ailes quand pour la première fois ils se sont retrouvés dans des conditions aerologiques plus toniques aux décos et plus encore en l'air.

Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Le plus beau vol ? Sûr, celui à venir !
BiBeb
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: plusieurs
pratique principale: apprends à voler
vols: j'aime la méca vols
Messages: 65


« Répondre #48 le: 03 Octobre 2016 - 10:11:18 »

*
« Dernière édition: 03 Octobre 2016 - 10:16:27 par BiBeb » Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Erakis
passager biplace
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Sprint 3
pratique principale: vol / site
vols: Le parapentiste 100 vols
Messages: 5



« Répondre #49 le: 03 Octobre 2016 - 22:10:57 »

Quel est le problème DHV avec Alpha 6 ou Mojo ? hein ?

Plutôt qu'un long discours :

Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Pages: 1 [2] 3 4 ... 7   Haut de page
  Envoyer ce fil  |  Imprimer  
 
Aller à:  

parapente gratuit
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.19 | SMF © 2006, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.083 secondes avec 21 requêtes.